Citrix Provisioning

Citrix Provisioning sur Google Cloud Platform

Cet article explique comment déplacer vos charges de travail Citrix Provisioning vers Google Cloud Platform (GCP).

L’installation de Citrix Provisioning dans votre projet Google est identique à son installation dans une batterie de provisioning sur site.

Fonctionnalités prises en charge

Les fonctionnalités suivantes sont prises en charge lors du provisioning des charges de travail dans GCP :

  • Démarrage UEFI des machines virtuelles GCP.
  • Streaming de machines virtuelles cibles Windows Server 64 bits 2016, 2019 et 2022.
  • Provisioning de machines virtuelles cibles à l’aide de l’assistant d’installation Citrix Virtual Apps and Desktops.
  • Provisioning manuel de machines virtuelles cibles à l’aide des API GCP ou de l’interface de ligne de commande gcloud directement.
  • Utilisation de l’assistant d’importation pour importer des machines virtuelles provisionnées manuellement dans le serveur Citrix Provisioning.
  • Utilisation d’un assistant d’exportation pour créer et mettre à jour des catalogues de broker dans les instances de Citrix DaaS (anciennement Citrix Virtual Apps and Desktops Service).
  • Création d’un disque virtuel à partir d’une machine virtuelle principale GCP et mise à jour à l’aide du contrôle de version de Citrix Provisioning ou de l’imagerie inverse sur la même VM principale.
  • Configuration manuelle des machines virtuelles principales pour un démarrage à partir du serveur Citrix Provisioning afin d’effectuer des tâches de création d’image. L’assistant de création d’image configure automatiquement les machines virtuelles principales pour cette tâche ou vous pouvez utiliser le programme BDM.exe.

    Remarque :

    Les machines virtuelles principales doivent être configurées pour activer la mise en réseau du temps de démarrage UEFI. Consultez la section suivante sur les machines virtuelles principales pour plus de détails.

Limitations

Les fonctionnalités suivantes ne sont pas prises en charge :

  • Ordinateurs de bureau Windows 10 et Windows 11. Le nœud à locataire unique n’est pas pris en charge. Par conséquent, seules les machines virtuelles cibles Windows Server autorisées par Google peuvent être exécutées.
  • Dans cette version, toutes les machines virtuelles cibles de provisioning sont facturées par Google en tant que machines virtuelles Server 2019. Une mise à jour de la prochaine version permettra d’utiliser la licence de la machine virtuelle principale d’origine.
  • Démarrage PXE et ISO des machines virtuelles principales et cibles.
  • Démarrage BIOS hérité des machines virtuelles livrées en streaming. Seul l’UEFI est pris en charge.
  • Prise en charge des systèmes d’exploitation 32 bits.
  • Les versions Windows Server antérieures à 2016 ne sont pas prises en charge.
  • Gestion de l’alimentation des machines cibles à partir de la console Provisioning.
  • Vous ne pouvez pas supprimer les machines virtuelles GCP de la console Citrix Provisioning.
  • Vous ne pouvez pas non plus démarrer des machines virtuelles GCP provisionnées à partir de la console Citrix Provisioning.
  • Avant de supprimer manuellement une machine virtuelle GCP, désactivez la protection contre la suppression à l’aide de la console GCP ou du shell gcloud.

Exigences

Pour utiliser Citrix Provisioning sur GCP, vous devez disposer des éléments suivants :

  • Un projet GCP.
  • La machine virtuelle du serveur Citrix Provisioning doit utiliser un type de machine e2-standard-4 ou supérieur, et un disque persistant SSD pour le disque de démarrage et le disque du magasin Provisioning.
  • Accès à un serveur de licences Citrix.
  • Accès à SQL Server : il peut s’agir d’une machine virtuelle distincte exécutant SQL Server 2019, y compris SQL Server 2019 Express ou une instance Google Cloud SQL pour SQL Server.
  • Pour bénéficier d’une meilleure évolutivité et de meilleures performances de provisioning, vérifiez les éléments suivants :
    • vDisk dispose de la dernière mise à jour pour Windows.
    • Le serveur Citrix Provisioning Server dispose d’au moins 8 processeurs virtuels, 32 Go de RAM et utilise un disque persistant SSD et supérieur pour le magasin vDisk.

Gestion des licences

Le produit initial utilise le mécanisme de licence existant pour le provisioning. Reportez-vous au programme de configuration du produit pour accéder au serveur de licences installé dans l’abonnement de test pour tous les utilisateurs internes.

Utilisez l’une des licences suivantes :

  • Si vous avez un abonnement à Citrix DaaS, utilisez la licence de provisioning Cloud incluse.
  • Si vous disposez d’une licence Citrix Virtual Apps and Desktops avec droits hybrides, vous pouvez utiliser cette licence directement.
  • Si vous ne disposez d’aucun de ces éléments, contactez votre représentant Citrix pour obtenir une licence d’essai adaptée.

