Diagnostiquer les problèmes de démarrage de session

Important : la fonctionnalité permettant d’afficher la durée du démarrage de session est déployée par phases et peut ne pas encore être activée sur votre compte Citrix Cloud.

Outre les phases de processus d’ouverture de session mentionnées dans la section Diagnostiquer les problèmes de connexion utilisateur, le service de surveillance affiche la durée de démarrage de session. Cette durée est divisée en Démarrage de session dans l’application Workspace et Démarrage de session dans le VDA dans les pages Détails de l’utilisateur et Détails du point de terminaison. Ces deux durées contiennent en outre des phases individuelles dont les durées de démarrage sont également affichées. Ces données vous aident à comprendre et à résoudre les problèmes de démarrage de session lent. En outre, la durée de chaque phase impliquée dans le démarrage de session aide à résoudre les problèmes associés à des phases individuelles. Par exemple, si le temps de mappage de lecteur est élevé, vous pouvez vérifier si tous les lecteurs valides sont correctement mappés dans l’objet de stratégie de groupe ou le script.

Conditions préalables

Assurez-vous que les conditions préalables suivantes sont remplies pour que les données de durée de démarrage de session soient affichées :

  • VDA 1903 ou version ultérieure.
  • Le service EUEM (End User Experience Monitoring) de Citrix doit être exécuté sur le VDA.

Limitations

Les limitations suivantes s’appliquent lorsque le service de surveillance affiche les données de durée de démarrage de session.

  • La durée de démarrage de session est disponible uniquement pour les sessions HDX.
  • Pour les lancements de session depuis iOS et Android OS, seule la durée de démarrage VDA est disponible.
  • IFDCD n’est disponible que lorsque l’application Workspace est détectée lors du lancement à partir d’un navigateur.
  • Pour les lancements de session à partir de Mac OS, IFDCD est disponible uniquement pour l’application Workspace 1902 ou version ultérieure.
  • Pour les lancements de session à partir du système d’exploitation Windows, IFDCD est disponible pour l’application Workspace 1902 et versions ultérieures. Pour les versions antérieures, IFDCD est affiché uniquement pour les lancements d’application à partir du navigateur avec l’application Workspace détectée.

Remarques :

  • Si vous rencontrez des problèmes avec l’affichage de la durée de démarrage des sessions alors que les conditions préalables sont remplies, affichez les journaux du serveur Surveiller et du VDA comme décrit à la section CTX130320. Pour les sessions partagées (plusieurs applications lancées dans la même session), les délais de démarrage de l’application Workspace s’affichent pour la dernière connexion ou le dernier lancement de l’application.
  • Certains délais du démarrage de session VDA ne sont pas applicables avec les reconnexions. Dans ce cas, un message s’affiche.

Démarrage de session

Phases de démarrage de session de l’application Workspace

Durée du client de démarrage de session (SSCD)

Lorsque ce délai est élevé, il indique un problème côté client qui cause de longs démarrages. Examinez les délais suivants pour déterminer la cause probable du problème. Ils commencent aussi près que possible de l’heure de la demande (clic de souris) et se terminent lorsque la connexion ICA entre la machine client et le VDA a été établie. Dans le cas d’une session partagée, ce délai est beaucoup plus court, car une grande partie des coûts de configuration associés à la création d’une nouvelle connexion au serveur ne sont pas engagés. Au niveau suivant, plusieurs mesures détaillées sont disponibles.

Durée de téléchargement du fichier ICA (IFDCD)

Il s’agit du temps nécessaire au client pour télécharger le fichier ICA à partir du serveur. Le processus global est le suivant :

  1. L’utilisateur clique sur une ressource (application ou bureau) dans l’application Workspace.
  2. Une demande de l’utilisateur est envoyée à StoreFront via Citrix Gateway (si configuré), qui envoie la demande au Delivery Controller.
  3. Le Delivery Controller trouve une machine disponible pour la demande et envoie les informations de la machine et d’autres détails à StoreFront. En outre, StoreFront demande et reçoit un ticket unique de Secure Ticket Authority.
  4. StoreFront génère un fichier ICA et l’envoie à l’utilisateur via Citrix Gateway (si configuré).

