Storebrowse

Storebrowse est un utilitaire de ligne de commande léger qui permet l’interaction entre le client et le serveur. Grâce à l’utilitaire storebrowse, les administrateurs peuvent automatiser les opérations quotidiennes suivantes :

  • Ajouter un magasin
  • Répertorier les applications et les bureaux publiés à partir d’un magasin configuré.
  • Abonner et désabonner les applications et les bureaux d’un magasin configuré.
  • Activer et désactiver les raccourcis pour des applications et des bureaux publiés.
  • Lancer des applications publiées.
  • Reconnecter les sessions déconnectées.

Généralement, l’utilitaire storebrowse est disponible dans le dossier /util. Vous pouvez le trouver sous l’emplacement d’installation. Par exemple, /opt/Citrix/ICAClient/util.

Conditions préalables

L’utilitaire storebrowse nécessite le package de bibliothèque libxml2.

Lancer des applications et des bureaux publiés

Il existe deux façons de lancer une ressource :

  • Vous pouvez utiliser la ligne de commande et les commandes storebrowse.
  • Vous pouvez utiliser l’interface utilisateur pour lancer une ressource.

Cet article traite des commandes storebrowse.

Utilisation des commandes

La section suivante détaille les commandes storebrowse que vous pouvez utiliser à partir de l’utilitaire storebrowse.

-a –addstore

Description :

Ajoute un nouveau magasin avec les détails de la passerelle et des balises ainsi que le processus de démon ServiceRecord. Cette commande renvoie l’URL complète du magasin. Une erreur apparaît si l’ajout d’un magasin échoue.

Exemple de commande sur StoreFront :

Commande :

./storebrowse -a *URL of StoreFront or a PNAStore*

Exemple :

./storebrowse –a https://my.firstexamplestore.net

Remarque :

Vous pouvez ajouter plusieurs magasins à l’aide de l’utilitaire storebrowse.

-?, -h, –help

Description :

Fournit des détails sur l’utilisation de l’utilitaire storebrowse.

-l –liststore

Description :

Répertorie les magasins que vous avez ajoutés.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –l

-E –enumerate

Description :

Répertorie les ressources disponibles. Par défaut, les valeurs suivantes apparaissent :

  • Nom de la ressource
  • Nom d’affichage
  • Dossier de la ressource

Pour afficher plus d’informations, ajoutez la commande -M (–details) à la commande -E.

Remarque :

Lorsque vous exécutez la commande -E, une fenêtre d’authentification s’affiche si vous n’avez pas fourni vos informations d’identification précédemment.

Entrez l’URL entière du magasin telle qu’indiquée par la commande —liststore.

Exemple de commande sur StoreFront :

  • ./storebrowse.exe –E https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

  • ./storebrowse.exe –E –M https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

-S –subscribed

Description :

Dresse la liste des ressources auxquelles vous avez souscrit. Par défaut, les valeurs suivantes apparaissent :

  • Nom de la ressource
  • Nom d’affichage
  • Dossier de la ressource

Pour afficher plus d’informations, ajoutez la commande -M (–details) à la commande -E.

Exemple de commande sur StoreFront :

  • ./storebrowse.exe –S https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

  • ./storebrowse.exe –S –M https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

-M –details

Description :

Cette commande renvoie plusieurs attributs pour les applications publiées. Généralement, cette commande est utilisée avec les commandes —E et -S. Cette commande prend un argument qui est la somme des nombres correspondant aux détails requis :

  • Publisher(0x1)
  • VideoType(0x2)
  • SoundType(0x4)
  • AppInStartMenu(0x8)
  • AppOnDesktop(0x10)
  • AppIsDesktop(0x20)
  • AppIsDisabled(0x40)
  • WindowType(0x80)
  • WindowScale(0x100)
  • DisplayName(0x200)
  • AppIsMandatory(0x10000)
  • CreateShortCuts (0x100000)
  • RemoveShortCuts (0x200000)

Remarques :

  • Pour créer pour les applications auxquelles des utilisateurs ont souscrit, utilisez l’argument CreateShortcuts (0x100000) avec les commandes -S, -s et -u.

  • Pour supprimer toutes les entrées de menu, utilisez RemoveShortcuts (0x200000) avec la commande -S.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse.exe –S –M 0x264 https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

où 0x264 est la combinaison de DisplayName (0x200), AppIsDisabled (0x40), AppIsDesktop (0x20) et SoundType (0x4). Le résultat répertorie les ressources avec abonnement ainsi que les détails.

Vous pouvez utiliser la commande —M pour répertorier les ressources avec les détails requis :

./storebrowse.exe –E –M 0x264 https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

Remarques :

  • Vous pouvez exprimer les valeurs au format décimal ou hexadécimal. Par exemple, 512 pour 0x200.
  • Lorsque certains détails ne sont pas disponibles via storebrowse, la valeur du résultat est nulle.

-s –subscribe

Description :

Abonne la ressource spécifiée à partir d’un magasin donné.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –s <Resource_Name> https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

-u –unsubscribe

Description :

Annule l’abonnement de la ressource spécifiée dans un magasin donné.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –u <Resource_Name> https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

-L –launch

Description :

Lance une connexion à une ressource publiée. L’utilitaire se ferme automatiquement, et la session reste connectée.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –L <Resource_Name> https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

-i –icons

Description :

Cette commande récupère les icônes de bureau et d’application au format PNG. Cette commande est utilisée avec la commande -E ou -S.

Pour récupérer les icônes dans les tailles et profondeurs requises, utilisez la méthode de l’argument best ou de l’argument size.

