Composants

Cet article fournit une vue d’ensemble des composants Citrix Provisioning.

Serveur de licences

Le serveur de licences est installé dans l’infrastructure partagée, ou vous pouvez utiliser un serveur de licences Citrix existant. Vous sélectionnez le serveur de licences lors de l’exécution de l’assistant de configuration pour la première fois. Tous les serveurs Citrix Provisioning de la batterie doivent communiquer avec le serveur de licences.

Base de données Citrix Provisioning

La base de données stocke tous les paramètres de configuration du système qui existent dans une batterie. Tenez compte des éléments suivants :

  • Il ne peut exister qu’une seule base de données dans une batterie.
  • Tous les serveurs de provisioning de cette batterie doivent pouvoir communiquer avec cette base de données.
  • Choisissez d’utiliser une base de données SQL Server existante ou d’installer SQL Server Express, un outil gratuit et disponible sur le site de Microsoft.

Remarque :

le serveur de bases de données est sélectionné lorsque l’assistant de configuration est exécuté sur un serveur Citrix Provisioning.

Console Citrix Provisioning

La console Citrix Provisioning est un utilitaire permettant de gérer votre implémentation Citrix Provisioning. Après avoir ouvert une session sur la console, sélectionnez la batterie à laquelle vous souhaitez vous connecter. Votre rôle administratif détermine ce que vous pouvez afficher dans la console et gérer dans la batterie.

Services réseau

Les services réseau comprennent un service DHCP, un service environnement d’exécution préliminaire (PXE) et un service TFTP. Ces options de service peuvent servir pendant le processus de démarrage afin de récupérer les adresses IP. Ces options peuvent également être utilisées pour localiser et télécharger le programme de démarrage à partir du serveur de provisioning vers la machine cible. D’autres options de démarrage sont également disponibles.

Conseil :

Les services réseau peuvent être installés en même temps que le produit, puis configurés via l’assistant de configuration.

Batteries

Une batterie représente le niveau le plus haut d’une infrastructure Citrix Provisioning. La batterie est créée lors de l’exécution de l’assistant de configuration sur le premier serveur Citrix Provisioning ajouté à la batterie.

tous les sites d’une batterie partagent la base de données Microsoft SQL de cette batterie.

La console n’est pas directement associée à la batterie. L’administration à distance est prise en charge sur n’importe quelle console pouvant communiquer avec le réseau de cette batterie.

Magasins

Une batterie contient un ou plusieurs magasins. Un magasin est un nom logique donné à un emplacement de stockage de disque virtuel ou physique. Le nom du magasin est le nom commun utilisé par tous les serveurs de provisioning dans la batterie.

Sites

Un ou plusieurs sites peuvent exister dans une batterie. Le premier site est créé via l’assistant de configuration et s’exécute sur le premier serveur de provisioning de la batterie.

Les sites sont représentés comme suit dans la console :

Site de la console

Serveurs Citrix Provisioning

Un serveur Citrix Provisioning est un serveur sur lequel des services de streaming sont installés. Le service de streaming est utilisé pour streamer des logiciels de vDisks vers des machines cibles. Dans certaines implémentations, les vDisks résident directement sur le serveur Provisioning. Dans les implémentations plus grandes, les serveurs de provisioning obtiennent le disque virtuel à partir d’un emplacement de stockage partagé sur le réseau.

Les serveurs de provisioning échangent également des informations de configuration avec la base de données Citrix Provisioning. Les options de configuration du serveur de provisioning permettent de garantir une haute disponibilité et un équilibrage de charge des connexions des machines cibles.

Disques virtuels

Un disque virtuel existe en tant que fichier image disque sur un serveur de provisioning ou un périphérique de stockage partagé. Un disque virtuel se compose d’un fichier image de base .vhdx, de tout fichier de propriétés (.pvp) associé et, le cas échéant, d’une chaîne de disques de différenciation VHD référencés (.avhdx).

Les vDisks sont attribués aux machines cibles. Les machines cibles démarrent et livrent en streaming des logiciels à partir d’une image de disque virtuel attribuée.

Pools de disques virtuels

Les pools de disques virtuels constituent une collection de tous les vDisks disponibles sur un site. Chaque site n’est composé que d’un seul pool de disques virtuels.