Pour installer des licences, vous pouvez effectuer l’une des opérations suivantes :

  • Installez un serveur de licences dans votre projet. Celui-ci doit se trouver sur une machine virtuelle du projet connectée au même VPC et au même sous-réseau que le serveur Provisioning Server.
  • S’il existe une connexion VPN à votre réseau local, vous pouvez utiliser un serveur de licences installé sur ce réseau.

Architecture

Ce diagramme d’architecture de haut niveau montre les composants requis ou recommandés pour configurer Citrix Provisioning sur GCP.

Architecture : Citrix Provisioning sur GCP

Cette section décrit les principaux composants.

Citrix Cloud

Citrix Cloud dispose d’une instance Citrix DaaS à intégrer à Citrix Provisioning sur GCP et inclut les éléments suivants :

  • Broker
  • Catalogues de broker qui incluent les machines virtuelles cibles de provisioning exécutées sur GCP
  • Plug-in MCS HCL qui gère l’alimentation de ces machines virtuelles GCP

Le broker lance la gestion de l’alimentation en communiquant directement avec GCP via le plug-in MCS. Lorsque la machine virtuelle démarre, le streaming du disque de démarrage s’effectue à partir du disque virtuel géré par le serveur Citrix Provisioning Server.

Version classique d’Active Directory

Citrix Provisioning sur GCP prend uniquement en charge la version « classique » d’Active Directory. Cette prise en charge peut être effectué dans GCP de deux manières :

  • La fonctionnalité Microsoft AD gérée par GCP peut être utilisée pour créer un domaine AD géré par GCP.
  • Vous pouvez créer un domaine AD classique au sein de votre abonnement en créant une machine virtuelle configurée en tant que contrôleur de domaine.

SQL Server

Cette version prend en charge SQL Server 2019, y compris SQL Server 2019 Express, installé sur un serveur distinct ou sur l’un des serveurs Provisioning Server, et une instance Google Cloud SQL pour SQL Server.

Types d’authentification pris en charge

Pour de plus amples informations sur les types d’authentification pris en charge, consultez la section Types d’authentification pris en charge. Sélectionnez le type d’authentification qui répond le mieux à vos besoins.

Citrix Provisioning Server

Installez le serveur Citrix Provisioning Server sur une machine virtuelle GCP de classe serveur, comme sur les déploiements sur site. Celui-ci doit avoir une taille de machine e2-standard-4 ou supérieure, ainsi qu’un disque persistant SSD.

Vous pouvez fournir un stockage pour les disques virtuels comme suit :

  • Stockage local sur la machine virtuelle du serveur Citrix Provisioning Server
  • Stockage sur une machine virtuelle distincte qui agit comme serveur de fichiers pour partager des vDisks

Démarrage des machines virtuelles cibles à l’aide d’un petit disque de démarrage

Le serveur et les machines cibles Citrix Provisioning ne prennent pas en charge le démarrage PXE ou ISO, car ils ne sont pas disponibles sur GCP. Au lieu de cela, le démarrage des machines virtuelles cibles utilise un petit disque de démarrage (disque de démarrage BDM, d’environ 20 Mo). Ce petit disque de démarrage contient l’application de démarrage UEFI de Citrix Provisioning. Une fois l’application de démarrage BDM exécutée, elle utilise le protocole Citrix Provisioning pour streamer le contenu du disque virtuel vers la machine virtuelle. La configuration des machines virtuelles principales est modifiée sur le disque du système d’exploitation afin qu’elles démarrent à partir du serveur Provisioning Server.

Provisioning de machines virtuelles cibles

L’assistant d’installation Citrix Virtual Apps and Desktops peut gérer toutes les étapes requises pour le provisioning de machines virtuelles cibles, notamment :

  • Création et téléchargement du disque de démarrage, y compris la configuration des serveurs de provisioning à contacter.
  • Création de comptes d’ordinateurs Active Directory ou importation de comptes d’ordinateurs existants.
  • Création de la machine virtuelle cible, y compris la connexion réseau, le disque de démarrage et le disque de cache en écriture différée (WBC) Citrix Provisioning pour contenir le cache.
  • Configuration des machines cibles provisionnées dans la base de données du serveur Provisioning Server.
  • Démarrage initial et arrêt des machines virtuelles cibles pour permettre le formatage du disque WBC.
  • Création d’un catalogue Citrix Virtual Apps and Desktops et ajout des machines cibles provisionnées au catalogue.

VM principale Citrix Provisioning

Les machines virtuelles principales sont créées à l’aide des méthodes GCP normales. Cependant, elles doivent être configurées pour activer la mise en réseau UEFI, ce qui n’est actuellement pas possible dans la console GCP (voir plus loin dans cet article pour plus de détails). Vous pouvez ensuite utiliser les outils de création d’image normaux pour créer un disque virtuel à partir du disque du système d’exploitation de la machine virtuelle principale (P2PVS et assistant de création d’image).

