Configurer et installer à l’aide de paramètres de ligne de commande

Personnalisez le programme d’installation de Citrix Receiver pour Windows en spécifiant les options de ligne de commande. Le programme d’installation s’extrait automatiquement sur le répertoire temporaire de l’utilisateur avant le lancement du programme d’installation. Cet espace disponible comprend les fichiers programmes, les données utilisateur et les répertoires temporaires après le lancement de plusieurs applications.

Pour plus d’informations sur l’espace requis, veuillez consulter la section Configuration requise.

Pour installer Citrix Receiver pour Windows depuis une invite de commandes, utilisez la syntaxe suivante :

CitrixReceiver.exe [Options]

Mise à jour automatique

Option /AutoUpdateCheck = auto/manual/disabled
Description Indique que Citrix Receiver pour Windows détecte lorsqu’une mise à jour est disponible. Auto : vous êtes notifié lorsqu’une mise à jour est disponible (valeur par défaut). Manual : vous n’êtes pas notifié lorsque des mises à jour sont disponibles. Recherchez les mises à jour manuellement. Disabled : les mises à jour automatiques sont désactivées.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe / AutoUpdateCheck = auto; CitrixReceiver.exe / AutoUpdateCheck = manual; CitrixReceiver.exe / AutoUpdateCheck = disabled
Option /AutoUpdateStream= LTSR/Current
Description Indique la version de Citrix Receiver pour Windows. LTSR : indique que la version est Long Term Service Release. Current : indique que la version est la dernière version de Citrix Receiver pour Windows.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /AutoUpdateStream= LTSR; CitrixReceiver.exe / AutoUpdateStream= Current
Option /DeferUpdateCount
Description Indique le nombre de fois que l’option Me rappeler plus tard s’affiche. Indique que vous pouvez différer la mise à jour le nombre de fois défini. -1 : indique que vous pouvez différer les notifications n’importe quel nombre de fois (par défaut la valeur = -1). 0 : indique que l’option Me rappeler plus tard ne s’affiche pas. Tout autre nombre : indique que l’option Me rappeler plus tard s’affiche ce nombre de fois. Par exemple, si vous définissez la valeur sur 10, l’option Me rappeler plus tard s’affiche 10 fois.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /DeferUpdateCount=-1; CitrixReceiver.exe /DeferUpdateCount=-0; CitrixReceiver.exe /DeferUpdateCount=<any other number>
Option /AURolloutPriority
Description Indique la période pendant laquelle vous pouvez effectuer le déploiement. Fast : le déploiement de la mise à jour se produit au début de la période de mise à disposition. Medium : le déploiement de la mise à jour se produit au milieu de la période de mise à disposition. Slow : le déploiement de la mise à jour se produit à la fin de la période de mise à disposition.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /AURolloutPriority=Fast; CitrixReceiver.exe /AURolloutPriority=Medium; CitrixReceiver.exe /AURolloutPriority=Slow

Activer la redirection bidirectionnelle du contenu

Remarque

Par défaut, Citrix Receiver pour Windows n’installe pas les composants de la redirection bidirectionnelle du contenu s’ils sont déjà installés sur le serveur. Si vous utilisez XenDesktop en tant que machine cliente, vous devez installer Citrix Receiver pour Windows à l’aide du commutateur /FORCE_LAA pour installer les composants de la redirection bidirectionnelle du contenu. La fonctionnalité, cependant, doit être configurée sur le serveur et le client.

Option ALLOW_BIDIRCONTENTREDIRECTION=1
Description Indique que la redirection bidirectionnelle du contenu du client vers l’hôte et de l’hôte vers le client est activée.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /ALLOW_BIDIRCONTENTREDIRECTION=1

Activer Local App Access

Option FORCE_LAA=1
Description Par défaut, Citrix Receiver pour Windows n’installe pas les composants de Local App Access sur le client s’ils sont déjà installés sur le serveur. Pour forcer l’installation des composants de Local App Access du côté client sur Citrix Receiver, utilisez le commutateur de ligne de commande FORCE_LAA. Des privilèges d’administrateur sont requis pour effectuer ces étapes. Pour plus d’informations sur Local App Access, consultez la section Local App Access dans la documentation XenApp et XenDesktop.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /FORCE_LAA =1

