Workspace Environment Management

Considérations sur l’échelle et la taille des déploiements

Workspace Environment Management (WEM) est conçu pour les déploiements d’entreprise à grande échelle. Lors de l’évaluation du dimensionnement et de l’évolutivité WEM, vous devez tenir compte des performances de base de données, de la configuration d’Active Directory, des règles de pare-feu, et bien plus encore.

L’évolutivité WEM est basée sur le nombre d’agents et d’utilisateurs. Plus les serveurs d’infrastructure sont nombreux, plus les agents et utilisateurs WEM peuvent prendre en charge. Les serveurs d’infrastructure synchronisent divers composants principaux (SQL Server et Active Directory) avec les composants frontaux (console d’administration et agent).

Supposons que la machine sur laquelle le serveur d’infrastructure s’exécute utilise la spécification suivante :

  • 4 vCPU, 8 Go de RAM et 80 Go d’espace disque disponible.

Vous pouvez utiliser la formule suivante pour calculer le nombre de serveurs d’infrastructure requis pour votre déploiement. La formule est développée sur la base des statistiques relatives à certains clients :

  • Nombre de serveurs d’infrastructure = (nombre d’agents/1 000) + (nombre d’utilisateurs/3 000)

Remarque :

  • Dans les scénarios avec authentification NTLM, certains problèmes de performances ont été observés avec Workspace Environment Management 2006 et versions antérieures. Ces problèmes n’ont pas été observés lorsque l’authentification Kerberos est utilisée.
  • Aucune différence de performance entre l’authentification NTLM et l’authentification Kerberos n’a été observée avec Workspace Environment Management 2006 et versions ultérieures.
Considérations sur l’échelle et la taille des déploiements

Dans cet article