Configuration de Citrix Provisioning sur GCP

Cette section explique les tâches de pré-installation, les étapes de création d’une collection Citrix Provisioning avec un ensemble de machines cibles streamées à partir de votre disque virtuel et des liens vers les documents GCP pour vous guider.

Pour configurer le provisioning GCP, commencez par configurer votre serveur de provisioning et d’autres infrastructures sur GCP. À l’aide de la console GCP, de l’interface de ligne de commande gcloud ou des API GCP et des instructions, configurez les composants selon les mêmes principes que votre configuration locale actuelle. Vous pouvez créer des scripts pour automatiser le processus.

Tâches de pré-installation

Effectuez les tâches suivantes avant l’installation et la configuration de Citrix Provisioning.

Établir un cloud privé virtuel (VPC) et des sous-réseaux pour le streaming sur GCP

Vous pouvez utiliser le VPC par défaut qui est déjà configuré ou créer votre propre VPC. Le provisioning sur GCP prend également en charge l’utilisation de VPC partagés où les machines cibles Provisioning s’exécutent dans un ou plusieurs projets de service partageant le VPC.

(Recommandé) Configurer l’accès à IAP Desktop pour un accès sécurisé aux machines virtuelles

Pour un accès externe sécurisé aux machines virtuelles exécutées dans les abonnements, nous vous recommandons vivement de créer vos machines virtuelles d’infrastructure sans adresse IP publique et de configurer IAP Desktop pour activer des connexions RDP sécurisées, comme indiqué dans l’article Configurer IAP.

Sélectionner et configurer la base de données

Chaque batterie Provisioning possède une seule base de données. Vous pouvez fournir la base de données sur :

  • Une instance SQL Server ou SQL Server Express nouvelle ou existante
  • Une instance Google Cloud SQL pour SQL Server

Tous les serveurs Provisioning d’une batterie de serveurs doivent pouvoir communiquer avec le serveur de base de données.

Il existe trois façons de créer la base de données :

  • Utilisez l’assistant de configuration. Pour utiliser cette option, vous avez besoin de l’autorisation dbcreator.
  • Si vous n’avez pas l’autorisation de créer des bases de données, utilisez l’utilitaire DbScript.exe pour créer un script SQL qu’un administrateur de base de données peut exécuter pour créer la base de données de provisioning. Cet outil est installé avec le logiciel Provisioning.
  • Si l’administrateur de base de données crée une base de données vide en exécutant l’utilitaire DbScript.exe, cette base de données est choisie comme base de données pour la nouvelle batterie de serveurs lors de l’exécution de l’assistant de configuration. Les informations de connexion utilisées lors de l’exécution de l’assistant de configuration doivent être celles du propriétaire de la base de données. En outre, cette connexion doit disposer de l’autorisation View any definition. L’administrateur de la base de données définit cette autorisation lors de la création de la base de données vide.

Exécuter l’utilitaire DbScript.exe pour créer ou mettre à jour la base de données

Pour plus d’informations sur l’exécution de DbScript.exe, consultez Tâches de pré-installation.

Autorisations d’accès des utilisateurs à l’assistant de configuration

Vous devez disposer des privilèges système d’un administrateur local pour exécuter l’assistant de configuration.

Pour plus d’informations, consultez Autorisations d’accès des utilisateurs à l’assistant de configuration.

Autorisations d’accès au compte de service

Le compte de service pour les services Stream et SOAP doit disposer des privilèges système suivants :

  • Exécuter en tant que service
  • Accès en lecture au registre
  • Accès à Program Files\Citrix\Citrix Provisioning
  • Accès en lecture et écriture à n’importe quel emplacement de disque virtuel

Pour plus d’informations, consultez Autorisations d’accès au compte de service.

Configurer Active Directory

Utilisez l’une des méthodes suivantes pour prendre en charge les API et les fonctionnalités Active Directory sur GCP :

  • Activez le service géré pour Microsoft AD dans votre projet en suivant les instructions de la section Exécution d’Active Directory sur Google Cloud.

  • Créez des machines virtuelles de contrôleurs de domaine Active Directory dans votre abonnement et connectez-vous à une forêt locale via une connexion VPN si nécessaire.

Créer une machine virtuelle connecteur sur GCP

Créez des machines virtuelles qui agissent en tant que connecteurs cloud dans chaque combinaison unique de région et de projet que vous utilisez. Installez-y ensuite un Citrix Virtual Apps and Desktops Cloud Connector. Une fois ces opérations effectuées, ajoutez des ressources d’hébergement à votre Citrix DaaS en référençant les emplacements de ressources.

Créer un serveur de licences Citrix

Procédez comme suit :

  • Installez le serveur de licences sur l’un des serveurs Provisioning Server.
  • Créez une machine virtuelle dédiée ou configurez une connexion à un serveur de licences local existant.

Créer le serveur Citrix Provisioning Server sur GCP

Créez des machines virtuelles pour les serveurs Provisioning Server. Dimensionnez les serveurs en fonction de la charge attendue, comme pour les serveurs Provisioning Server locaux.

