StoreFront

Mettre à niveau StoreFront

Avertissement :

Lorsque vous effectuez une mise à niveau depuis des versions antérieures à 1912, tous les sites Desktop Appliance de votre déploiement sont automatiquement supprimés. Citrix recommande également d’utiliser l’application Citrix Workspace Desktop Lock pour tous les cas d’utilisation ne faisant pas partie d’un domaine.

La mise à niveau permet également de préserver votre configuration StoreFront ainsi que les données d’abonnement aux applications si bien que les utilisateurs n’ont pas besoin de se réabonner à toutes leurs applications. En revanche, la désinstallation de StoreFront supprime StoreFront et les services, les sites et les données d’abonnement aux applications (sur des serveurs autonomes) associés, ainsi que la configuration associée.

À savoir

  • La mise à niveau de la version du système d’exploitation sur un serveur exécutant StoreFront n’est pas prise en charge. Citrix vous recommande d’installer StoreFront sur une nouvelle installation du système d’exploitation.
  • La mise à niveau vers la version actuelle de StoreFront (Current Release) à partir d’une version plus ancienne qui est maintenant en fin de vie n’est pas prise en charge. Pour plus d’informations, voir CTX200356.
  • StoreFront ne prend pas en charge les déploiements sur plusieurs serveurs contenant différentes versions de produit ; par conséquent tous les serveurs d’un groupe doivent être mis à niveau vers la même version avant de se voir accorder l’accès au déploiement.
  • StoreFront ne prend pas en charge les déploiements sur plusieurs serveurs contenant différents systèmes d’exploitation de serveur ; par conséquent tous les serveurs d’un groupe doivent être sur le même système d’exploitation Windows Server.
  • La mise à niveau simultanée n’est pas prise en charge pour les déploiements contenant de multiples serveurs ; les serveurs doivent être mis à niveau de manière séquentielle.
  • Avant que la mise à niveau StoreFront ne s’exécute, elle effectue des vérifications préalables à la mise à niveau. Si une vérification préalable à la mise à niveau échoue, la mise à niveau ne démarre pas et vous êtes averti des échecs. Votre installation StoreFront reste inchangée. Après avoir corrigé les erreurs, réexécutez la mise à niveau.
  • Si la mise à niveau de StoreFront échoue, votre installation StoreFront existante risque de perdre sa configuration initiale. Restaurez votre installation StoreFront à un état fonctionnel, puis réexécutez la mise à niveau. Pour restaurer StoreFront à un état fonctionnel, tenez compte des approches suivantes :
  • Tous les échecs de mise à niveau de StoreFront qui se produisent à partir du metainstaller Citrix Virtual Apps and Desktops sont signalés dans une boîte de dialogue contenant un lien vers le journal des échecs correspondant.

Se préparer à la mise à niveau

Avant de démarrer la mise à niveau, nous vous recommandons d’effectuer les étapes suivantes afin d’éviter l’échec de la mise à niveau :

  • Planifiez votre stratégie de sauvegarde avant la mise à niveau.
  • Vérifiez que vous ne tentez pas de mise à niveau à partir d’une version StoreFront en fin de vie. Pour plus d’informations, voir CTX200356.
  • Vérifiez que vous effectuez une mise à niveau d’une version prise en charge de StoreFront vers la version actuelle uniquement.
  • Téléchargez le programme d’installation de StoreFront sur le site Web de Citrix.

Mettre à niveau un serveur StoreFront unique

  1. Sauvegardez le serveur en créant un instantané de la VM.
  2. Exportez la configuration de StoreFront existante. Si vous avez plusieurs serveurs dans un groupe de serveurs, exportez uniquement la configuration du groupe de serveurs à partir d’un seul serveur. Si vous avez propagé toutes les modifications sur les serveurs, tous les serveurs d’un groupe de serveurs conservent des copies identiques de la configuration. Cette sauvegarde vous permet de créer facilement un nouveau groupe de serveurs, de sorte que vous puissiez facilement restaurer la configuration en cas de problème. Notez que vous ne pourrez restaurer cette sauvegarde que sur un serveur exécutant la même version que celle depuis laquelle elle a été exportée.
  3. Si vous avez apporté des modifications aux fichiers dans C:\inetpub\wwwroot\Citrix\<StoreName>\App_Data, tels que default.ica et usernamepassword.tfrm, sauvegardez-les pour chaque magasin. Après la mise à niveau, vous pouvez les restaurer pour rétablir vos modifications.
  4. Empêchez les utilisateurs de se connecter en supprimant le serveur de tout équilibreur de charge ou en bloquant les connexions.
  5. Redémarrez le serveur.
  6. Assurez-vous qu’aucune application n’est en cours d’exécution, y compris la console de gestion StoreFront, les fenêtres de ligne de commande et PowerShell ou toute autre application susceptible de verrouiller les fichiers StoreFront. Ceci garantit que tous les fichiers StoreFront sont accessibles par le programme d’installation lors de la mise à niveau. Si le programme d’installation ne peut pas accéder aux fichiers, ils ne peuvent pas être remplacés, ce qui entraîne l’échec de la mise à niveau et la suppression de la configuration de StoreFront.
  7. Assurez-vous qu’aucun explorateur Windows ou aucune invite de commande n’est ouvert sur les répertoires contenant des fichiers StoreFront.
  8. Désactivez toutes les applications antivirus.
  9. Exécutez le fichier d’installation de la version requise de StoreFront.

