Product Documentation

Scénario 2 : cibles de dossier multiples et réplication

« Si mon NUS local n’est pas disponible, je veux que mes utilisateurs puissent obtenir les données de leur profil à partir d’un emplacement de sauvegarde situé sur le réseau d’entreprise. S’ils apportent des modifications, ces dernières doivent être répercutées sur leur NUS préféré lorsqu’il est de nouveau disponible. »

L’objectif principal dans ce scénario consiste à fournir des emplacements alternatifs pour les profils sur le réseau. Le cas d’utilisation inclut une défaillance partielle de l’infrastructure réseau ou l’indisponibilité d’une cible de dossier, telle qu’un cluster de basculement.

Les options à considérer sont l’utilisation de cibles de dossier multiples et de la réplication DFS.

Option 1 : références à de multiples cibles de dossiers

Lectures complémentaires

Pour de plus amples informations sur le réglage des espaces de noms DFS, consultez http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc771083(WS.10).aspx.

À propos de cette option

Une référence est une liste des cibles qui sont testées par une machine utilisateur. Elle est conçue pour les scénarios dans lesquels les cibles sont en lecture seule uniquement, telles que des bibliothèques logicielles. Il n’existe pas de lien entre les cibles, c’est la raison pour laquelle l’utilisation de cette technique avec les profils peut entraîner la création de multiples profils qu’il n’est pas possible de synchroniser.

Toutefois, il est possible de définir une méthode de tri et une priorité de cible pour les cibles dans les références. Le choix d’une méthode de tri adéquate se traduit par un choix cohérent de cibles par toutes les sessions utilisateur. Mais en pratique, même lorsque toutes les machines utilisateur se trouvent sur le même site, différentes cibles peuvent être choisies par différentes sessions en raison de problèmes de routage intra-site. Ce problème est davantage accentué lorsque les machines placent les références en cache.

Important : cette option n’est pas adaptée aux déploiements Profile Management et n’est pas prise en charge. Toutefois, la réplication de fichiers a été utilisée dans certains déploiements spécialisés dans lesquels seule une session peut être garantie et dans lesquels la stratégie Réécriture active est désactivée. Pour de plus amples informations sur ces cas spéciaux, contactez les services de consulting de Citrix.

Option 2 : réplication DFS

Lectures complémentaires

Implémentation de cette option

La réplication DFS permet de synchroniser les dossiers via une connexion réseau à faible bande passante. Cette option permet de résoudre les problèmes rencontrés dans l’option 1 car elle synchronise les cibles de dossiers multiples auxquelles fait référence une définition de dossier d’espace de noms. En effet, lorsque des dossiers sont ajoutés en tant que cibles à une définition de dossier, ils peuvent être spécifiés comme appartenant à un groupe de réplication.

Il existe deux formes de réplication à considérer :

  • La réplication monodirectionnelle (également appelée réplication active-passive) est conçue pour sauvegarder les données critiques sur un espace de stockage sécurisé. Cette réplication la rend adaptée à la maintenance d’un site de récupération d’urgence, par exemple. Elle peut être utilisée avec Profile Management moyennant le respect de deux conditions : les cibles passives doivent être désactivées pour les références et elles doivent uniquement être invoquées lorsque le plan de récupération d’urgence est activé.
  • La réplication bidirectionnelle (également appelée réplication active-active) est conçue pour fournir un accès en lecture/écriture local aux données partagées globales. La réplication immédiate n’est pas une obligation. Les données partagées peuvent être modifiées à intervalles irréguliers. Important : la réplication du système de fichiers DFS (DFSR) actif/actif n’est pas prise en charge.

Un programme définit la fréquence à laquelle les données sont répliquées. Un programme fréquent consomme plus d’UC et de bande passante mais ne garantit pas des mises à jour immédiates.

À différents stade de cette opération, Profile Management requiert le verrouillage de certains fichiers dans le NUS pour coordonner les mises à jour du magasin de l’utilisateur (partagé). Ces mises à jour ont généralement lieu au démarrage de la session, à la fin de la session et en milieu de session (si la réécriture active est activée). Étant donné que le verrouillage de fichiers distribués n’est pas pris en charge par la réplication DFS, Profile Management peut uniquement sélectionner une cible en tant que NUS. Cela rend la réplication bidirectionnelle inefficace (réplication active-active) et inadaptée à Profile Management ; c’est pourquoi elle n’est pas prise en charge. La réplication monodirectionnelle (réplication active-passive) convient à Profile Management uniquement dans le cadre d’un système de récupération d’urgence. Aucune autre utilisation n’est prise en charge.

Scénario 2 : cibles de dossier multiples et réplication