vDisks

Important :

Sauvegardez tous les vDisks avant de procéder à la mise à niveau vers une version plus récente.

La mise à niveau des vDisks requiert l’installation de la nouvelle version du logiciel de la machine cible Provisioning Services sur l’image du vDisk.

Si vous effectuez une mise à niveau de Citrix Provisioning 7.6.1 ou version ultérieure, vous pouvez effectuer une mise à niveau sur place. Citrix vous recommande d’utiliser cette méthode si possible. Cela n’implique que deux étapes :

  1. Démarrez le client en mode privé ou de maintenance.
  2. Exécutez le programme d’installation de la machine cible, comme décrit dans Préparation d’une machine cible principale en vue de créer une image.

Si vous devez mettre à niveau à partir de versions antérieures à la version 7.6.1, les méthodes de mise à niveau de vDisks suivantes sont prises en charge :

  • Mise à niveau des vDisks à l’aide d’Hyper-V. Si vous procédez à la mise à niveau de Citrix Provisioning 6.x vers 7.1 ou 7.6, cette méthode de mise à niveau en ligne est recommandée car elle est plus rapide que de recréer une image et utilise moins de stockage.
  • Mise à niveau des vDisks en recréant une image. Si aucune des deux autres méthodes de mise à niveau des vDisks n’est réalisable dans votre implémentation, sélectionnez l’une des méthodes de mise à niveau de création d’images suivantes :
    • Mise à niveau de vDisk avec version : si vous mettez à niveau des vDisks de Provisioning Services 6.x vers 7.1 ou 7.6, utilisez cette méthode de mise à niveau des vDisks si la méthode Mise à niveau des vDisks à l’aide d’Hyper-V ne peut pas être utilisée. Cette méthode convertit l’image en une version de maintenance du vDisk, ce qui permet aux machines de production de rester actives et de démarrer à partir de la version de production du vDisk. Une fois que la version mise à niveau du vDisk est promue au rôle de production, les machines cibles démarreront à partir de la version mise à niveau du vDisk.
    • Mise à niveau automatisée en ligne : si vous mettez à niveau des vDisks de Citrix Provisioning 5.1.x, 5.6.x ou 6.x vers 7.1 ou 7.6, utilisez cette méthode si les méthodes Mise à niveau des vDisks à l’aide d’Hyper-V ou Mise à niveau de vDisk avec version ne peuvent pas être utilisées. Cette méthode utilise l’assistant Upgrade Wizard et le gestionnaire Upgrade Manager pour automatiser certaines des étapes incluses dans la méthode de mise à niveau manuelle du vDisk.
    • Mise à niveau manuelle du vDisk : si vous procédez à la mise à niveau à partir des versions 5.1.x, 5.6.x ou 6.x vers la version 7.1 ou 7.6, l’utilisation de cette méthode pour mettre à niveau le vDisk est uniquement recommandée si les méthodes Mise à niveau des vDisks à l’aide d’Hyper-V ou Mise à niveau de vDisk avec version ne peuvent pas être utilisées, ou que la méthode Mise à niveau automatisée en ligne échoue. Elle peut également être considérée si de multiples partitions existent sur le vDisk et que le même système et la même machine sont disponibles pour la mise à jour d’images (il n’est pas nécessaire que le disque dur soit le même).

Mise à niveau d’un vDisk à l’aide d’Hyper-V

Si vous procédez à la mise à niveau de Citrix Provisioning 6.x vers 7.1 ou 7.6, cette méthode de mise à niveau en ligne est recommandée car elle est plus rapide que de recréer une image et utilise moins de stockage.

Avant de procéder à la mise à niveau à l’aide de Microsoft Hyper-V, assurez-vous de répondre aux exigences suivantes :

  • Connaissances générales d’Hyper-V.
  • Hyper-V doit être installé. Il n’est pas nécessaire qu’il soit installé sur le serveur Provisioning Server.

Remarque :

La mise à niveau de Hyper-V ne prend pas en charge les vDisks qui utilisent une taille de blocs de 16 Mo. Lorsque vous créez de nouvelles images vDisk, la taille de blocs doit être de 2 Mo ou supérieure.