Afficher les informations d’utilisation

Option /? ou /help
Description Fournit des informations sur l’utilisation
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /?; CitrixReceiver.exe /help

Supprimer le redémarrage lors de l’installation de l’interface utilisateur

Option /noreboot
Description Supprime le redémarrage lors des installations de l’interface utilisateur. Cette option n’est pas nécessaire pour les installations silencieuses. Si vous supprimez les invites de redémarrage, les périphériques USB qui sont suspendus lors de l’installation de Citrix Receiver pour Windows ne sont pas reconnus par Citrix Receiver pour Windows tant que la machine utilisateur n’est pas redémarrée.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /noreboot

Installation non assistée

Option /silent
Description Désactive les boîtes de dialogue d’erreur et de progression afin d’exécuter une installation complètement silencieuse.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /silent

Activer l’authentification unique (SSO)

Option /includeSSON
Description Indique que Citrix Receiver pour Windows sera installé avec le composant d’authentification unique. L’option associée, ENABLE_SSON, est activée lorsque /includeSSON est sur la ligne de commande. Si vous utilisez ADDLOCAL= pour spécifier des fonctionnalités et que vous voulez installer l’authentification unique, vous devez également spécifier la valeur SSON. Pour activer l’authentification pass-through sur une machine utilisateur, vous devez installer Citrix Receiver pour Windows avec des droits d’administrateur à partir d’une ligne de commande qui possède l’option /includeSSON. Pour de plus amples informations, consultez la section Comment installer et configurer manuellement Citrix Receiver pour l’authentification pass-through. Remarque : les stratégies Carte à puce, Kerberos et Nom de l’utilisateur et mot de passe locaux sont interdépendantes. L’ordre de configuration est important. Nous vous recommandons de désactiver tout d’abord les stratégies, puis d’activer les stratégies dont vous avez besoin. Validez le résultat attentivement.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /includeSSON

Activer l’authentification unique lorsque /includeSSON est spécifié

Option ENABLE_SSON={Yes | No}
Description Active l’authentification unique lorsque /includeSSON est spécifié. La valeur par défaut est Yes. Active l’authentification unique lorsque /includeSSON est également spécifié. Cette propriété est requise pour l’authentification unique par carte à puce. Les utilisateurs doivent fermer leur session et la rouvrir sur leurs machines après une installation avec l’authentification unique activée. Requiert des droits d’administrateur.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe ENABLE_SSON=Yes

Traçage permanent

Option /EnableTracing={true | false}
Description Par défaut, cette fonction est définie sur true. Utilisez cette propriété pour activer ou désactiver explicitement la fonctionnalité de traçage permanent. Le traçage permanent permet de collecter des journaux critiques au moment de la connexion. Ces journaux peuvent aider à la résolution des problèmes de connectivité intermittente. La stratégie de traçage permanent remplace ce paramètre.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /EnableTracing=true

À propos du Programme d’amélioration de l’expérience utilisateur Citrix (CEIP)

Option EnableCEIP={true | false}
Description Lorsque vous choisissez de participer au Programme d’amélioration de l’expérience utilisateur (CEIP), des informations d’utilisation et des statistiques anonymes sont envoyées à Citrix pour nous aider à améliorer la qualité et les performances des produits Citrix.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe EnableCEIP=true

Spécifier le répertoire d’installation

Option INSTALLDIR=<Répertoire d’installation>
Description Spécifie le chemin d’installation, où Répertoire d’installation correspond à l’emplacement d’installation de la plupart des composants de Receiver. La valeur par défaut est C:\Program Files\Citrix\Receiver. Les composants Receiver suivants sont installés dans C:\Program Files\Citrix : Authentication Manager, Citrix Receiver et Self-Service Plug-in. Si vous utilisez cette option et que vous spécifiez un répertoire d’installation, vous devez installer RIInstaller.msi dans le répertoire d’installation \Receiver et les autres fichiers .msi dans le répertoire d’installation.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe INSTALLDIR=c:\Citrix\Test

Identifier une machine utilisateur

Option CLIENT_NAME=<NomClient>
Description Spécifie le nom du client, où NomClient correspond au nom utilisé pour identifier la machine utilisateur sur le serveur. La valeur par défaut est %NOMORDINATEUR%.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe CLIENT_NAME=%NOMORDINATEUR%.

