App Layering

Stockage

Le stockage local de l’appliance est un référentiel de couches dans lequel elle crée, compose et stocke des couches et des images en couches. Pour vérifier la quantité d’espace disponible dans le stockage local de l’appliance, vous pouvez voir combien d’espace disque est utilisé dans le module Système de l’appliance de gestion.

  1. Connectez-vous à la console de gestion et sélectionnez Système > Gérer l’appliance.

  2. Dans le tableau Services, le stockage local pour le service de superposition indique la quantité d’espace utilisée et la quantité libre.

Remarque

  • L’espace disque est affiché en 1024 Gigaoctets, et non en mesure.
  • L’espace libre est mis à jour à chaque fois qu’une tâche de service de superposition est terminée. Si vous voulez vous assurer que la page a été actualisée, cliquez sur l’icône Actualiser juste au-dessus du sous-onglet Gérer l’appliance.
  • Lors de la création d’une couche ou de l’ajout d’une version, un espace supplémentaire est temporairement nécessaire pour créer le disque de conditionnement. Vous pouvez calculer l’espace nécessaire pendant la création de la couche en ajoutant les tailles de couche suivantes :
    • Taille de la version de la couche du système d’exploitation que vous utilisez.
    • Taille du disque accessible en écriture que vous souhaitez pour la couche d’application.
    • Taille de toutes les couches préalables (si vous en avez).

Ajouter un disque au stockage connecté localement

Lorsque vous installez l’appliance, elle est équipée d’un disque de données supplémentaire de 300 Go utilisé comme référentiel de couches. Vous pouvez développer le stockage local de l’appliance en y ajoutant un autre disque.

Après avoir ajouté un disque à la machine virtuelle de l’appliance à l’aide de votre console hyperviseur, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à votre console de gestion.
  2. Sélectionnez Système > Gérer l’appliance.
  3. Sélectionnez Développer le stockage. L’onglet Sélection de disque s’affiche pour les disques qui sont attachés au système et qui ne font pas partie du référentiel de couches.
  4. Activez la case à cocher pour chaque disque que vous souhaitez utiliser pour développer le référentiel de couches. Si une case à cocher est grisée et une icône jaune avec un ! (point d’exclamation) est affiché, cela signifie que le disque attaché n’est pas éligible pour l’utilisation (par exemple, si le disque n’est pas vide). Une fois que le disque connecté est vide et non partitionné, vous pourrez l’utiliser pour développer le stockage local de l’appliance.
  5. Sous l’onglet Confirmer et terminer, cliquez sur Développer le stockage.
  6. Selon les meilleures pratiques, une fois que le disque a été ajouté, redémarrez l’appliance afin que le disque devienne actif.

Ajouter de l’espace à un disque existant dans le stockage connecté localement

S’il n’est pas possible d’ajouter un nouveau disque, vous pouvez ajouter de l’espace à un disque de stockage local existant comme suit.

  1. Connectez-vous à la console de gestion de votre hyperviseur et suivez la procédure normale pour augmenter la taille du disque de stockage local. (Vous pouvez avoir plusieurs de ces disques et développer chacun d’eux.)
  2. Connectez-vous à la console de gestion et sélectionnez Système > Gérer l’appliance.
  3. Sélectionnez Développer le stockage. Une liste de disques développés s’affiche. (Vous pouvez également voir des disques attachés qui ne font pas encore partie du référentiel de couches, mais vous pouvez les ignorer.)
  4. Notez que la nouvelle taille du disque que vous avez développé est supérieure à la taille actuelle.
  5. Activez la case à cocher correspondant au disque que vous souhaitez développer jusqu’à la nouvelle taille.
  6. Sous l’onglet Confirmer et terminer, cliquez sur Développer le stockage.

Ajouter des emplacements de stockage pour les couches utilisateur

Lorsque vous activez les couches utilisateur sur une image en couches, les données et les paramètres de chaque utilisateur sont conservés entre les sessions.

Lorsque vous déployez des couches utilisateur activées, vous pouvez ajouter des emplacements de stockage pour ces couches, plutôt que d’autoriser l’enregistrement des données utilisateur sur le partage de fichiers principal de l’appliance.