  1. Sur un serveur Hyper-V, désinstallez le logiciel Provisioning Services préalablement installé.
  2. Installez la nouvelle version du logiciel Citrix Provisioning.
  3. Copiez un fichier VHDX nouvellement créé sur le serveur Hyper-V :
    1. Créez une nouvelle version du vDisk.
    2. Élevez la nouvelle version au mode test.
    3. Effectuez un fusionnement de base pour le mode test.
    4. Copiez le VHDX de l’étape c sur le serveur Hyper-V.
  4. Créez une machine virtuelle dans le gestionnaire Hyper-V Manager.
  5. Lors de la création, attachez le fichier newvDisk.vhdx existant au lieu d’utiliser un nouveau VHDX.
  6. Accédez aux propriétés de la machine virtuelle Hyper-V nouvellement créée (Action panel > Settings) et supprimez la carte réseau. Accédez à Add Hardware et ajoutez l’ancienne carte d’interface réseau.
  7. Accédez à l’ancienne carte d’interface réseau et connectez-la à la carte d’interface réseau du système physique.
  8. Démarrez la machine virtuelle.
  9. Procédez à l’installation des nouveaux pilotes, puis redémarrez si vous y êtes invité.
  10. Désinstallez le logiciel de la machine cible Citrix Provisioning, puis redémarrez.
  11. Facultatif : installez les services d’intégration Hyper-V. Cela est nécessaire uniquement lorsque le VHDX obtenu doit pouvoir être démarré à la fois sur les systèmes physiques et virtuels. Lorsque la machine virtuelle est activée, accédez à Action, puis choisissez le disque d’installation Insert Integration Services et installez-le.
  12. Installez le logiciel de la machine cible Citrix Provisioning
  13. Choisissez de lier Citrix Provisioning à la carte d’interface réseau inactive (la carte d’interface réseau physique de la machine cible d’origine). Lors de l’installation du logiciel de la machine cible Citrix Provisioning sur des systèmes NT6.x dans un environnement comportant plusieurs cartes d’interface réseau, toutes les cartes d’interface réseau peuvent être utilisées. Par conséquent bindcfg.exe n’est plus requis et n’est plus installé avec le logiciel de la machine cible.
  14. Arrêtez la machine virtuelle.
  15. Accédez aux propriétés de la machine virtuelle (Action panel > Settings), puis configurez-la de manière à d’abord démarrer à partir de l’ancienne carte d’interface réseau.
  16. Transférez le VHDX (newvDisk.vhdx) à nouveau vers le serveur Provisioning Server.
  17. À partir de la console Citrix Provisioning :
    1. Ajoutez le VHDX à la base de données Citrix Provisioning à l’aide de l’option de menu Add existing vDisk.
    2. Ajoutez la machine virtuelle Hyper-V à la liste des machines cibles.
    3. Associez le vDisk aux machines cibles appropriées.
    4. Définissez le vDisk sur le mode Standard Image.
  18. Démarrez la machine cible physique (en supposant qu’elle est définie sur PXE en premier), puis la machine virtuelle Hyper-V.

Le vDisk d’origine est désormais mis à niveau et une image commune pour les machines physiques et virtuelles a également été créée.

Mise à niveau d’un vDisk à l’aide de l’imagerie inverse

Ne mettez à niveau en créant une nouvelle image que si aucune des deux autres méthodes de mise à niveau des vDisks (mise à niveau sur place de la version 7.6.1 et supérieure, ou mise à niveau à l’aide d’Hyper-V) n’est réalisable dans votre implémentation.

La méthode de mise à niveau de création d’images que vous choisissez dépendra de votre implémentation Citrix Provisioning existante et des exigences de votre réseau.

Mise à niveau du vDisk avec version

Cette méthode de mise à niveau du vDisk peut être sélectionnée lors de la mise à niveau de vDisks de la version 6.x vers la dernière version du logiciel de la machine cible. Cette méthode convertit l’image en une version de maintenance du vDisk, ce qui permet aux machines de production de rester actives et de démarrer à partir de la version de production du vDisk. Une fois que la version mise à niveau du vDisk est promue au rôle de production, les machines cibles démarreront à partir de la version mise à niveau du vDisk.