Mettre à niveau un groupe de serveurs StoreFront

La mise à niveau de groupes de serveurs StoreFront implique l’utilisation d’un des serveurs pour supprimer les autres serveurs du groupe. Les serveurs supprimés conservent la configuration liée au groupe, ce qui peut les empêcher d’être associés à un nouveau groupe de serveurs. Avant de pouvoir être réutilisés pour créer de nouveaux groupes de serveurs ou en tant que serveurs StoreFront autonomes, ils doivent être réinitialisés aux paramètres d’usine ou réinstallés sur StoreFront. La mise à niveau simultanée des serveurs d’un groupe de serveurs StoreFront n’est pas prise en charge.

Exemple 1 – Mettre à niveau un groupe de serveurs StoreFront à trois nœuds lors d’un temps d’arrêt planifié réservé à la maintenance

Cette procédure décrit la mise à niveau d’un groupe de serveurs StoreFront composé de trois serveurs A, B et C, pendant des temps d’arrêt planifiés.

  1. Désactivez l’accès utilisateur au groupe de serveurs en désactivant l’URL d’équilibrage de charge. Cela empêche les utilisateurs de se connecter au déploiement lors de la mise à niveau.
  2. Utilisez le serveur A pour supprimer les serveurs B et C du groupe.

    Les serveurs B et C sont désormais « orphelins » au sein du groupe de serveurs.

  3. Mettez à niveau le serveur A en suivant les instructions de la section Mettre à niveau un serveur StoreFront unique.
  4. Assurez-vous que le serveur A a bien été mis à niveau.
  5. Sur les serveurs B et C, désinstallez la version actuellement installée de StoreFront, puis installez la nouvelle version de StoreFront.
  6. Associez les serveurs B et C au serveur A mis à niveau pour créer un groupe de serveurs mis à niveau. Ce groupe de serveurs se compose d’un serveur mis à niveau (A) et de deux serveurs récemment installés (B et C).

    Ce processus (Joindre un groupe de serveurs existant) propage automatiquement toutes les données de configuration et d’abonnement aux nouveaux serveurs B et C.

  7. Vérifiez que tous les serveurs fonctionnent correctement.
  8. Activez l’accès de l’utilisateur au groupe de serveurs mis à niveau en activant l’URL d’équilibrage de charge.

Exemple 2 – Mettre à niveau un groupe de serveurs StoreFront à trois nœuds sans temps d’arrêt planifié

Cette procédure décrit la mise à niveau d’un groupe de serveurs StoreFront composé de trois serveurs A, B et C, sans temps d’arrêt planifié.

Avant de procéder à la mise à niveau d’un groupe de serveurs, procédez comme suit :