Les machines virtuelles Citrix Provisioning Server requièrent les ressources suivantes :

  • Accès à la base de données SQL précédemment configurée.

  • Accès à une machine virtuelle serveur de licences sur GCP.

  • La configuration d’Active Directory est la même que pour la version locale existante de Citrix Provisioning.

  • Utilisation du cloud privé virtuel (VPC) et des sous-réseaux précédemment configurés pour prendre en charge l’installation. Comme indiqué ci-dessus, nous recommandons vivement de NE PAS utiliser d’adresse IP publique et d’y accéder uniquement à l’aide du service IAP Desktop.

  • Au moins une carte réseau par machine virtuelle du serveur, sur le sous-réseau qu’utilisent les machines cibles gérées par le serveur.

  • Accès au stockage sur disque virtuel. Vous pouvez utiliser :

    • Stockage local sur la machine virtuelle du serveur Provisioning Server

    • Partage de fichiers mis en œuvre par le service Google Netapp Cloud Volumes

    • Machine virtuelle distincte fournissant un partage de fichiers

  • Au moins deux machines virtuelles Citrix Provisioning Server à 2 processeurs virtuels, 8 Go de RAM chacun. Les machines virtuelles du serveur Provisioning Server doivent avoir une taille de machine e2-standard-4 ou supérieure et utiliser un disque persistant SSD.

    Remarque :

    Dans GCP, le nombre de processeurs virtuels attribués à la machine virtuelle, tel que spécifié dans la section À propos des familles de machines, contrôle la bande passante réseau disponible pour une machine virtuelle.

Installer le logiciel Citrix Provisioning

Pour installer le serveur et la console Citrix Provisioning :

  1. À l’aide d’un compte administrateur, connectez-vous à la machine virtuelle du serveur Citrix Provisioning.
  2. Dans l’Explorateur de fichiers, sélectionnez le fichier ISO, cliquez avec le bouton droit de la souris et montez-le.
  3. Dans le dossier racine du lecteur monté, recherchez le fichier autorun.exe et exécutez-le. Le programme d’installation de Citrix Provisioning démarre.
  4. Commencez par installer la console. Le programme d’installation vous invite à installer les composants requis.

    Installer la console Citrix Provisioning

    Remarque :

    Si vous y êtes invité, redémarrez, montez à nouveau l’ISO Citrix Provisioning et redémarrez le processus.

  5. Installez le serveur Citrix Provisioning Server à l’aide du lien Server Installation sur le programme d’exécution automatique. Par défaut, la création de règles de pare-feu pour le provisioning du trafic est activée.

    Ouvrir automatiquement tous les ports Citrix Provisioning

    Remarque :

    Ce processus configure le pare-feu qui s’exécute dans Windows. Toute configuration de pare-feu requise pour le VPC doit être effectuée en dehors de cet environnement et doit permettre la transmission du trafic Citrix Provisioning. Reportez-vous à Ports de communication utilisés par Citrix Technologies pour obtenir des informations sur les ports qui doivent être ouverts pour garantir le flux de communication.

    Lorsque l’installation du serveur est terminée, elle exécute l’assistant de configuration Citrix Provisioning dans lequel vous configurez le serveur Provisioning.

    1. Welcome : lisez la boîte de dialogue Welcome et cliquez sur Next.

    2. Farm configuration : indiquez si une nouvelle batterie de serveurs est en cours de création.

    3. Database server : entrez l’adresse ou le nom d’hôte SQL Server et le nom de l’instance que vous avez créée pour le serveur Provisioning Server à utiliser, ou entrez le nom de domaine complet privé de l’instance Google Cloud SQL pour SQL Server (laissez l’instance vide). La liste déroulante Authentication répertorie les types d’authentification pris en charge pour le compte Provisioning Service à utiliser lors de la connexion à la base de données. Selon le mode d’authentification sélectionné, vous pouvez fournir les informations d’identification nécessaires pour la connexion du compte Provisioning Service à la base de données.

      Installer la console Citrix Provisioning

    4. Lorsque vous cliquez sur Next, entrez les informations d’identification de l’administrateur de la base de données utilisées par l’assistant de configuration. Sélectionnez l’authentification Active Directory Integrated si vous souhaitez utiliser la connexion en cours.

    5. New Farm : saisissez les noms de la batterie, du site et de la collection. Nous vous recommandons de sélectionner Use Active Directory groups pour la sécurité et le groupe Farm Administrator.

    6. New Store : spécifiez le magasin et l’emplacement. Si vous utilisez un partage de fichiers, saisissez un nom UNC.

    7. Licence Server : entrez l’emplacement du serveur de licences.

    8. User Account : spécifiez le compte d’utilisateur sous lequel exécuter les services. Si vous utilisez un partage réseau pour le magasin, utilisez un compte de domaine ayant accès au partage. Le compte doit être un administrateur sur le serveur Provisioning Server.

