Workspace Environment Management 1903

Workspace Environment Management 1903 est la version actuelle. Pour obtenir la documentation des versions antérieures et du service Citrix Cloud Workspace Environment Management, consultez les sections suivantes :

Pour plus d’informations sur la mise à niveau, reportez-vous à la section Mise à niveau d’un déploiement.

Pour plus d’informations sur l’installation de la version actuelle, reportez-vous à la sectionInstaller et configurer.

Remarque :

Workspace Environment Management est couvert par le cycle de vie des versions actuelles (CR) de Citrix Virtual Apps and Desktops. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Matrice produit.

Présentation de Workspace Environment Management

Workspace Environment Management utilise des technologies intelligentes de gestion des ressources et de gestion des profils pour fournir les meilleures performances possibles, l’ouverture de session et les temps de réponse des applications pour les déploiements Citrix Virtual Apps and Desktops. C’est une solution logicielle et sans pilote.

Gestion des ressources : pour offrir la meilleure expérience aux utilisateurs, Workspace Environment Management surveille et analyse le comportement des utilisateurs et des applications en temps réel, puis ajuste intelligemment la RAM, le processeur et les E/S dans l’environnement de l’espace de travail utilisateur.

Gestion des profils : pour fournir les meilleures performances d’ouverture de session possibles, Workspace Environment Management remplace les objets de stratégie de groupe Windows, les scripts d’ouverture de session et les préférences couramment utilisés par un agent déployé sur chaque machine virtuelle ou serveur. L’agent est multithread et applique des modifications aux environnements utilisateur uniquement lorsque cela est nécessaire, garantissant ainsi aux utilisateurs un accès à leur bureau dès que possible.

Vue d’ensemble technique

Workspace Environment Management (WEM) a l’architecture suivante :

Diagramme d'architecture de Workspace Environment Management

Services d’infrastructure. Les services d’infrastructure sont installés sur un serveur Windows. Ils synchronisent les différents composants principaux (SQL Server, Active Directory) avec les composants frontaux (console d’administration, agent).

Remarque :

Les services d’infrastructure ne peuvent pas être installés sur un contrôleur de domaine. Les problèmes d’authentification Kerberos empêchent le service d’infrastructure de fonctionner dans ce scénario.

Console d’administration. La console d’administration Workspace Environment Management est installée sur un client Windows ou sur un système d’exploitation serveur. Il se connecte aux services d’infrastructure. Vous utilisez la console d’administration pour gérer votre installation de Workspace Environment Management (pour créer et affecter des ressources, gérer des stratégies, autoriser des utilisateurs, etc.).

Agent. L’agent de Workspace Environment Management se connecte aux services d’infrastructure de Workspace Environment Management et est responsable de l’application des paramètres que vous configurez à l’aide de la console d’administration. L’agent peut être déployé sur des VDA ou sur des périphériques Windows physiques (pour les cas d’utilisation Transformer). Il peut être installé sur un client Windows (pour gérer des environnements client) ou sur un serveur Windows (pour gérer des environnements serveur, ou pour gérer des postes de travail et des applications publiés).

Remarque :

  • L’agent ne peut pas être installé sur le serveur d’infrastructure. Le programme d’installation de l’agent échoue dans ce scénario.
  • La fonctionnalité Transformer n’est pas prise en charge sur les systèmes d’exploitation serveur.

Base de données SQL Server : Workspace Environment Management nécessite une base de données SQL Server pour stocker ses paramètres. La base de données peut être hébergée dans un groupe de disponibilité de SQL Server Always On si nécessaire. (Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Configuration système requise.)

Microsoft Active Directory Server : Workspace Environment Management nécessite l’accès à votre Active Directory pour transmettre les paramètres à vos utilisateurs.