Conditions nécessaires à la mise à niveau :

  • Mise à niveau de tous les serveurs Provisioning Server
  • Mise à niveau des consoles Provisioning
  • Création d’une copie de sauvegarde du vDisk

Pour procéder à la mise à niveau, complétez la procédure suivante.

  1. Démarrez la machine de maintenance à partir du vDisk géré. Vous devez vous trouver en mode Maintenance.
  2. À partir du répertoire d’installation du produit, exécutez P2PVS.exe pour effectuer une imagerie inverse à l’aide de l’imagerie volume-à-volume. Sélectionnez le vDisk en tant que source et le lecteur de disque dur (HDD) en tant que source. Si votre partition de destination se trouve sur une autre partition que la partition 1, vous devez modifier les paramètres de partition boot.ini ou bcedit avant de redémarrer à partir du HDD.
  3. Redémarrez la machine de maintenance à partir du HDD (n’utilisez pas le démarrage PXE).
  4. Sur la machine de maintenance, désinstallez la version 6.x du logiciel sur la machine cible et installez la dernière version.
  5. Exécutez l’assistant Citrix Provisioning Imaging Wizard pour créer une nouvelle image de vDisk, créez la machine cible (si elle n’existe pas) et attribuez le vDisk à une machine cible.
  6. Testez le streaming de la nouvelle image du vDisk en démarrant une machine de maintenance ou de test à partir du vDisk mis à niveau.

Imagerie inverse à l’aide de P2PVS

Lorsque vous effectuez une imagerie inverse manuelle à l’aide de P2PVS, prenez en compte les points suivants :

  • Démarrez la machine cible Provisioning dans le vDisk à l’aide du mode private\maintenance.
  • Installez PVS_UpgradeWizard.exe ou PVS_UpgradeWizard_x64.exe depuis le dossier Upgrade de l’image ISO de la dernière version de Citrix Provisioning pour obtenir le dernier P2PVS.exe. L’assistant de mise à niveau Upgrade Wizard peut également être installé avec le metainstaller de Citrix Provisioning à l’aide de l’option Target Device Installation > Install Upgrade Wizard.
  • Exécutez P2PVS.exe à partir du répertoire de l’assistant de mise à niveau Citrix Provisioning (par défaut, ce répertoire est C:\Program Files\Citrix\Provisioning Services UpgradeWizard).
  • Cliquez sur le menu déroulant From, choisissez Provisioning Services vDisk et cliquez sur Next.
  • Dans l’écran de partition, sélectionnez les partitions auxquelles sera appliquée l’imagerie inverse. Toutes les partitions du système, qu’elles disposent ou non d’une lettre de lecteur, seront utilisées dans l’imagerie inverse. Cliquez sur Suivant.
  • Cliquez sur Convert sur la dernière page pour commencer l’imagerie inverse.

Remarque :

L’imagerie inverse pour les systèmes BIOS n’est pas destructrice. La table de partition du système ne sera pas modifiée. Étant donné que l’imagerie de PVS est bloquée, la table de partition du disque dur local doit être la même que celle du vDisk. Important :

L’imagerie inverse pour les systèmes UEFI est destructrice. Toutes les partitions du disque dur local seront détruites et recréées pour correspondre à celles du vDisk.

À propos de l’imagerie inverse sur les VM UEFI

L’imagerie inverse peut être utilisée pour mettre à jour les définitions d’antivirus et de malware, cependant UEFI ne peut pas effectuer cette tâche car le BIOS peut s’en charger.

Lors de l’utilisation de l’imagerie inverse sur des VM UEFI, tenez compte de ce qui suit :

  • L’imagerie inverse de VM UEFI peut uniquement être effectuée manuellement à l’aide de P2PVS.exe, à l’aide de l’une des deux méthodes suivantes :
    • GUI
    • Ligne de commande

Important :

Lors de l’utilisation de l’imagerie inverse sur des VM UEFI, n’oubliez pas que compte tenu du caractère destructeur du processus, toutes les données seront perdues.

Mise à niveau automatisée en ligne

Utilisez la méthode Automated vDisk Upgrade lors de la mise à niveau de la version 5.1.x, 5.6.x ou 6.0 vers la version 6.1. La méthode de mise à niveau Hyper-V ne peut pas être utilisée. Cette méthode de mise à niveau utilise un vDisk existant qu’elle met à jour vers la version actuelle du produit à l’aide de l’assistant Upgrade Wizard et du gestionnaire Upgrade Manager.