  1. Exportez la configuration de StoreFront à l’aide de Export-STFConfiguration. Cette sauvegarde est nécessaire car les serveurs sont réinitialisés aux paramètres d’usine plus tard dans le processus, ce qui supprime les données de configuration.
  2. Exportez les données d’abonnement à partir du serveur A à l’aide de la commande Export-STFStoreSubscriptions. Cette sauvegarde est nécessaire car les serveurs sont réinitialisés aux paramètres d’usine plus tard dans le processus, ce qui supprime les données de configuration. Consultez Gérer les données d’abonnement d’un magasin.
  3. Désactivez l’accès des utilisateurs au serveur C en le supprimant de l’équilibreur de charge. Cela empêche les utilisateurs de se connecter au serveur C pendant le processus de mise à niveau. L’équilibreur de charge continue d’envoyer des requêtes aux serveurs A et B.
  4. Utilisez le serveur A pour supprimer le serveur C du groupe. Les serveurs A et B continuent de fournir un accès aux ressources de vos utilisateurs. Le serveur C est désormais « orphelin » au sein du groupe de serveurs et est réinitialisé aux paramètres d’usine.
  5. Réinitialisez les paramètres d’usine par défaut du serveur orphelin C à l’aide de Clear-STFDeployment.
  6. Importez la configuration de StoreFront que vous avez précédemment exportée sur le serveur C à l’aide de Import-STFConfiguration. Le serveur C a désormais une configuration identique à l’ancien groupe de serveurs. Il n’est pas nécessaire de répéter cette étape plus tard. Un seul serveur a besoin d’une copie des données de configuration pour les propager sur les autres serveurs qui sont associés au groupe.
  7. Mettez à niveau le serveur C en suivant les instructions de la section Mettre à niveau un serveur StoreFront unique. Le serveur C a désormais une configuration identique à l’ancien groupe de serveurs et est mis à niveau vers une nouvelle version de StoreFront.
  8. Importez les données d’abonnement que vous avez précédemment exportées vers le serveur C. Il n’est pas nécessaire de répéter cette étape plus tard. Un seul serveur a besoin d’une copie des données d’abonnement pour les propager sur les autres serveurs qui sont associés au groupe.
  9. Répétez les étapes 3, 4, 5 et 7 à l’aide du serveur B (ne répétez pas l’étape 6). Pendant ce temps, seul le serveur A fournit aux utilisateurs l’accès aux ressources. Il est donc recommandé d’effectuer cette étape pendant les périodes de travail plus calmes, où la charge sur le groupe de serveurs StoreFront devrait être minime.
  10. Associez le serveur B au serveur C à l’aide du processus Joindre un groupe de serveurs existant. Cela permet d’obtenir un déploiement de serveur unique sur la version actuelle de StoreFront (serveur A) et un nouveau groupe de serveurs à deux nœuds sur la nouvelle version de StoreFront (serveurs B et C).
  11. Ajoutez les serveurs B et C au service d’équilibrage de charge afin qu’ils puissent prendre la place du serveur A.
  12. Supprimez le serveur A du service d’équilibrage de charge afin que les utilisateurs soient redirigés vers les serveurs B et C récemment mis à niveau.
  13. Répétez les étapes 3, 4, 5 et 7 à l’aide du serveur A (ne répétez pas l’étape 6). Le processus de mise à niveau du groupe de serveurs est maintenant terminé. Les données de configuration et d’abonnement des serveurs A, B et C sont identiques à celles du groupe d’origine.

Remarque :

Pendant la brève période où le serveur A est le seul serveur accessible, les abonnements peuvent être perdus (étape 9). En effet, le nouveau groupe de serveurs peut disposer d’une copie légèrement obsolète de la base de données d’abonnement après la mise à niveau et tout nouvel enregistrement d’abonnement peut être perdu.

Cela n’a aucun impact fonctionnel car les données d’abonnement ne sont pas essentielles pour permettre aux utilisateurs de se connecter et de lancer des ressources. Les utilisateurs devront cependant s’abonner à nouveau à une ressource une fois le serveur A réinitialisé aux paramètres d’usine et associé au groupe récemment mis à niveau. Bien qu’il soit peu probable que plus de quelques enregistrements d’abonnement soient perdus, il s’agit d’une conséquence possible de la mise à niveau d’un environnement de production StoreFront actif sans temps d’arrêt planifié.

Si la mise à niveau échoue

  1. Dans C:\Windows\Temp\StoreFront, ouvrez le fichier CitrixMsi*.log le plus récent et recherchez les erreurs d’exception.

    Exceptions de type Thumbs.db Access : provoquées par des fichiers thumbs.db dans C:\inetpup\wwwroot\citrix ou dans ses sous-répertoires. Supprimez tous les fichiers thumbs.db trouvés.

    Exceptions de type Cannot get exclusive file access \in use : si l’instantané ou la sauvegarde est disponible, restaurez-le/la, ou redémarrez le serveur et arrêtez manuellement tous les services StoreFront.

    Exceptions de type Service cannot be started : si l’instantané ou la sauvegarde est disponible, restaurez-le/la, ou installez la version complète de .NET Framework 4.5 (pas le profil client).

  2. Si aucune erreur d’exception se trouve dans CitrixMsi*.log, vérifiez l’Observateur d’événements > Delivery Services du serveur pour toute erreur contenant les messages d’erreur d’exception précédents. Suivez les instructions correspondantes.
  3. Si aucune erreur d’exception se trouve dans l’Observateur d’événements, vérifiez les journaux d’administration dans C:\Program Files\Citrix\Receiver StoreFront\logs pour toute erreur contenant les messages d’erreur d’exception précédents. Suivez les instructions correspondantes.

Pour plus de détails sur les fichiers journaux, consultez la section Journaux d’installation.

Mettre à niveau StoreFront