Argument best

En utilisant la méthode de l’argument best, vous pouvez récupérer les icônes avec les meilleures tailles disponibles sur le serveur. Vous pouvez ensuite convertir les icônes vers les tailles requises. La méthode l’argument best est la façon la plus efficace de stocker, d’appliquer la bande passante et de simplifier les scripts. Les fichiers sont enregistrés au format <resource name>.png.

Argument size

Pour récupérer les icônes dans les tailles et profondeurs spécifiées, utilisez la méthode de l’argument size. Une erreur apparaît si le serveur ne peut pas récupérer les icônes d’une taille ou d’une profondeur donnée.

L’argument size est au format wxB, où :

  • W est la largeur des icônes. Toutes les icônes sont carrées, donc une seule valeur est nécessaire pour spécifier la taille.
  • B est la profondeur de couleur. Autrement dit, le nombre de bits par pixel.

Remarque :

La valeur W est obligatoire. La valeur B est facultative.

Si vous ne spécifiez pas les valeurs, des icônes de toutes les profondeurs d’image disponibles apparaissent. Les fichiers sont enregistrés au format <resource name> _WxWxB.png.

Les deux méthodes enregistrent des icônes au format .png, pour chaque ressource renvoyée par la commande —Eou —S.

Les icônes sont stockées dans le dossier .icaclient/cache/icons.

Exemple de commande sur StoreFront :

  • ./storebrowse –E -i best https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

  • ./storebrowse –S -i 16x16 https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

-W [r|R] –reconnect [r|R]

Description :

Reconnecte les sessions déconnectées mais actives du magasin spécifié. L’option [r] reconnecte toutes les sessions déconnectées. L’option [r] reconnecte toutes les sessions déconnectées et actives.

Exemple de commande sur StoreFront :

  • ./storebrowse –Wr https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

  • ./storebrowse –WR https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

-WD –disconnect

Description :

Déconnecte toutes les sessions du magasin spécifié.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –WD https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

-WT –logoff

Description :

Met fin à toutes les sessions du magasin spécifié.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –WT https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

-v –version

Description :

Affiche la version de l’utilitaire storebrowse.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –v

-r –icaroot

Description :

Spécifie le répertoire racine dans lequel l’application Citrix Workspace pour Linux est installée. S’il n’est pas spécifié, le répertoire racine est déterminé au moment de l’exécution.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –r /opt/Citrix/ICAClient

-U –username, -P –password, -D domain

Description :

Transmet le nom d’utilisateur, le mot de passe et les détails du domaine au serveur. Cette méthode fonctionne uniquement avec un magasin PNA. Les magasins StoreFront ignorent cette commande. Les détails ne sont pas mis en cache. Vous devez entrer les détails avec chaque commande.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –E https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery -U user1 -P password -D domain-name

-d –deletestore

Description :

Annule l’enregistrement d’un magasin auprès du démon ServiceRecord.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –d https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

-c –configselfservice

Description :

Obtient et configure les paramètres de l’interface utilisateur en libre-service qui sont stockés dans StoreCache.ctx. Prend un argument au format <entry[=value]>. Si seule l’entrée est présente, la valeur actuelle du paramètre est imprimée. Toutefois, si une valeur est présente, elle est utilisée pour configurer le paramètre.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –c SharedUserMode=True

-C –addCR

Description :

Lit le fichier Citrix Receiver (CR) fourni et vous invite à ajouter chaque magasin. La sortie est la même que la commande -a, mais contient plusieurs magasins, séparés par de nouvelles lignes.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –C <path to CR file>

-K –killdaemon

Description :

Arrête le processus de démon storebrowse. Toutes les informations d’identification et tous les jetons sont alors effacés.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –K

-e –listerrorcodes

Description :

Répertorie les codes d’erreur enregistrés.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –e

-g –storegateway

Description :

Définit la passerelle par défaut pour un magasin qui est déjà enregistré auprès du démon ServiceRecord.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –g “<unique gateway name>” https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

Remarque :

Le nom unique de la passerelle doit figurer dans la liste des passerelles pour le magasin spécifié.

-q, –quicklaunch

Description :

Lance une application à l’aide de l’URL directe. Cette commande fonctionne uniquement pour les magasins StoreFront.

Exemple de commande sur StoreFront :

.\storebrowse.exe –q <https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/resources/v2/Q2hJkOlmNoPQrSTV9y/launch/ica> <https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery>

-n –nosingleshot

Description :

Exécute toujours le démon pour le processus storebrowse.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –n

-F –fileparam

Description :

Lance un fichier avec le chemin d’accès du fichier et la ressource spécifiés.

Exemple de commande sur StoreFront :

./storebrowse –F “<path to file>” -L <Resource Name> <https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery>

Workflow

Cet article illustre un workflow simple sur la façon de lancer une application à l’aide des commandes storebrowse :

  1. ./storebrowse –a https://my.firstexamplestore.net

    Ajoute un magasin et fournit l’URL complète du magasin. Notez l’URL complète car elle est utilisée dans les commandes ultérieures.

  2. ./storebrowse.exe –E https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

    Répertorie toutes les applications et tous les bureaux publiés. Entrez vos informations d’identification à l’aide de la fenêtre contextuelle qui s’affiche pour le magasin enregistré.

  3. ./storebrowse –L <Resource_Name> https://my.firstexamplestore.net/Citrix/Store/discovery

    Lance la ressource. Prenez Resource_Name à partir du résultat de la commande précédente.

  4. ./storebrowse –K

    Cette commande purge les informations d’identification entrées précédemment et met fin au démon storebrowse. Si vous ne mentionnez pas explicitement cette commande, le processus storebrowse se ferme au bout d’une heure.

Storebrowse