Conditions préalables :

  • Toutes les consoles Provisioning ont été mises à niveau.
  • Tous les serveurs Provisioning Server ont été mis à niveau.
  • Une copie du vDisk a été créée avant la mise à niveau.

Les mises à niveau en ligne automatisées du vDisk nécessitent que le vDisk soit en mode déconnecté sur les machines cibles tant que la mise à niveau du vDisk n’est pas terminée. Pour éviter que les vDisks ne soient déconnectés, créez un clone du vDisk et utilisez-le pour le processus de mise à niveau. Une fois la mise à niveau terminée, les machines cibles peuvent être migrées vers le vDisk mis à niveau.

  1. Sur la machine cible principale où la machine de maintenance, en fonction de la plate-forme de la machine cible, exécutez PVS_UpgradeWizard.exe ou PVS_UpgradeWizard_x64.exe.
  2. Copiez UpgradeManager61.exe à partir du répertoire d’installation de la machine cible Provisioning Services 6.1 sur le répertoire d’installation de Provisioning Server. Le répertoire d’installation par défaut est C:\Program Files\Citrix\Provisioning Services.
  3. Sur Provisioning Server, exécutez UpgradeManager61.exe.
  4. Sur la machine cible principale, exécutez UpgradeConfig.exe à partir du raccourci du menu Démarrer de Windows où à partir du répertoire d’installation du produit.
    1. Spécifiez un compte local avec le privilège d’administrateur AutoLogon. Ce compte local ne peut pas avoir un mot de passe vide.
    2. Spécifiez une partition locale dans laquelle l’imagerie inverse clonera les données. Le disque dur d’origine, à partir duquel le vDisk a été cloné, est recommandé. Remarque : s’il s’agit d’un nouveau disque dur, veuillez utiliser la méthode de mise à niveau manuelle pour l’initialiser.
    3. Spécifiez l’adresse IP du serveur Provisioning Server, ainsi qu’un compte d’utilisateur et un mot de passe pour vous connecter au gestionnaire de mise à niveau. Ce compte ne peut pas avoir un mot de passe vide.
    4. Cliquez sur OK.
    5. UpgradeConfig effectue un contrôle d’intégrité sur divers paramètres. Si tout est correct, UpgradeConfig se ferme puis redémarre la machine afin de lancer le script de mise à niveau.
    6. La machine redémarrera plusieurs fois, puis affichera un message indiquant la bonne exécution du script.

Remarque :

Le logiciel AutoLogon s’efface une fois la mise à niveau terminée. Si vous utilisez AutoLogon pour le déploiement vDisk, configurez AutoLogon si nécessaire.

Mise à niveau manuelle des vDisks

Utilisez la mise à niveau manuelle en tant qu’approche universelle pour mettre à niveau les vDisks ou dans l’un des cas suivants :

  • Le vDisk a connu un certain nombre de modifications en mode Private Image.
  • Le disque dur d’origine n’est plus disponible.

La méthode de mise à niveau manuelle implique d’effectuer les tâches suivantes :

  1. Recréez l’image du vDisk sur le disque dur la machine cible principale.
  2. Installez la dernière version du logiciel sur la machine cible principale.
  3. Créez une image du disque dur de la machine cible sur le fichier vDisk.
  4. Démarrez à partir du vDisk.

Création d’une image sur le disque dur de la machine cible principale

Deux procédures vous permettent de créer une image d’un vDisk sur un disque dur. La procédure que vous choisissez dépend de l’état du disque dur sur lequel vous créez l’image. Vous pouvez créer une image sur le disque dur d’origine à partir duquel le vDisk a été créé ; il s’agit de la méthode recommandée. Éventuellement, vous pouvez recréer l’image à l’aide d’un lecteur de disque dur non formaté et non initialisé.

