Configuration de la mise à disposition d’applications

Lors de la mise à disposition d’applications avec XenDesktop ou XenApp, envisagez les options suivantes pour améliorer l’expérience des utilisateurs :

  • Mode d’accès au Web : sans aucune configuration, Citrix Receiver pour Windows permet d’accéder, par le biais d’un navigateur, aux applications et aux bureaux. Vous pouvez ouvrir un site Receiver pour Web où un site Interface Web dans un navigateur pour sélectionner les applications que vous souhaitez utiliser. Dans ce mode, aucun raccourci n’est placé sur le bureau de l’utilisateur.
  • Mode libre-service : il vous suffit d’ajouter un compte StoreFront à Citrix Receiver pour Windows ou de configurer Citrix Receiver pour Windows de manière à pointer vers un site StoreFront pour pouvoir configurer le mode libre-service, qui vous permet de vous abonner à des applications à partir de l’interface utilisateur de Citrix Receiver pour Windows. Cette expérience enrichie est similaire à celle que propose un magasin d’applications mobiles. En mode libre-service, vous pouvez configurer des paramètres de mots-clés pour les applications sélectionnées, auto-provisionnées et obligatoires selon vos besoins.

Remarque : par défaut, Citrix Receiver pour Windows vous autorise à sélectionner les applications à afficher sur le menu Démarrer.

  • Mode raccourci d’application uniquement : en tant qu’administrateur Citrix Receiver, vous pouvez configurer Citrix Receiver pour Windows de manière à placer automatiquement des raccourcis d’applications et de bureaux directement dans le menu Démarrer ou sur le bureau, de façon similaire à Citrix Receiver pour Windows Enterprise. Le nouveau mode raccourci uniquement vous permet de localiser toutes les applications publiées là où vous vous attendez à les trouver à l’aide du schéma de navigation Windows habituel.

Pour plus d’informations sur la mise à disposition d’applications à l’aide de XenApp et XenDesktop 7, consultez la section Créer une application de groupe de mise à disposition.

Remarque : incluez des descriptions significatives pour les applications dans un groupe de mise à disposition. Les descriptions sont visibles par les utilisateurs de Citrix Receiver pour Windows lors de l’utilisation de l’accès Web ou du mode libre-service.

Configuration de NetScaler Gateway Store

Citrix recommande d’utiliser le modèle d’administration d’objet de stratégie de groupe pour configurer les règles du routage réseau, les serveurs proxy, la configuration de serveurs de confiance, le routage des utilisateurs, les machines utilisateur distantes et l’expérience de l’utilisateur. Vous pouvez utiliser les fichiers de modèle receiver.admx / receiver.adml avec des stratégies de domaine et des stratégies sur l’ordinateur local. Pour les stratégies de domaine, importez le fichier de modèle à l’aide de la console de gestion des stratégies de groupe. Cela est particulièrement utile pour appliquer les paramètres de Citrix Receiver pour Windows à un certain nombre de machines utilisateur différentes réparties dans l’entreprise. Pour n’affecter qu’une seule machine utilisateur, importez le fichier de modèle à l’aide de l’Éditeur de stratégie de groupe local sur la machine.

Pour ajouter ou spécifier un NetScaler Gateway à l’aide du modèle d’administration d’objet de stratégie de groupe :

  1. En tant qu’administrateur, ouvrez le modèle d’administration d’objet de stratégie de groupe Citrix Receiver en exécutant gpedit.msc.

    • Si vous appliquez la stratégie sur un seul ordinateur, lancez-le depuis le menu Démarrer.
    • Si vous appliquez des stratégies sur un domaine, lancez-le à l’aide de la console de gestion des stratégies de groupe.
  2. Sous le nœud Configuration ordinateur, accédez à Modèles d’administration > Modèles d’administration classiques (ADM) > Composants Citrix > Citrix Receiver > StoreFront et sélectionnez Liste de comptes StoreFront\URL de NetScaler Gateway.