Nom de client dynamique

Option ENABLE_CLIENT_NAME= Yes | No
Description La fonction de nom de client dynamique permet de garder un nom de client identique au nom de machine. Lorsqu’un utilisateur change le nom de sa machine, le nom de client change en conséquence. La valeur par défaut est Yes. Pour désactiver la prise en charge du nom de client dynamique, définissez cette propriété sur No puis spécifiez une valeur pour la propriété CLIENT_NAME.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe ENABLE_DYNAMIC_CLIENT_NAME =Yes

Installer les composants spécifiés

Option ADDLOCAL=<fonctionnalité… ,>
Description Installe un ou plusieurs des composants spécifiés. Lorsque vous définissez plusieurs paramètres, chaque paramètre doit être séparé par une virgule et ne contenir aucun espace. Les noms sont sensibles à la casse. Si vous ne spécifiez pas ce paramètre, tous les composants sont installés par défaut. Composants inclus : ReceiverInside : installe l’expérience Citrix Receiver (composant requis pour le fonctionnement de Receiver). ICA_Client : installe le Citrix Receiver standard (composant requis pour le fonctionnement de Receiver). WebHelper : installe le composant WebHelper. Ce composant récupère le fichier .ica à partir de StoreFront et le transmet au moteur HDX. Il vérifie également les paramètres d’environnement et les partage avec StoreFront (similaire à la détection de client ICO). [Facultatif] SSON : installe Single Sign-On. Requiert des droits d’administrateur. AM : installe Authentication Manager. SELFSERVICE : installe Self-Service Plug-in. La valeur AM doit être spécifiée sur la ligne de commande et .NET 3.5 Service Pack 1 doit être installé sur la machine de l’utilisateur. Le Self-Service Plug-in n’est pas disponible pour les Windows Thin PC, qui ne prennent pas en charge .NET 3.5. Pour de plus amples informations sur la création de scripts pour Self-Service Plug-in (SSP) et pour consulter une liste des paramètres disponibles dans Receiver pour Windows 4.2 et versions ultérieures, consultez l’article du centre de connaissances CTX200337. Le Self-Service Plug-in permet aux utilisateurs d’accéder à des applications et bureaux virtuels à partir de la fenêtre Receiver ou d’une ligne de commande, comme décrit plus loin dans cette section dans Pour lancer une application ou un bureau virtuel à partir d’une ligne de commande. USB : installe la prise en charge USB. Requiert des droits d’administrateur. DesktopViewer : installe Desktop Viewer. Flash : installe HDX MediaStream pour Flash. Vd3d : active l’expérience Windows Aero (pour les systèmes d’exploitation sur lesquels Aero est pris en charge).
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe ADDLOCAL=ReceiverInside,ICA_Client,AM,SELFSERVICE,DesktopViewer,Flash,Vd3d,usb,WebHelper

Configurer Citrix Receiver pour Windows pour ajouter des magasins manuellement

Option ALLOWADDSTORE={N | S | A}
Description Spécifie si les utilisateurs peuvent ajouter et supprimer des magasins qui ne sont pas configurés via les mises à disposition de Merchandising Server ; les utilisateurs peuvent activer ou désactiver les magasins configurés via les mises à disposition de Merchandising Server, mais ils ne peuvent pas supprimer ces magasins ni changer les noms ou les adresses URL. Valeur par défaut S. Les options disponibles sont les suivantes : N : ne jamais autoriser les utilisateurs à ajouter ou supprimer leur propre magasin ; S : autoriser les utilisateurs à ajouter ou supprimer uniquement des magasins sécurisés (configurés avec HTTPS) ; A : autoriser les utilisateurs à ajouter ou supprimer des magasins sécurisés (HTTPS) et des magasins non sécurisés (HTTP). Ne s’applique pas si Receiver est installé par utilisateur. Vous pouvez également contrôler cette fonctionnalité en mettant à jour la clé de registre HKLM\Software[Wow6432Node]Citrix\Dazzle\AllowAddStore. Remarque : seuls les magasins sécurisés (HTTPS) sont autorisés par défaut et sont recommandés pour les environnements de production. Pour les environnements de test, vous pouvez utiliser des connexions HTTP aux magasins via la configuration suivante. Définissez HKLM\Software[Wow6432Node]Citrix\Dazzle\AllowAddStore sur A pour permettre aux utilisateurs d’ajouter des magasins non sécurisés. Définissez HKLM\Software[Wow6432Node]Citrix\Dazzle\AllowSavePwd sur A pour permettre aux utilisateurs d’enregistrer leurs mots de passe pour des magasins non sécurisés. Pour autoriser l’ajout d’un magasin configuré dans StoreFront avec HTTP, ajoutez la valeur ConnectionSecurityMode (REG_SZ type) à HKLM\Software[Wow6432Node]Citrix\AuthManager et définissez-la sur Any. Fermez et redémarrez Citrix Receiver.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe ALLOWADDSTORE=N