    9. Network Communication : choisissez l’interface réseau à utiliser pour le streaming et la gestion. Si vous n’avez qu’une seule carte réseau, acceptez les valeurs par défaut.

    10. Soap SSL Configuration : acceptez les valeurs par défaut.

    11. Problem Report Configuration : entrez vos informations d’identification MyCitrix pour permettre l’envoi de requêtes.

    12. Finish : passez en revue les paramètres de configuration, puis cliquez sur Finish. Une boîte de dialogue signale un avertissement concernant le pare-feu Windows.

    13. Cliquez sur OK. Une boîte de dialogue s’ouvre pour afficher la progression de la configuration de Citrix Provisioning. En cas d’échec, vous recevez un lien pour consulter le journal.

    14. Lorsque la configuration est réussie, cliquez sur Done.

Workflow d’exécution silencieuse de l’assistant de configuration

Consultez Exécution silencieuse de l’assistant de configuration pour plus d’informations.

Créer la machine virtuelle principale

Cette section explique comment créer la machine virtuelle principale et préparer l’image pour la connexion au serveur Citrix Provisioning Server au démarrage.

Remarque :

Veillez à utiliser une image Windows Server provenant de GCP Marketplace. L’option BYOI (utilisez vos propres images) n’est pas prise en charge actuellement.

Pour créer la machine virtuelle principale :

  1. Créez une machine virtuelle avec la mise en réseau UEFI activée :

    1. Utilisez l’interface de ligne de commande gcloud ou la console GCP.
      • Si vous utilisez l’interface de ligne de commande gcloud, spécifiez l’option --enable-uefi-networking.
      • Si vous utilisez la console GCP, vous ne pouvez pas spécifier l’activation de la mise en réseau UEFI. La configuration ne peut pas être modifiée après la création de la machine virtuelle. Nous avons fourni un script Update-PVSMaster.ps1 qui peut être utilisé pour recréer une machine virtuelle principale avec cet indicateur. Cependant, toute configuration IP associée à la machine virtuelle est perdue.
    2. Définissez les valeurs suivantes :
      • Définissez les interfaces réseau pour sélectionner la configuration de sous-réseau pour le streaming.
      • Ne spécifiez aucune adresse IP publique.
    3. Connectez-vous à la machine virtuelle à l’aide de IAP Desktop et terminez la configuration de Windows. Sélectionnez l’option permettant de créer un nouveau compte administrateur dans un premier temps.

    4. Rejoignez le domaine utilisé par vos déploiements Citrix Provisioning.

    5. Déployez le VDA en suivant les pratiques standard.
  2. Assurez-vous que la machine virtuelle est configurée pour autoriser la mise en réseau à l’heure de démarrage UEFI. Si vous avez une machine virtuelle sur laquelle cet indicateur n’est pas défini, exécutez le script Update-PVSMaster.ps1 pour la convertir.

  3. Installation du logiciel de la machine cible Citrix Provisioning

    1. Montez l’ISO Citrix Provisioning.
    2. Sélectionnez cette option pour installer les pilotes cibles.
    3. Redémarrez la machine lorsque vous y êtes invité
  4. Exécutez l’assistant de création d’image, comme vous le feriez pour une installation sur site.

    1. Spécifiez le nom ou l’adresse IP du serveur sous Server name or IP address, puis sélectionnez Use my Windows credentials.

    2. Imaging Options : sélectionnez Create a vDisk.

    3. Add Target Device : spécifiez le nom de la machine cible et le nom de la collection dans Target device name et Collection name.

      Important :

      Utilisez un nom différent du nom d’hôte actuel. La machine virtuelle principale peut démarrer à partir du disque local ou du disque virtuel que vous créez, mais la gestion des mots de passe du compte d’ordinateur n’est pas synchronisée entre eux. Si vous attribuez à la cible le même nom que l’hôte actuel, vous perdez l’approbation du domaine lorsque vous basculez entre les deux méthodes de démarrage de la machine virtuelle principale.

    4. New vDisk : spécifiez le nom du disque virtuel.

    5. Microsoft Volume Licensing : sélectionnez KMS Licensing.

    6. What to Image : sélectionnez Image entire boot disk.

    7. Optimize Hard Disk for Citrix Provisioning : sélectionnez Optimize the hard disk pour vous assurer que les fonctionnalités Windows inutiles sont désactivées.

    8. Summary : vérifiez que les paramètres sont corrects. Cliquez sur Create à l’invite. Redémarrez la machine virtuelle.

    9. Lorsque la machine virtuelle principale a fini de démarrer, reconnectez-vous. L’assistant de création d’image reprend là où il s’était arrêté. Sélectionnez Cancel lorsqu’une boîte de dialogue s’affiche pour formater le disque.

      Remarque :

      Le processus prend un certain temps.