Création d’une image vers le disque dur d’origine à partir duquel le vDisk a été créé

  1. Démarrez à partir du vDisk en mode Private Image ou Shared Image.
  2. À partir de la fenêtre Outils d’administration, sélectionnez l’option de menu Gestion de l’ordinateur. La fenêtre Gestion de l’ordinateur s’affiche.
  3. Dans l’arborescence, sous Stockage, sélectionnez Gestion des disques.
  4. Notez la lettre de partition de la partition active du disque dur d’origine. Si le disque dur est neuf, formatez-le avant de continuer.
  5. Exécutez l’outil de création d’image sur la machine cible. Cet outil se trouve dans \Program Files\Citrix\Provisioning Services\P2PVS.exe.
  6. Spécifiez la lettre du lecteur de la partition nouvellement créée (ou la partition du disque dur de démarrage d’origine) en tant que Lecteur de destination. Par défaut, le lecteur de destination doit pointer vers la première partition du vDisk.
  7. Poursuivez le clonage de l’image du disque dur sur le lecteur de destination du vDisk.
  8. Pour connecter le vDisk sur le serveur Provisioning Server à partir de la console, configurez la machine cible de manière à ce qu’elle démarre à partir du disque dur, puis procédez au démarrage PXE de la machine cible. Si vous n’effectuez pas cette étape correctement, le serveur Provisioning Server ne pourra pas se connecter avec le vDisk.
  9. Désinstallez le logiciel du produit. Pour de plus amples informations, consultez la section sur la suppression de PVS.

Création d’une image à l’aide d’un disque dur non formaté et non initialisé

  1. Démarrez à partir du vDisk en mode Private Image.
  2. À partir de la fenêtre Outils d’administration, sélectionnez l’option de menu Gestion de l’ordinateur. La fenêtre Gestion de l’ordinateur s’affiche.
  3. Dans l’arborescence, sous Stockage, sélectionnez Gestion des disques.
  4. Créez une partition principale en tant que première partition, attribuez-lui une lettre de lecteur, puis formatez-la.
  5. Cliquez avec le bouton droit sur la partition nouvellement créée, puis choisissez l’option Marquer la partition comme active.
  6. Supprimez le fichier boot.ini.hdisk de la racine du vDisk.
  7. Exécutez l’outil de création d’image sur la machine cible. Cet outil se trouve dans \Program Files\Citrix\Provisioning Services\P2PVS.exe.
  8. Spécifiez la lettre du lecteur de destination de la partition nouvellement créée (ou la partition du disque dur de démarrage d’origine) en tant que vDisk. Par défaut, le vDisk doit pointer vers la partition du lecteur de destination.
  9. Clonez l’image du disque dur sur le lecteur de destination du vDisk.
  10. Pour connecter le vDisk sur le serveur Provisioning Server à partir de la console, configurez la machine cible de manière à ce qu’elle démarre à partir du disque dur, puis procédez au démarrage PXE de la machine cible. Si vous n’effectuez pas cette étape correctement, le serveur Provisioning Server ne pourra pas se connecter au vDisk.
  11. Désinstallez le logiciel du produit. Pour de plus amples informations, consultez la section sur la suppression de Citrix Provisioning.

Installation du logiciel de la machine cible principale

Effectuez les étapes suivantes afin d’installer la dernière version du logiciel sur la machine cible principale.

  1. Exécutez le nouveau programme d’installation de la machine cible du serveur Provisioning Server sur la machine cible.
  2. Procédez au démarrage PXE de la machine cible.

Créer une image du disque dur

Effectuez les étapes suivantes pour créer une image du disque dur de la machine cible sur le fichier vDisk :

  1. Exécutez l’outil de création d’image sur la machine cible. Cet outil se trouve dans \Program Files\Citrix\Provisioning Services\P2PVS.exe.
  2. Spécifiez la lettre du lecteur de la partition nouvellement créée (ou la partition du disque dur de démarrage d’origine) en tant que Lecteur de destination. Par défaut, le lecteur de destination doit pointer vers la première partition du vDisk.
  3. Clonez l’image du disque dur sur le lecteur de destination du vDisk.

Démarrage à partir du vDisk

À l’aide de la console, configurez la machine cible sur le serveur Provisioning Server de manière à ce qu’elle démarre à partir du vDisk, puis redémarrez la machine cible. La nouvelle machine cible devrait désormais exécuter la nouvelle image vDisk.