Enregistrer les informations d’identification des magasins stockés localement à l’aide du protocole PNAgent

Option ALLOWSAVEPWD={N | S | A}
Description La valeur par défaut est la valeur spécifiée par le serveur PNAgent lors de l’exécution. Spécifie si les utilisateurs peuvent enregistrer les informations d’identification pour des magasins localement sur leurs ordinateurs. S’applique uniquement aux magasins utilisant le protocole PNAgent. Valeur par défaut S. Options incluses : N : ne jamais autoriser les utilisateurs à enregistrer leurs mots de passe ; S : autoriser les utilisateurs à enregistrer des mots de passe uniquement pour les magasins sécurisés (configurés avec HTTPS) ; A : autoriser les utilisateurs à enregistrer des mots de passe pour les magasins sécurisés (HTTPS) et les magasins non sécurisés (HTTP). Vous pouvez également contrôler cette fonctionnalité en mettant à jour la clé de registre HKLM\Software[Wow6432Node]\Citrix\Dazzle\AllowSavePwd. Remarque : les clés de registre suivantes doivent être ajoutées manuellement si AllowSavePwd ne fonctionne pas - Clé pour client avec OS 32 bits : HKLM\Software\Citrix\AuthManager ; •Clé pour client avec OS 64 bits : HKLM\Software\wow6432node\Citrix\AuthManager ; •Type : REG_SZ ; •Valeur : never - permet aux utilisateurs d’enregistrer leurs mots de passe. secureonly - permet aux utilisateurs d’enregistrer des mots de passe uniquement pour les magasins sécurisés (configurés avec HTTPS). always - permet aux utilisateurs d’enregistrer des mots de passe pour les magasins sécurisés (HTTPS) et les magasins non sécurisés (HTTP).
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe ALLOWSAVEPWD=N

Sélectionner un certificat

Option AM_CERTIFICATESELECTIONMODE={Prompt |SmartCardDefault | LatestExpiry}
Description Utilisez cette option pour sélectionner un certificat. La valeur par défaut est Prompt, ce qui invite l’utilisateur à choisir un certificat dans une liste. Modifiez cette propriété afin de choisir le certificat par défaut (celui du fournisseur de carte à puce) ou le certificat doté de la date d’expiration la plus longue. S’il n’existe aucun certificat valide, l’utilisateur en est notifié et il a la possibilité d’utiliser une autre méthode d’ouverture de session, le cas échéant. Utilisez cette option pour sélectionner un certificat. La valeur par défaut est Prompt, ce qui invite l’utilisateur à choisir un certificat dans une liste. Modifiez cette propriété afin de choisir le certificat par défaut (celui du fournisseur de carte à puce) ou le certificat doté de la date d’expiration la plus longue. S’il n’existe aucun certificat valide, l’utilisateur en est notifié et il a la possibilité d’utiliser une autre méthode d’ouverture de session, le cas échéant. Vous pouvez également contrôler cette fonctionnalité en mettant à jour la clé de registre de la ruche HKCU ou HKLM\Software[Wow6432Node]Citrix\AuthManager:CertificateSelectionMode={ Prompt | SmartCardDefault | LatestExpiry }. Les valeurs définies dans la ruche de registre HKCU ont priorité sur les valeurs définies dans la ruche de registre HKLM afin d’aider l’utilisateur à sélectionner un certificat.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe AM_CERTIFICATESELECTIONMODE=Prompt