    10. Lorsque la création d’image est terminée, quittez l’assistant Imaging Wizard.

    11. À partir de la console Citrix Provisioning :
      • Mettez le vDisk à l’état Production, en définissant Cache Type sur Cache in device RAM with overflow on hard disk.
      • Cliquez avec le bouton droit sur la définition cible de la machine virtuelle principale, puis sélectionnez Active Directory > Create Computer Account.

Créer des machines virtuelles cibles à l’aide de l’assistant d’installation Citrix Virtual Apps and Desktops

L’assistant d’installation Citrix Virtual Apps and Desktops vous permet de créer plusieurs machines virtuelles cibles en une seule invocation. L’assistant vous guide tout au long du processus de création de machines virtuelles cibles et de leur intégration avec Citrix Virtual Apps and Desktops et Citrix DaaS.

Configuration initiale

Procédez comme suit avant d’exécuter l’assistant d’installation Citrix Virtual Apps and Desktops Service :

  1. Si vous souhaitez utiliser votre propre clé de service pour accéder à GCP, suivez les instructions de la section Créer et gérer des clés de compte de service pour créer et télécharger une clé de service. Si vous prévoyez d’utiliser la même clé de service que celle qui a été créée pour être utilisée par Citrix DaaS, utilisez le fichier JSON associé à la clé de service.

Créer des machines virtuelles cibles

Pour créer des machines virtuelles cibles à l’aide de l’assistant d’installation Citrix Virtual Apps and Desktops :

  1. Exécutez la console Provisioning, cliquez avec le bouton droit sur le site sur lequel vous souhaitez créer des machines cibles, puis sélectionnez Citrix Virtual Desktops Setup Wizard.

    Assistant d'installation - Écran de bienvenue

  2. Cliquez sur la page d’accueil, sélectionnez le type de Delivery Controller, puis choisissez Next.

    1. Si vous sélectionnez Citrix Cloud :

      Assistant d'installation CVAD - DDC - Citrix Cloud

      1. Lorsque vous y êtes invité, entrez les informations d’identification Citrix Cloud.

        Assistant d'installation : Entrer les informations d'identification Citrix Cloud

      2. Si vous avez plusieurs clients, sélectionnez les clients cloud appropriés.

    2. Si vous sélectionnez Customer-Managed Control Plane :

      1. Entrez le nom d’hôte ou l’adresse du contrôleur. L’assistant s’authentifie auprès du Delivery Controller à l’aide de l’utilisateur actuellement connecté.

        Assistant d'installation CVAD - DDC - Citrix Cloud

  3. Choisissez une unité d’hébergement GCP dans la liste affichée. L’assistant affiche la liste qu’il récupère depuis le cloud. Sélectionnez l’unité d’hébergement à utiliser en fonction de la région et du projet vers lesquels vous effectuez le provisioning.

    Assistant d'installation : Unité d'hébergement GCP

  4. Après avoir sélectionné l’unité d’hébergement GCP dans l’écran Hosting Resources, cliquez sur Next. Vous recevez un message Connecting to Google Cloud. Un nouveau navigateur Web s’ouvre. Entrez vos informations d’identification Google pour vous connecter à votre Google Cloud.

    Assistant de configuration : Se connecter à Google Cloud

    Remarque :

    Si vous vous êtes déjà connecté à Google Cloud et que vous avez approuvé l’autorisation pour l’application, le navigateur permettant de saisir vos informations d’identification Google n’apparaît pas.

  5. Après une connexion réussie, vous recevez un message Loading Google Cloud Templates.

    Assistant de configuration : Chargement de modèles Google Cloud

  6. Sélectionnez une machine virtuelle qui peut être utilisée comme modèle pour créer des machines virtuelles provisionnées dans GCP. Choisissez la même version de VDA que celle que vous utilisez localement pour Citrix Provisioning et MCS. Cliquez sur Suivant.

    Assistant d'installation : Paramètres de machine virtuelle pour les machines cibles provisionnées

  7. Choisissez le vDisk à utiliser pour les machines cibles provisionnées.

    Assistant d'installation : vDisk pour machines cibles

  8. Choisissez de créer un catalogue ou d’ajouter les machines virtuelles à un catalogue existant.

    Assistant d'installation : Catalogue

    En cas d’ajout à un catalogue existant, vous pouvez effectuer votre choix dans une liste déroulante de catalogues.

  9. Choisissez le type de VDA et de catalogue :

    Assistant d'installation : Type de VDA Assistant d'installation : Type de catalogue

  10. Choisissez le nombre de machines virtuelles à créer et la taille du disque de cache local. La taille de machine de la VM modèle, le nombre de vCPU et la taille de la mémoire sont indiqués.

    Assistant d'installation : Nombre de machines virtuelles, cache local et taille de machine

    Remarque :

    Le mode Boot Device Manager est le seul mode de démarrage pris en charge sur GCP.