Lors de la configuration des emplacements de stockage de la couche utilisateur :

  • Vous pouvez affecter des groupes d’utilisateurs à chaque emplacement.
  • Le premier emplacement de stockage ajouté à l’appliance devient l’emplacement par défaut des couches utilisateur qui ne sont associées à aucun autre emplacement de stockage.
  • Les emplacements de stockage sont répertoriés par ordre de priorité.
  • Si un utilisateur appartient à plusieurs groupes et que ces groupes sont affectés à différents emplacements de stockage, la couche utilisateur de la personne est stockée dans l’emplacement de stockage de priorité la plus élevée. Une fois que la couche utilisateur de la personne est enregistrée à l’emplacement de priorité la plus élevée, si vous modifiez l’ordre de priorité des emplacements de stockage auxquels l’utilisateur est affecté, les données enregistrées jusqu’à ce point resteront dans l’emplacement de priorité précédemment la plus élevée. Pour conserver la couche utilisateur de la personne, vous devez copier la couche utilisateur vers le nouvel emplacement de priorité la plus élevée.

Créer des emplacements de stockage de couche utilisateur

Pour ajouter un emplacement de stockage :

  1. Connectez-vous à la console de gestion.
  2. Sélectionnez Système > Emplacements de stockage de la couche utilisateur.
  3. Sélectionnez Ajouter un emplacement de stockage. Une liste des partages de fichiers est affichée, à l’exception du partage de fichiers principal de l’appliance.
  4. Sélectionnez Ajouter un emplacement de stockage, puis entrez un nom et un chemin d’accès réseau pour le nouvel emplacement.
  5. Sous l’onglet Affectations de couches utilisateur, développez l’arborescence des répertoires et cochez les cases d’un ou plusieurs groupes à ajouter au nouvel emplacement de stockage.
  6. Sous l’onglet Confirmer et terminer, cliquez sur Ajouter un emplacement de stockage.

Ensuite, vous devez définir la sécurité sur les dossiers de la couche utilisateur.

Configurer la sécurité sur les dossiers de couche utilisateur

Vous pouvez spécifier plusieurs emplacements de stockage pour vos couches utilisateur. Pour chaque emplacement de stockage (y compris l’emplacement par défaut), vous devez créer un sous-dossier /Users et sécuriser cet emplacement.

La sécurité de chaque dossier de couche utilisateur doit être définie sur les valeurs suivantes par un administrateur de domaine :

Définition du nom Valeur Appliquer à     Créateur Propriétaire Modifier Sous-dossiers et fichiers seulement   Droits du propriétaire Modifier Sous-dossiers et fichiers seulement   Utilisateurs ou group Créer un dossier/Ajouter des données, Traverser le dossier/Exécuter le fichier, Lecture des attributs Dossier sélectionné seulement   Contrôle complet Dossier sélectionné, Sous-dossiers et fichiers   Administrateurs de domaine et groupe d’administration sélectionné Contrôle complet Dossier, sous-dossiers et fichiers

Définir la sécurité sur les dossiers de la couche utilisateur

  1. Connectez-vous à la console de gestion.
  2. Sélectionnez Système > Emplacements de stockage de la couche utilisateur. Les partages de fichiers affichés sont les emplacements de stockage définis pour les couches utilisateur. Par exemple, imaginons que vous avez défini trois emplacements de stockage afin que vous puissiez gérer plus facilement le stockage pour Groupe1 et Groupe2 séparément de tous les autres au sein de l’organisation :
  • Emplacement par défaut - \MyDefaultShare\UserLayerFolder\
  • Group1 - \MyGroup1\Share\UserLayerFolder\
  • Group2 - \MyGroup2\Share\UserLayerFolder\ Remarque : le partage de fichiers principal de l’appliance, qui est utilisé pour stocker les couches de systèmes d’exploitation, d’application et de plate-forme, n’est pas répertorié comme emplacement de stockage de la couche utilisateur.
  1. Créez un sous-répertoire Utilisateurs sous chaque partage de fichiers :
  • \MyDefaultShare\UserLayerFolder\Users \
  • \MyGroup1Share\UserLayerFolder\Users\
  • \MyGroup2Share\UserLayerFolder\Users\
  1. Appliquez les paramètres de sécurité énumérés ci-dessus à chaque sous-répertoire /Users.