Utiliser les composants CSP pour gérer la saisie du code PIN de carte à puce

Option AM_SMARTCARDPINENTRY=CSP
Description Utilisez les composants CSP pour gérer la saisie du code PIN de carte à puce. Par défaut, les invites de saisie du code PIN sont fournies par Citrix Receiver plutôt que par le fournisseur de services cryptographiques (CSP) de la carte. Receiver invite les utilisateurs à entrer un code PIN lorsque cela est requis et transmet le code PIN au CSP de la carte à puce. Spécifiez cette propriété pour utiliser les composants CSP afin de gérer la saisie du code PIN, y compris le message invitant l’utilisateur à entrer le code PIN.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe AM_SMARTCARDPINENTRY=CSP

Utilisation de Kerberos

Option ENABLE_KERBEROS={Yes | No}
Description La valeur par défaut est No. Spécifie si le moteur HDX doit utiliser l’authentification Kerberos et ne s’applique que lorsque l’authentification unique est activée. Pour de plus amples informations, consultez la section Configurer l’authentification unique au domaine avec Kerberos.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe ENABLE_KERBEROS=No

Affichage des icônes FTA d’ancienne génération

Option LEGACYFTAICONS={False | True}
Description Utilisez cette option pour afficher les icônes FTA d’ancienne génération. La valeur par défaut est False. Spécifie si les icônes des applications sont affichées pour les documents qui disposent d’associations de type de fichier avec des applications faisant l’objet d’une souscription. Lorsque l’argument est défini sur False, Windows génère des icônes pour les documents pour lesquels aucune icône spécifique n’est attribuée. Les icônes générées par Windows se composent d’une icône de document générique sur laquelle est superposée une version plus petite de l’icône d’application. Citrix recommande d’activer cette option si vous prévoyez de mettre des applications Microsoft Office à la disposition des utilisateurs exécutant Windows 7.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe LEGACYFTAICONS=False

Activation du pré-lancement

Option ENABLEPRELAUNCH={False | True}
Description La valeur par défaut est False. Pour plus d’informations sur le pré-lancement de session, consultez la section Réduction du temps de lancement des applications.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe ENABLEPRELAUNCH=False

Spécification du répertoire des raccourcis du menu Démarrer

Option STARTMENUDIR={Nom du répertoire}
Description Par défaut, toutes les applications apparaissent sous Démarrer > Tous les programmes. Vous pouvez spécifier le chemin d’accès relatif sous le dossier des programmes destiné à accueillir les raccourcis des applications auxquelles vous avez souscrites. À titre d’exemple, pour placer les raccourcis sous Démarrer > Tous les programmes > Receiver, spécifiez STARTMENUDIR=\Receiver. Les utilisateurs peuvent modifier le nom du dossier ou déplacer ce dernier à tout moment. Vous pouvez également contrôler cette fonctionnalité via une clé de registre : créez l’entrée REG_SZ pour StartMenuDir et donnez-lui la valeur « \RelativePath ». Emplacement : HKLM\Software[Wow6432Node]Citrix\Dazzle;HKCU\Software\Citrix\Dazzle. En ce qui concerne les applications publiées via XenApp pour lesquelles un dossier d’applications du client (également appelé dossier Program Neighborhood) a été spécifié, vous pouvez spécifier que le dossier d’applications du client doit être ajouté au chemin des raccourcis comme suit : créez l’entrée REG_SZ pour UseCategoryAsStartMenuPath et donnez-lui la valeur « true ». Utilisez les mêmes emplacements de registre que susmentionnés. Remarque : Windows 8/8.1 n’autorise pas la création de dossiers imbriqués dans le menu Démarrer. Les applications seront affichées séparément ou sous le dossier racine mais pas dans les sous-dossiers de catégorie définis avec XenApp. Exemples : •Si le dossier d’applications du client est \Office, UseCategoryAsStartMenuPath est true, aucun StartMenuDir n’est spécifié et les raccourcis sont placés sous Démarrer > Tous les programmes > Office. •Si le dossier d’applications du client est \Office, UseCategoryAsStartMenuPath est true, StartMenuDir est \Receiver et les raccourcis sont placés sous Démarrer > Tous les programmes > Receiver > Office. Les modifications apportées à ces paramètres n’ont pas d’impact sur les raccourcis déjà créés. Pour déplacer les raccourcis, vous devez désinstaller et réinstaller les applications.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe STARTMENUDIR=\Office