Mise à niveau d’un vDisk cible à l’aide de la mise à niveau sur place

Utilisez les informations contenues dans cet article pour mettre à niveau le vDisk d’une machine cible PVS à l’aide de la méthode de mise à niveau sur place.

Important :

Cette procédure de mise à niveau peut uniquement être utilisée pour les machines cibles Citrix Provisioning utilisant la version 7.6.1 ou plus récente. Pour Citrix Provisioning 7.6.1 et versions plus récentes, la cible faisant l’objet d’une mise à niveau doit avoir été installée à l’aide de la méthode d’installation de la cible PVS, et non mise à niveau à l’aide du remplacement de fichiers binaires.

Démarrer une machine cible en mode Private Image ou une version de maintenance

Utilisez les informations contenues dans cette section pour démarrer une machine cible en mode Private Image ou en mode de maintenance.

Conseil :

Avant de démarrer en mode Private Image, Citrix recommande d’effectuer une copie de sauvegarde du vDisk avant de procéder à une mise à niveau.

Démarrer en mode Private Image

  1. Arrêtez toutes les autres machines.

    Image de la mise à niveau de Citrix Provisioning

  2. Placez le vDisk que vous voulez mettre à niveau en mode Private Image :

    1. Ouvrez la boîte de dialogue des propriétés du vDisk en cliquant avec le bouton droit sur le vDisk et en choisissant Properties.

    2. À partir du groupe du mode Access, sélectionnez Private Image (single device, read/write access) :

      Image de la mise à niveau de Citrix Provisioning

      Image de la mise à niveau de Citrix Provisioning

  3. Démarrez une machine cible à l’aide de ce vDisk :

Démarrer en mode de maintenance

  1. Cliquez avec le bouton droit sur le vDisk en mode standard et choisissez l’option Versions… Pour ouvrir l’écran vDisk Versions.

  2. Cliquez sur le bouton New (dans la partie supérieure droite de l’interface) pour créer un vDisk de maintenance :

    Image de la mise à niveau de Citrix Provisioning

  3. Placez une machine cible qui utilise ce vDisk en mode de maintenance en cliquant avec le bouton droit sur la cible et en choisissant l’option Properties.

  4. Choisissez le type de propriété Maintenance dans le menu déroulant :

    Image de la mise à niveau de Citrix Provisioning

  5. Démarrez une machine cible à l’aide de la version du vDisk spécifiée.

  6. Choisissez l’option 1 dans le menu de démarrage qui s’affiche lors du démarrage de la machine cible :

    Image de la mise à niveau de Citrix Provisioning

  7. La barre d’état Provisioning de la machine devrait ressembler à ce qui suit :

    Image de la mise à niveau de Citrix Provisioning

Conseil :

Le nom du disque virtuel devrait être suivi d’un .xx est supérieur ou égal à 1 et l’extension doit être .avhdx ou .avhd.

Mettre à niveau le logiciel de la machine cible Citrix Provisioning

Après avoir démarré une machine en mode Private Image ou une version de maintenance, utilisez les informations de cette section pour mettre à niveau le logiciel de la machine cible Citrix Provisioning.

Pour mettre à niveau le logiciel de la machine cible Citrix Provisioning, procédez comme suit :

  1. Ouvrez une session sur la machine cible à l’aide d’informations d’identification d’administrateur local.
  2. Copiez PVS_Device.exe ou PVS_Device_x64.exe sur la machine cible.
  3. Cliquez avec le bouton droit sur le programme d’installation et choisissez Exécuter en tant qu’administrateur.
  4. Exécutez le programme d’installation et choisissez toutes les options comme vous le feriez pour l’installation d’une nouvelle version.
  5. Cliquez sur Terminer pour commencer la mise à niveau.
  6. Arrêtez la machine cible.
  7. Ouvrez l’interface de la version du vDisk (reportez-vous à l’étape 1 ci-dessus).
  8. Cliquez sur Promote pour élever le vDisk à la version de test ou de production :

    Image de mise à niveau de pvs

    Conseil

    Le bouton New doit être grisé et inaccessible.

    1. Test version : à utiliser pour vérifier que le vDisk est pleinement opérationnel avant de le promouvoir en version de production.

    2. Production version : représente la version utilisée par tous les utilisateurs dans un déploiement complet du vDisk sur l’environnement de production.