  11. Sélectionnez Active Directory pour les machines cibles :

    Assistant d'installation : Configuration AD Assistant de configuration : Configuration AD pour les machines cibles

    Remarque :

    Vous ne devez inclure que des lettres minuscules, des chiffres ou des traits d’union dans le schéma de dénomination, car ce nom est également utilisé pour le nom de la machine virtuelle créée. Les autres lettres (y compris les majuscules) ne sont pas autorisées.

    En outre, si vous utilisez une instance AD gérée par GCP, vous devez créer des comptes d’ordinateurs sous l’unité d’organisation Cloud.

  12. Configurez les informations relatives aux serveurs de provisioning qui fonctionnent en tant que serveurs de connexion pour les machines cibles.

    Comme pour le produit local, vous pouvez utiliser un nom de domaine complet DNS qui se traduit par un ensemble de serveurs ou vous pouvez spécifier les serveurs souhaités par adresse IP. Si vous utilisez une adresse IP, cliquez sur Add pour afficher la liste des serveurs configurés :

    Assistant d'installation : Serveurs Provisioning Server pour les machines cibles

    Assistant d'installation : Serveurs Provisioning Server pour les machines cibles

    Assistant d'installation : Serveurs Provisioning Server pour les machines cibles

    Remarque :

    Si vous souhaitez utiliser un nom DNS, vous devez spécifier le nom de domaine complet comme suffixe DNS par défaut fourni par GCP. Le serveur DHCP n’inclut pas la zone dans laquelle vous ajoutez le nom DNS à utiliser.

  13. Vérifiez les informations de la page récapitulative, puis cliquez sur Finish pour commencer le processus de provisioning.

    Assistant d'installation : Page récapitulative

    Au fur et à mesure que l’opération de provisioning se poursuit, la barre de progression en bas de l’écran est mise à jour.

    Assistant d'installation : Commencer le provisioning

Tenez également compte des points suivants :

  • Au cours du processus de l’assistant Citrix Virtual Apps and Desktops, la machine virtuelle nouvellement créée démarre pour formater le disque de cache en écriture, puis s’arrête. Ce processus prend quelques minutes. Si la machine expire au cours de cette opération, le processus de configuration échoue.

Création manuelle de machines virtuelles cibles sur GCP

Citrix recommande d’utiliser l’assistant d’installation Citrix Virtual Desktops pour créer des machines virtuelles cibles et les intégrer à Citrix Virtual Apps and Desktops et Citrix DaaS, comme indiqué dans la section précédente. Si vous ne pouvez pas utiliser l’assistant d’installation Citrix Virtual Desktops, vous pouvez provisionner manuellement des machines virtuelles cibles à l’aide des procédures décrites dans cette section.

Le serveur et les machines cibles Citrix Provisioning ne prennent pas en charge le démarrage PXE ou ISO sur GCP, car GCP ne les prend pas en charge. Le démarrage des machines virtuelles cibles utilise un petit disque de démarrage, le disque de démarrage BDM, d’environ 20 Mo, qui contient l’application de démarrage UEFI de Citrix Provisioning.

Création du disque de démarrage

Créez le disque de démarrage à l’aide du programme Boot Device Manager (BDM) installé avec le serveur. Procédez comme suit :

  1. Exécutez le programme BDM.exe.

    C:\Program Files\Citrix\Provisioning Services\BDM.exe.
    <!--NeedCopy-->
    
  2. Spécifiez le serveur de connexion : entrez les informations du serveur Provisioning Server.

    Spécifier le serveur de connexion

  3. Créer le fichier VHD du disque de démarrage : dans le champ Device, sélectionnez Citrix VHD Image, puis cliquez sur Burn.

    Graver le périphérique de démarrage

Les machines virtuelles cibles peuvent également utiliser un nom DNS pour localiser le serveur Provisioning Server, au lieu de spécifier son adresse IP. Pour utiliser cette fonctionnalité :

  1. Créez une entrée DNS qui correspond aux adresses IP utilisées par les serveurs Citrix Provisioning sur le réseau de streaming.
  2. Configurez le disque de démarrage BDM pour contacter vos serveurs Citrix Provisioning en utilisant ce nom.

La définition du nom DNS pour localiser le serveur Provisioning Server est utile pour la haute disponibilité (HA), car elle vous permet de renvoyer une liste d’adresses IP au lieu de configurer toutes les adresses IP du disque de démarrage BDM. Pour utiliser cette fonctionnalité :

  1. Créez une entrée DNS qui correspond à une ou plusieurs adresses IP utilisées par les serveurs de provisioning sur le réseau de streaming.
  2. Exécutez le programme BDM.exe et spécifiez le nom d’hôte DNS du serveur de provisioning DNS sur la première page.

Création de machines virtuelles cibles

Si vous souhaitez provisionner des machines virtuelles vous-même, suivez les instructions suivantes pour créer les machines virtuelles cibles :

  1. Créez le disque de démarrage BDM comme indiqué précédemment et chargez-le sur un disque GCP. Consultez la section Importer des disques virtuels pour obtenir des instructions sur le téléchargement d’un disque dur virtuel sur GCP.