  3. Modifiez les paramètres.

    • Nom du magasin : indique le nom de magasin affiché
    • URL du magasin : indique l’adresse URL du magasin
    • #Storename : indique le nom du magasin derrière NetScaler Gateway
    • État activé du magasin : indique l’état du magasin, On/Off
    • Description du magasin : fournit une description du magasin
  4. Ajoutez ou spécifiez l’adresse URL de NetScaler.Entrez le nom de l’URL, séparé par un point-virgule :

Exemple: « HRStore; https://dtls.blrwinrx.com\#Store name;On; Store for HR staff » où « #Store name » est le nom du magasin derrière NetScaler Gateway ; dtls.blrwinrx.com est l’URL de NetScaler. Lorsque Citrix Receiver pour Windows est lancé après l’ajout de NetScaler Gateway via un objet de stratégie de groupe, le message ci-dessous s’affiche dans la zone de notification. Message dans la zone de notification

Limitations :

  1. L’URL de NetScaler doit être indiquée en premier, suivie de l’adresse ou des adresses URL de StoreFront.
  2. Il n’est pas possible de spécifier plusieurs adresses URL de NetScaler.
  3. Toute modification de l’URL de NetScaler requiert que Citrix Receiver pour Windows soit réinitialisé pour que les modifications prennent effet.
  4. L’URL de NetScaler Gateway configurée à l’aide de cette méthode ne prend pas en charge le site Services PNA derrière NetScaler Gateway.

Configurer le mode libre-service

Il vous suffit d’ajouter un compte StoreFront à Citrix Receiver ou de configurer Citrix Receiver de manière à pointer vers un site StoreFront pour pouvoir configurer le mode libre-service. Ce dernier permet aux utilisateurs de s’abonner à des applications à partir de l’interface utilisateur de Citrix Receiver. Cette expérience enrichie est similaire à celle que propose un magasin d’applications mobiles.

Remarque : par défaut, Citrix Receiver pour Windows autorise les utilisateurs à sélectionner les applications qu’ils souhaitent afficher sur leur menu Démarrer.

En mode libre-service, vous pouvez configurer des paramètres de mots-clés pour les applications sélectionnées, auto-provisionnées et obligatoires selon vos besoins.

Ajoutez des mots-clés aux descriptions que vous fournissez pour les applications de groupe de mise à disposition :

  • Pour faire d’une application individuelle une application obligatoire, de sorte qu’elle ne puisse pas être supprimée de Citrix Receiver pour Windows, ajoutez la chaîne KEYWORDS:Mandatory à la description de l’application. Il n’existe aucune option Supprimer pour les utilisateurs pour annuler l’inscription aux applications obligatoires.
  • Pour abonner automatiquement tous les utilisateurs d’un magasin à une application, ajoutez la chaîne KEYWORDS:Auto à la description. Lorsque les utilisateurs ouvrent une session dans le magasin, l’application est automatiquement provisionnée sans qu’ils aient à y souscrire manuellement.
  • Pour publier des applications auprès des utilisateurs ou pour faciliter la recherche des applications fréquemment utilisées en les répertoriant dans la liste Sélection de Citrix Receiver, ajoutez la chaîne KEYWORDS:Featured à la description de l’application.

Personnaliser l’emplacement des raccourcis d’applications à l’aide du modèle d’objet de stratégie de groupe

Remarque

Nous vous recommandons d’apporter des modifications à la stratégie de groupe avant de configurer un magasin. Si à tout moment, vous souhaitez personnaliser les stratégies de groupe, réinitialisez Citrix Receiver, configurez la stratégie de groupe, puis reconfigurez le magasin.

En tant qu’administrateur, vous pouvez configurer des raccourcis à l’aide de la stratégie de groupe.

  1. Ouvrez l’éditeur de stratégie de groupe local en exécutant la commande gpedit.msc localement depuis le menu Démarrer lorsque vous appliquez des stratégies à un seul ordinateur ou en utilisant la Console de gestion des stratégies de groupe pour appliquer des stratégies de domaine.
  2. Dans le volet gauche de l’Éditeur de stratégie de groupe, sélectionnez le dossier Modèles d’administration.
  3. À partir du menu Action, sélectionnez Ajout/Suppression de modèles.
  4. Cliquez sur Ajouter, accédez au dossier de configuration de Receiver et sélectionnez receiver.admx (ou receiver.adml).
  5. Cliquez sur Ouvrir pour ajouter le modèle, puis cliquez sur Fermer pour retourner à l’Éditeur de stratégie de groupe.
  6. Dans l’éditeur de stratégie de groupe, rendez-vous sur Modèles d’administration > Modèles d’administration classiques (ADM) > Composants Citrix > Citrix Receiver > Libre-service.
  7. Sélectionnez Gérer mode libre-service pour activer ou désactiver l’interface utilisateur Receiver en libre-service.
  8. Choisissez Gérer les raccourcis d’application pour activer ou désactiver :