Spécification du nom du magasin

Option STOREx=”storename;http[s]://servername.domain/IISLocation/discovery;[On | Off] ; [storedescription]” [ STOREy=”…”]
Description Utilisez cette option pour spécifier le nom du magasin. Spécifie jusqu’à 10 magasins à utiliser avec Citrix Receiver. Valeurs - x et y : entiers de 0 à 9 ; storename : nom par défaut store. Ce dernier doit correspondre au nom configuré sur le serveur StoreFront ; servername.domain : nom de domaine complet du serveur hébergeant le magasin ; IISLocation : chemin d’accès au magasin dans IIS. L’adresse URL du magasin doit correspondre à l’adresse URL des fichiers de provisioning dans StoreFront. Les adresses URL des magasins sont au format “/Citrix/magasin/discovery”. Pour obtenir l’adresse URL, exportez un fichier de provisioning de StoreFront, ouvrez-le dans Bloc-notes et copiez l’adresse URL à partir de l’élément <Address>. •On | Off : le paramètre de configuration facultatif Off vous permet de délivrer des magasins désactivés, ce qui laisse aux utilisateurs le choix d’y accéder ou non. Lorsque l’état du magasin n’est pas spécifié, le paramètre par défaut est On ; storedescription : description facultative du magasin, telle que Magasin des applications HR. Remarque : dans cette version, il est important d’inclure « /discovery » dans l’URL du magasin pour garantir la réussite de l’authentification unique.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe STORE0=”Store;https://test.xx.com/Citrix/Store/Discovery

Activation de la redirection d’URL sur les machines utilisateur

Option ALLOW_CLIENTHOSTEDAPPSURL=1
Description Active la fonctionnalité de redirection des adresses URL sur les machines utilisateur. Requiert des droits d’administrateur. Requiert que Citrix Receiver soit installé pour tous les utilisateurs. Pour de plus amples informations sur la redirection des adresses URL, consultez la section Local App Access et ses sous-rubriques dans la documentation XenDesktop 7.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe ALLOW_CLIENTHOSTEDAPPSURL=1

Spécification du répertoire des raccourcis de bureau

Option DESKTOPDIR=
Description Rassemble tous les raccourcis dans un dossier unique. CategoryPath est pris en charge pour les raccourcis de bureau. Remarque : lorsque vous utilisez l’option DESKTOPDIR, définissez la clé PutShortcutsOnDesktop sur True.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe DESKTOPDIR=\Office

Mise à niveau d’une version non prise en charge de Citrix Receiver

Option /rcu
Description Vous permet de mettre à niveau à partir d’une version non prise en charge vers la dernière version de Citrix Receiver.
Exemple d’utilisation CitrixReceiver.exe /rcu

Résolution des problèmes d’installation

S’il y a un problème avec l’installation, recherchez dans le répertoire %TEMP%/CTXReceiverInstallLogs de l’utilisateur les fichiers journaux comportant le préfixe CtxInstall- ou TrolleyExpress-. Par exemple :

CtxInstall-ICAWebWrapper-20141114-134516.log

TrolleyExpress-20090807-123456.log

Exemples d’installation par ligne de commande

Pour installer tous les composants de façon silencieuse et spécifier deux magasins applicatifs :

CitrixReceiver.exe /silent STORE0=”AppStore;https://testserver.net/Citrix/MyStore/discovery;on;HR App Store" STORE1=”BackUpAppStore;https://testserver.net/Citrix/MyBackupStore/discovery;on;Backup HR App Store"

Pour spécifier le single sign-on (authentification pass-through) et ajouter un magasin pointant vers une adresse URL XenApp Services:

CitrixReceiver.exe /INCLUDESSON /STORE0=”PNAgent;https://testserver.net/Citrix/PNAgent/config.xml;on;My PNAgent Site"

Pour lancer une application ou un bureau virtuel à partir d’une ligne de commande

Citrix Receiver pour Windows crée une application stub pour chaque bureau ou application auxquels vous avez souscrit. Vous pouvez utiliser une application stub pour lancer une application ou un bureau virtuel à partir de la ligne de commande. Les applications stub se trouvent dans %appdata%\Citrix\SelfService. Le nom de fichier d’une application stub est le nom d’affichage de l’application, dont les espaces ont été supprimés. À titre d’exemple, le nom de fichier de l’application stub pour Internet Explorer est InternetExplorer.exe.

Configurer et installer à l’aide de paramètres de ligne de commande