  2. Créez des machines virtuelles cibles sur GCP à l’aide du disque de démarrage BDM que vous avez créé, un disque de cache vide de la taille dont vous avez besoin et connecté à un sous-réseau ayant accès aux serveurs de provisioning.

  3. Gérez les machines cibles dans Citrix Provisioning. Vous pouvez ajouter manuellement chaque machine virtuelle cible à l’aide de la console de provisioning ou utiliser l’assistant d’importation pour importer en bloc des machines virtuelles provisionnées manuellement. Utilisez la console GCP pour extraire l’adresse MAC attribuée à la carte réseau de démarrage de chaque machine virtuelle cible provisionnée manuellement. Si l’adresse IP attribuée à la machine virtuelle est n.m.o.p, l’adresse MAC est 42:00:nn.mm.oo.pp (chaque composant de l’adresse IP étant codé en hexadécimal).

  4. Démarrez chaque machine virtuelle une fois pour vous assurer que leur configuration est terminée. Au cours de ce démarrage, Citrix Provisioning formate le disque de cache, puis arrête la machine virtuelle. Une fois qu’elle est arrêtée, utilisez la console GCP pour désallouer la machine virtuelle.

Intégrer des cibles créées manuellement avec Citrix Virtual Apps and Desktops et Citrix DaaS

L’ajout d’une connexion d’hébergement dans Studio vous connecte à votre emplacement de ressources. L’assistant Export Devices du provisioning utilise les données de cette connexion d’hébergement pour l’aider à créer un catalogue de broker.

Pour intégrer Citrix Virtual Apps and Desktops et Citrix DaaS :

  1. Lancez l’assistant Export Devices à partir de la console Citrix Provisioning.
  2. Cliquez sur Next pour démarrer l’assistant.

    Démarrer l'assistant d'exportation de machines

  3. Cliquez sur la page d’accueil, sélectionnez le type de Delivery Controller, puis choisissez Next.

    1. Si vous sélectionnez Citrix Cloud :

      Assistant d'installation Citrix Virtual Apps and Desktops - DDC - Citrix Cloud

      1. Lorsque vous y êtes invité, entrez les informations d’identification Citrix Cloud.

        Assistant d'installation : Entrer les informations d'identification Citrix Cloud

      2. Si vous avez plusieurs clients, sélectionnez les clients cloud appropriés.

    2. Si vous sélectionnez Customer-Managed Control Plane :

      1. Entrez le nom d’hôte ou l’adresse du contrôleur. L’assistant s’authentifie auprès du Delivery Controller à l’aide de l’utilisateur actuellement connecté.

        Assistant d'installation CVAD - DDC - Citrix Cloud

  4. Cliquez sur le type de machine à exporter dans Device Type. Cliquez sur Suivant. Lorsque vous sélectionnez Virtual Devices, l’assistant affiche l’écran Host Resource qui vous permet de cliquer sur l’hôte ou l’hyperviseur. Pour les machines physiques, l’assistant passe à l’écran de sélection Active Directory and Collection.

    Sélectionner le type de machine

  5. Sur l’écran Citrix Virtual Desktops Host Resources, sélectionnez GCP Hosting Unit. Cliquez sur Suivant.

  6. Vous recevez un message Connecting to Google Cloud. Un nouveau navigateur Web s’ouvre. Entrez vos informations d’identification Google pour vous connecter à votre Google Cloud.

    Assistant de configuration : Se connecter à Google Cloud

    Remarque :

    Si vous vous êtes déjà connecté à Google Cloud et que vous avez approuvé l’autorisation pour l’application, le navigateur permettant de saisir vos informations d’identification Google n’apparaît pas.

  7. Une fois la connexion réussie, cliquez sur le domaine et les collections Active Directory que vous souhaitez exporter. Cliquez sur Suivant.

    Sélectionner le domaine et les collections AD

  8. Utilisez la liste pour sélectionner la version du VDA. Les machines doivent s’inscrire auprès du Delivery Controller référençant le catalogue de machines. Cliquez sur Suivant.

    Conseil :

    Toutes les machines affichées sont exportées vers un catalogue Citrix Virtual Apps and Desktops unique. Vous ne pouvez pas sélectionner de machine dans cette liste.

    Sélectionner la version du VDA

  9. Cliquez sur les préférences du catalogue de machines. Si vous créez un catalogue, spécifiez le nom et éventuellement incluez une description. Cliquez sur Suivant.

    Définir les préférences du catalogue de machines

  10. Cliquez sur le système d’exploitation. Cliquez sur Suivant.

    Sélectionner le système d'exploitation

  11. Définissez l’expérience utilisateur pour le bureau virtuel. Cliquez sur Suivant.

    Sélectionner l'expérience utilisateur

  12. Sélectionnez Finish dans l’écran Summary pour terminer le processus de l’assistant.

    Écran Summary

    Remarque :

    Les données Virtual Host Pool ne sont pas ajoutées dans l’écran Summary.