    • Les raccourcis sur le bureau
    • Les raccourcis dans le menu Démarrer
    • Le répertoire de bureau
    • Le répertoire du menu Démarrer
    • Le chemin d’accès Catégorie pour les raccourcis
    • La suppression des applications lors de la fermeture de session
    • La suppression des applications lors de l’arrêt
  9. Choisissez Autoriser les utilisateurs à ajouter/supprimer un compte pour accorder aux utilisateurs les privilèges permettant d’ajouter ou supprimer plus d’un compte.

Utilisation des paramètres de compte StoreFront pour personnaliser l’emplacement des raccourcis d’applications

Vous pouvez configurer des raccourcis dans le menu Démarrer et sur le bureau à partir du site StoreFront. Les paramètres suivants peuvent être ajoutés dans le fichier web.config dans C:\inetpub\wwwroot\Citrix\Roaming dans la section <annotatedServices> :

  • Pour placer des raccourcis sur le bureau, utilisez PutShortcutsOnDesktop. Paramètres : « true » ou « false » (false est le paramètre par défaut).
  • Pour placer des raccourcis dans le menu Démarrer, utilisez PutShortcutsInStartMenu. Paramètres : « true » ou « false » (true est le paramètre par défaut).
  • Pour utiliser le chemin d’accès de catégorie dans le menu Démarrer, utilisez UseCategoryAsStartMenuPath. Paramètres : « true » ou « false » (true est le paramètre par défaut).

Remarque : Windows 8/8.1 n’autorise pas la création de dossiers imbriqués dans le menu Démarrer. Les applications seront affichées séparément ou sous le dossier racine mais pas dans les sous-dossiers de catégorie définis avec XenApp.

  • Pour définir un répertoire unique pour tous les raccourcis dans le menu Démarrer, utilisez StartMenuDir. Paramètre : valeur de chaîne, correspondant au nom du dossier dans lequel les raccourcis sont créés.
  • Pour réinstaller des applications modifiées, utilisez AutoReinstallModifiedApps. Paramètres : « true » ou « false » (true est le paramètre par défaut).
  • Pour afficher un répertoire unique pour tous les raccourcis sur le bureau, utilisez DesktopDir. Paramètre : valeur de chaîne, correspondant au nom du dossier dans lequel les raccourcis sont créés.
  • Pour ne pas créer d’entrée sur la liste « Ajout/Suppression de programmes » des clients, utilisez DontCreateAddRemoveEntry. Paramètres : « true » ou « false » (false est le paramètre par défaut).
  • Pour supprimer les raccourcis et l’icône de Receiver d’une application préalablement disponible dans le magasin mais qui n’est plus disponible, utilisez SilentlyUninstallRemovedResources. Paramètres : « true » ou « false » (false est le paramètre par défaut).

Dans le fichier web.config, les modifications doivent être ajoutées dans la section XML pour le compte. Recherchez cette section en recherchant l’onglet d’ouverture :

<account id=… name=”Store”

La section se termine par la balise </account>.

Avant la fin de la section account, dans la première section properties :

<properties> <clear /> </properties>

Les propriétés peuvent être ajoutées dans cette section après la balise <clear />, un par ligne, attribuant le nom et la valeur. Par exemple :

<property name=”PutShortcutsOnDesktop” value=”True” />

Remarque : les éléments de propriété ajoutés avant la balise <clear /> peuvent les invalider. La suppression de la balise <clear /> lors de l’ajout d’un nom de propriété et d’une valeur est facultative.

Voici un exemple étendu de cette section :

<properties> <property name=”PutShortcutsOnDesktop” value=”True” /> <property name=”DesktopDir” value=”Citrix Applications” />

Important

Dans les déploiements faisant appel à de multiples serveurs, n’utilisez qu’un serveur à la fois pour apporter des modifications à la configuration du groupe de serveurs. Assurez-vous que la console de gestion Citrix StoreFront n’est exécutée sur aucun des serveurs dans le déploiement. Une fois les modifications terminées, propagez les modifications que vous avez apportées à la configuration du groupe de serveurs de façon à mettre à jour les autres serveurs dans le déploiement.