Gestion des mises à jour des disques virtuels

La fonctionnalité de gestion de mise à jour de disques virtuels permet de configurer l’automatisation des mises à jour de disques virtuels à l’aide des machines virtuelles. Les mises à jour de disques virtuels automatisées peuvent être planifiées ou invoquées directement depuis la console. Cette fonctionnalité prend en charge les mises à jour détectées et mises à disposition à partir de serveurs ESD (mise à disposition électronique du logiciel), de mises à jour Windows ou d’autres mises à jour poussées.

Modes des disques virtuels

Les images de disque virtuel sont configurées pour le mode Private Image ou pour le mode Standard Image. Tenez compte des éléments suivants lors de l’utilisation d’images de disque virtuel :

  • En mode Private Image, une image de disque virtuel est utilisé comme une seule machine prenant en charge les caractéristiques de lecture/écriture.
  • En mode Standard Image, une image de disque virtuel est utilisée par plusieurs machines mais elle est en lecture seule lors de l’utilisation de différentes options de mise en cache.

Chaîne de disques virtuels

Toute mise à jour d’une image de base de disque virtuel peut être capturée dans un disque de différenciation doté d’un numéro de version, laissant l’image de disque de base originale inchangée.

Chaque fois qu’un disque virtuel est mis à jour, une nouvelle version du disque de différence VHD peut être créée. Le nom du fichier est incrémenté numériquement, comme indiqué dans le tableau suivant :

Image de disque virtuel Nom du fichier VHDX
Image de base win7dev.avhdx
Version 1 win7dev.1.avhdx
Version 2 win7dev.2.avhdx
Version N win7dev.N.avhdx

Démarrage d’un disque virtuel

L’image suivante illustre la méthode utilisée pour localiser et démarrer à partir d’un disque virtuel sur un partage de serveur :

Démarrage d'un disque virtuel

L’image ci-dessus illustre les étapes suivantes :

  1. La machine cible commence le processus de démarrage en communiquant avec un serveur de provisioning et en obtenant une licence.
  2. Le serveur de provisioning vérifie le pool de disques virtuels afin d’obtenir des informations sur les disques virtuels, notamment l’identification des serveurs de provisioning fournissant le disque virtuel à la machine cible. Le serveur vérifie également les informations de chemin utilisées pour accéder au disque virtuel. Dans cet exemple, le disque virtuel montre qu’un seul serveur de provisioning sur ce site peut fournir le disque virtuel à la machine cible. Le disque virtuel réside physiquement sur le serveur Finance Server (stockage partagé au niveau de la batterie).
  3. Le serveur de provisioning localise le disque virtuel sur le serveur Finance Server puis livre, à la demande, ce disque virtuel à la machine cible.

Exemples de disques virtuels

Les exemples suivants fournissent des informations sur la façon dont Citrix Provisioning utilise les images de disque virtuel.

Exemple un

Le disque virtuel physique pour Windows 10 réside sur un serveur Citrix Provisioning local sur un site. Le nom logique donné à cet emplacement physique est le magasin.

Nom du magasin (nom logique) : bostonwin10

Le chemin physique vers le disque virtuel est : C:\vDisks\

Exemple deux

Le disque virtuel physique pour Windows 10 réside sur un partage réseau (FinancevDisks) au niveau de la batterie.

Nom du magasin (nom logique) : financevDisks

Le chemin physique vers le disque virtuel pour tous les serveurs Provisioning Server de la batterie est : \financeserver\financevdisks\

Collections de machines

Les collections de machines sont des groupes logiques de machines cibles. Une machine cible est une machine, telle qu’un ordinateur de bureau ou un serveur, qui démarre et obtient un logiciel à partir d’un disque virtuel sur le réseau. Une collection de machines peut représenter un emplacement physique, une plage de sous-réseaux ou un regroupement logique de machines cibles. La création de collections de machines simplifie la gestion des machines en vous permettant d’effectuer des actions au niveau de la collection plutôt qu’au niveau de la machine cible.

Vues

Les vues permettent de gérer rapidement un groupe de machines cibles. Les vues sont généralement adaptées aux besoins des entreprises. Par exemple, une vue représente un emplacement physique, comme un bâtiment ou un type d’utilisateur. Une machine cible fait partie d’un nombre indéfini de vues, mais elle n’est membre que d’une seule collection de machines.

Les vues sont représentées comme suit dans la console :

Vue de la console

Les vues de batteries peuvent contenir toutes les machines cibles qui existent dans la batterie. Les vues de site contiennent uniquement les machines cibles existantes dans un site.