Utilisation des paramètres par application dans XenApp et XenDesktop 7.x pour personnaliser l’emplacement des raccourcis d’applications

Citrix Receiver peut être configuré pour placer automatiquement des raccourcis d’applications et de bureaux directement dans le menu Démarrer où sur le bureau. Cette fonctionnalité est semblable à celle des versions antérieures de Citrix Receiver, cependant, la version 4.2.100 permet désormais de choisir où placer les raccourcis d’applications à l’aide des paramètres par application XenApp. Cette fonctionnalité est utile dans les environnements comportant quelques applications qui doivent être affichées dans les mêmes emplacements.

Si vous souhaitez définir l’emplacement des raccourcis de manière à ce que chaque utilisateur puisse les trouver dans le même emplacement, utilisez les paramètres par application de XenApp :

     
Si vous souhaitez que les paramètres par application déterminent où les applications sont placées indépendamment du mode utilisé (libre-service ou mode du menu Démarrer) définissez Receiver sur PutShortcutsInStartMenu=false et activez les paramètres par application. Remarque : ce paramètre s’applique aux sites Interface Web uniquement.  

Remarque: le paramètre PutShortcutsInStartMenu=false s’applique à XenApp 6.5 et XenDesktop 7.x.

Configurer les paramètres par application dans XenApp 6.5

Pour configurer un raccourci par application publiée dans XenApp 6.5 :

  1. Dans l’écran des propriétés d’application XenApp, développez les propriétés de base.
  2. Sélectionnez l’option Présentation du raccourci.
  3. Dans la section Emplacement(s) du ou des raccourci(s) de l’écran Présentation du raccourci, sélectionnez la case Ajouter un raccourci dans le menu Démarrer du client. Après avoir sélectionné la case à cocher, entrez le nom du dossier dans lequel vous souhaitez placer le raccourci. Si vous ne spécifiez pas de nom de dossier, XenApp place le raccourci dans le menu Démarrer sans le placer dans un dossier.
  4. Sélectionnez Ajouter un raccourci sur le bureau du client pour inclure le raccourci sur le bureau d’une machine cliente.
  5. Cliquez sur Appliquer.
  6. Cliquez sur OK.

Propriétés de l'application

Utilisation des paramètres par application dans XenApp 7.6 pour personnaliser l’emplacement des raccourcis d’applications

Pour configurer un raccourci par application publiée dans XenApp 7.6 :

  1. Dans Citrix Studio, accédez à l’écran Paramètres de l’application.
  2. Dans l’écran Paramètres de l’application, sélectionnez Mise à disposition. À l’aide de cet écran, vous pouvez spécifier la méthode à utiliser pour mettre les applications à la disposition des utilisateurs.
  3. Sélectionnez l’icône appropriée pour l’application. Cliquez sur Modifier pour accéder à l’icône souhaitée.
  4. Dans le champ Catégorie d’application, vous pouvez indiquer la catégorie dans Receiver dans laquelle l’application apparaît. Par exemple, si vous ajoutez des raccourcis vers des applications Microsoft Office, entrez Microsoft Office.
  5. Cochez la case Ajouter un raccourci sur le bureau de l’utilisateur.
  6. Cliquez sur OK.

Paramètres de l'application

Réduction des délais d’énumération ou signature numérique des stubs applicatifs

Si les utilisateurs rencontrent des délais dans l’énumération des applications à chaque ouverture de session, ou s’il est nécessaire de signer numériquement les stubs applicatifs, Receiver dispose d’une fonctionnalité qui permet de copier les stubs .EXE à partir d’un partage réseau.

Cette fonctionnalité implique un certain nombre d’étapes :

  1. Créez les stubs applicatifs sur la machine cliente.
  2. Copiez les stubs applicatifs sur un emplacement accessible à partir d’un partage réseau.
  3. Si nécessaire, préparez une liste blanche (ou signez les stubs avec un certificat d’entreprise).
  4. Ajoutez une clé de registre pour permettre à Receiver de créer les stubs en les copiant à partir du partage réseau.

Si RemoveappsOnLogoff et RemoveAppsonExit sont activés, et que les utilisateurs rencontrent des délais dans l’énumération des applications à chaque ouverture de session, utilisez les informations suivantes pour réduire les délais :

  1. Utilisez regedit pour ajouter la clé HKCU\Software\Citrix\Dazzle /v ReuseStubs /t REG_SZ /d “true”.
  2. Utilisez regedit pour ajouter la clé HKLM\Software\Citrix\Dazzle /v ReuseStubs /t REG_SZ /d “true”. HKCU a la priorité sur HKLM.

Avertissement : toute utilisation incorrecte de l’Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux, pouvant vous obliger à réinstaller le système d’exploitation. Citrix ne peut garantir la possibilité de résoudre les problèmes provenant d’une mauvaise utilisation de l’Éditeur du Registre. Vous assumez l’ensemble des risques liés à l’utilisation de cet outil. Veillez à faire une copie de sauvegarde de votre registre avant de le modifier.

Autorisez une machine à utiliser les exécutables stub précréés qui sont stockés sur un partage réseau :

  1. Sur une machine cliente, créez des exécutables stub pour toutes les applications. Pour ce faire, ajoutez toutes les applications à la machine à l’aide de Receiver ; Receiver génère les fichiers exécutables.
  2. Récoltez les exécutables stub depuis %APPDATA%\Citrix\SelfService. Vous n’avez besoin que des fichiers .exe.
  3. Copiez les fichiers exécutables sur un partage réseau.
  4. Pour chaque machine cliente qui est verrouillée, définissez les clés de registre suivantes :
    1. Reg add HKLM\Software\Citrix\Dazzle /v CommonStubDirectory /t REG_SZ /d “\ShareOne\ReceiverStubs”
    2. Utilisez regedit pour ajouter la clé HKLM\logiciel Citrix Dazzle/v
    3. opyStubsFromCommonStubDirectory /t REG\SZ /d “true”. Il est également possible de configurer ces paramètres sur le registre HKCU si vous le préférez. HKCU a la priorité sur HKLM.
    4. Quittez puis redémarrez Receiver pour tester les paramètres.

Exemples de cas d’utilisation

Vous trouverez dans cette rubrique des cas d’utilisation de raccourcis d’applications.

Autoriser les utilisateurs à choisir les applications à afficher dans le menu Démarrer (libre-service)

Si vos applications se comptent par dizaines (ou même par centaines), il est conseillé d’autoriser les utilisateurs à choisir les applications qu’ils préfèrent et souhaitent ajouter au menu Démarrer :

   
Si vous souhaitez autoriser les utilisateurs à choisir les applications à afficher dans leur menu Démarrer… configurez Citrix Receiver en mode libre-service. Dans ce mode, vous configurez également les paramètres de mots-clés applicatifs auto-provisionnées et obligatoires.
Si vous souhaitez que les utilisateurs puissent choisir les applications à afficher dans leur menu Démarrer, mais que vous souhaitez également placer des raccourcis d’applications spécifiques sur le bureau… configurez Citrix Receiver sans aucune option et paramétrez individuellement chaque application que vous voulez placer sur le bureau. Utilisez des applications auto-provisionnées et obligatoires en fonction de vos besoins.

Aucun raccourci d’application dans le menu Démarrer

Si l’ordinateur d’un utilisateur est utilisé par toute la famille, vous n’aurez peut-être besoin d’aucun raccourci d’application. Dans de tels scénarios, l’approche la plus simple est l’accès par navigateur ; installez Citrix Receiver sans configuration et utilisez Citrix Receiver pour Web et l’Interface Web. Vous pouvez également configurer Citrix Receiver pour un accès en libre-service sans créer de raccourcis.

   
Si vous souhaitez empêcher Citrix Receiver de placer des raccourcis d’applications dans le menu Démarrer automatiquement… définissez la clé PutShortcutsInStartMenu=False sur Citrix Receiver. Citrix Receiver ne placera aucune application dans le menu Démarrer même en mode libre-service, à moins que vous ne le fassiez individuellement pour chaque application.

Tous les raccourcis d’applications dans le menu Démarrer ou sur le bureau

Si l’utilisateur ne dispose que de quelques applications, vous pouvez toutes les placer dans le menu Démarrer ou sur le bureau, ou dans un dossier sur le bureau.

   
Si vous souhaitez que Citrix Receiver place tous les raccourcis d’applications dans le menu Démarrer automatiquement… définissez la clé SelfServiceMode=False sur Citrix Receiver. Toutes les applications disponibles s’afficheront dans le menu Démarrer.
Si vous voulez placer tous les raccourcis d’applications sur le bureau… définissez la clé PutShortcutsOnDesktop=True sur Citrix Receiver. Toutes les applications disponibles s’afficheront sur le bureau.
Si vous voulez placer tous les raccourcis dans un dossier sur le bureau… configurez Citrix Receiver avec le DesktopDir= nom du dossier de bureau sur lequel vous souhaitez placer les applications.

Paramètres par application dans XenApp 6.5 ou 7.x

Si vous souhaitez définir l’emplacement des raccourcis de manière à ce que chaque utilisateur puisse les trouver dans le même emplacement, utilisez les paramètres par application de XenApp :

   
Si vous souhaitez que les paramètres par application déterminent où les applications sont placées indépendamment du mode utilisé (libre-service ou mode du menu Démarrer)… définissez la clé PutShortcutsInStartMenu=false sur Citrix Receiver et activez les paramètres par application. Remarque : ce paramètre s’applique aux sites Interface Web uniquement.
   

Applications dans des dossiers de catégorie ou dans des dossiers spécifiques

Si vous souhaitez que les applications s’affichent dans des dossiers spécifiques, utilisez les options suivantes :

   
Si vous souhaitez que les raccourcis d’applications que Citrix Receiver place dans le menu Démarrer s’affichent dans leur catégorie associée (dossier) définissez la clé UseCategoryAsStartMenuPath=True sur Citrix Receiver. Remarque : Windows 8/8.1 n’autorise pas la création de dossiers imbriqués dans le menu Démarrer. Les applications seront affichées séparément ou sous le dossier racine mais pas dans les sous-dossiers de catégorie définis avec XenApp.
Si vous souhaitez que les applications que Citrix Receiver place dans le menu Démarrer s’affichent dans un dossier spécifique configurez Citrix Receiver avec le StartMenuDir= nom de dossier du menu Démarrer.

Supprimer les applications à la fermeture de session ou en quittant

Si vous ne souhaitez pas que les utilisateurs puissent accéder aux applications d’autres utilisateurs sur un poste de travail partagé, vous pouvez vous assurer que les applications sont supprimées lorsque l’utilisateur ferme sa session ou quitte Receiver.

   
Si vous souhaitez que Citrix Receiver supprime toutes les applications à la fermeture de session… définissez la clé RemoveAppsOnLogoff=True sur Citrix Receiver.
Si vous souhaitez que Citrix Receiver supprime toutes les applications en quittant… définissez la clé RemoveAppsOnExit=True sur Citrix Receiver.

Configuration des applications Local App Access

Lors de la configuration des applications Local App Access :

  • Pour spécifier l’utilisation d’une application installée localement plutôt qu’une application disponible dans Citrix Receiver, ajoutez la chaîne KEYWORDS:prefer=”pattern”. Cette fonctionnalité est appelée Local App Access.

    Avant d’installer une application sur l’ordinateur d’un utilisateur, Citrix Receiver recherche les modèles spécifiés pour déterminer si l’application est installée localement. Si c’est le cas, Citrix Receiver souscrit à l’application et ne crée pas de raccourci. Lorsque l’utilisateur démarre l’application à partir de la fenêtre de Citrix Receiver, Citrix Receiver démarre l’installation installée localement (préférée).

    Si un utilisateur désinstalle une application préférée en dehors de Citrix Receiver, l’abonnement à l’application est annulé lors de la prochaine actualisation de Citrix Receiver. Si un utilisateur désinstalle une application préférée à partir de Citrix Receiver, Citrix Receiver annule l’abonnement à l’application mais ne la désinstalle pas.

    Remarque : le mot-clé prefer est appliqué lorsque Citrix Receiver souscrit à une application. L’ajout du mot-clé après souscription à l’application n’a aucun effet.

    Vous pouvez spécifier le mot-clé prefer plusieurs fois pour une application. Il suffit d’une correspondance pour appliquer le mot-clé à une application. Les modèles suivants peuvent être utilisés dans n’importe quelle combinaison :

  • Pour spécifier l’utilisation d’une application installée localement plutôt qu’une application disponible dans Citrix Receiver, ajoutez la chaîne KEYWORDS:prefer=”pattern”. Cette fonctionnalité est appelée Local App Access.

    Avant d’installer une application sur l’ordinateur d’un utilisateur, Citrix Receiver recherche les modèles spécifiés pour déterminer si l’application est installée localement. Si c’est le cas, Citrix Receiver souscrit à l’application et ne crée pas de raccourci. Lorsque l’utilisateur démarre l’application à partir de la fenêtre de Citrix Receiver, Citrix Receiver démarre l’installation installée localement (préférée). Si un utilisateur désinstalle une application préférée en dehors de Citrix Receiver, l’abonnement à l’application est annulé lors de la prochaine actualisation de Citrix Receiver. Si un utilisateur désinstalle une application préférée à partir de Citrix Receiver, Citrix Receiver annule l’abonnement à l’application mais ne la désinstalle pas.

    Remarque : le mot-clé prefer est appliqué lorsque Citrix Receiver souscrit à une application. L’ajout du mot-clé après souscription à l’application n’a aucun effet.

Vous pouvez spécifier le mot-clé prefer plusieurs fois pour une application. Il suffit d’une correspondance pour appliquer le mot-clé à une application. Les modèles suivants peuvent être utilisés dans n’importe quelle combinaison :

  • prefer=”Nomapplication”

    Le modèle de nom d’application correspond à toute application dont le nom du fichier de raccourci contient le nom d’application spécifié. Le nom de l’application peut être un mot ou une phrase. Les phrases doivent être entourées de guillemets. Aucune correspondance n’est établie avec les mots partiels ou les chemins d’accès à des fichiers ; en outre, la correspondance n’est pas sensible à la casse. La possibilité de faire correspondre un nom d’application à un modèle est utile pour les substitutions réalisées manuellement par un administrateur.

KEYWORDS:prefer= Raccourci sous Programmes Correspondances ?
Word \Microsoft Office\Microsoft Word 2010 Oui
“Microsoft Word” \Microsoft Office\Microsoft Word 2010 Oui
Console \McAfee\VirusScan Console Oui
Virus \McAfee\VirusScan Console Non
McAfee \McAfee\VirusScan Console Non
  • prefer=”\\Folder1\Folder2…\ApplicationName”

    Le modèle de chemin d’accès absolu correspond au chemin d’accès du fichier de raccourci plus le nom d’application entier sous le menu Démarrer. Le dossier Programmes est un sous-dossier du répertoire du menu Démarrer, vous devez donc l’inclure au chemin d’accès absolu pour cibler une application dans ce dossier. Des guillemets sont requis si le chemin d’accès contient des espaces. La correspondance est sensible à la casse. Le modèle de correspondance à un chemin d’accès absolu est utile pour les substitutions implémentées via un programme dans XenDesktop.

KEYWORDS:prefer= Raccourci sous Programmes Correspondances ?
“\Programs\Microsoft Office\Microsoft Word 2010” \Programs\Microsoft Office\Microsoft Word 2010 Oui
“\Microsoft Office” \Programs\Microsoft Office\Microsoft Word 2010 Non
“\Microsoft Word 2010” \Programs\Microsoft Office\Microsoft Word 2010 Non
“\Programs\Microsoft Word 2010” 2010” \Programs\Microsoft Word 2010 Oui
  • prefer=”\Folder1\Folder2…\ApplicationName”

    Le modèle de chemin d’accès relatif correspond au chemin d’accès du fichier de raccourci relatif sous le menu Démarrer. Le chemin d’accès relatif doit contenir le nom de l’application et peut éventuellement inclure les dossiers dans lesquels le raccourci réside. Une correspondance est établie sur le chemin d’accès au fichier de raccourci se termine pas le chemin d’accès relatif fourni. Des guillemets sont requis si le chemin d’accès contient des espaces. La correspondance est sensible à la casse. Le modèle de correspondance à un chemin d’accès relatif est utile pour les substitutions implémentées via un programme.

KEYWORDS:prefer= Raccourci sous Programmes Correspondances ?            
“\Microsoft Office\Microsoft Word 2010” \Microso ft Office\Microsoft Word 2010 Oui   ” \Microsoft Office” \Microsoft Office\ Mi crosoft Word 2010 Non   “\Microsoft Word 2
010” \Microsoft Office\Microsoft Word 2010 Oui   “\Microsoft Word” \ Microsoft Word 2010 Non    

Pour de plus amples informations sur les autres mots-clés, consultez la section « Recommandations supplémentaires » de la rubrique Optimiser l’expérience utilisateur dans la documentation StoreFront.