IFDCD représente le temps requis pour le processus complet (étapes 1 à 4). La durée IFDCD prend fin lorsque le client reçoit le fichier ICA.

LPWD est le composant StoreFront du processus.

Si la valeur IFDCD est élevée (mais LPWD est normal), le traitement côté serveur du lancement a réussi, mais il y a eu des problèmes de communication entre la machine client et StoreFront. Cela indique des problèmes de réseau entre les deux machines. Vous pouvez donc d’abord résoudre les problèmes réseau potentiels.

Durée de lancement des pages sur le serveur Web (LPWD)

Temps nécessaire pour traiter la page de lancement (launch.aspx) sur StoreFront. Si la valeur LPWD est élevée, il existe peut-être un goulot d’étranglement sur StoreFront.

Les causes possibles sont les suivantes :

  • Charge élevée sur StoreFront. Essayez d’identifier la cause du ralentissement en vérifiant les journaux et les outils de surveillance Internet Information Services (IIS), le Gestionnaire des tâches, le Moniteur de performances et ainsi de suite.
  • StoreFront rencontre des problèmes de communication avec d’autres composants tels que le Delivery Controller. Vérifiez si la connexion réseau entre StoreFront et le Delivery Controller est lente ou si certains Delivery Controller sont hors service ou surchargés.

Durée de résolution des noms sur le serveur Web (NRWD)

Temps requis par le Delivery Controller pour résoudre le nom d’une application publiée ou d’un bureau publié en une adresse IP de machine VDA.

Lorsque cette valeur est élevée, elle indique que le Delivery Controller prend beaucoup de temps pour résoudre le nom d’une application publiée en une adresse IP. Les causes possibles incluent un problème sur le client, des problèmes avec le Delivery Controller, tels que le Delivery Controller en surcharge, ou un problème avec la liaison réseau entre eux.

Durée de réponse à des tickets sur le serveur Web (TRWD)

Cette durée indique le temps requis pour obtenir un ticket (si nécessaire) auprès du serveur Secure Ticket Authority (STA) ou du Delivery Controller. Lorsque cette durée est élevée, cela indique que le serveur STA ou le Delivery Controller est surchargé.

Durée de recherche de sessions sur le client (SLCD)

Cette durée représente le temps nécessaire pour interroger chaque session pour héberger l’application publiée demandée. La vérification est effectuée sur le client pour déterminer si une session existante peut gérer la demande de lancement de l’application. La méthode utilisée dépend selon que la session est nouvelle ou partagée.

Durée de création de sessions sur le client (SCCD)

Cette durée représente le temps nécessaire à la création d’une session, à partir du moment où wfica32.exe (ou un fichier équivalent similaire) est lancé jusqu’au moment où la connexion est établie.

Phases de démarrage de session VDA

Durée de démarrage de session sur le VDA (SSVD)

Cette durée correspond au temps de démarrage de la connexion côté serveur qui indique le temps nécessaire au VDA pour exécuter l’ensemble de l’opération de démarrage. Lorsque ce délai est élevé, il indique un problème de VDA qui augmente les temps de démarrage de session. Cela inclut le temps passé sur le VDA pour effectuer l’intégralité de l’opération de démarrage.

Durée d’obtention des informations d’identification sur le VDA (COVD)

Temps nécessaire au VDA pour obtenir les informations d’identification de l’utilisateur.

Cette durée peut être artificiellement gonflée si un utilisateur ne parvient pas à fournir les informations d’identification en temps opportun, et n’est donc pas inclus dans la durée de démarrage du VDA. Cette durée est susceptible d’être significative uniquement si la connexion manuelle est utilisée et que la boîte de dialogue des informations d’identification côté serveur est affichée (ou si un avis légal est affiché avant le début de la connexion).

Durée d’authentification des informations d’identification sur le VDA (CAVD)

Il s’agit du temps requis par le VDA pour authentifier les informations d’identification de l’utilisateur auprès du fournisseur d’authentification, qui peut être Kerberos, Active Directory ou une interface de fournisseur de support de sécurité (SSPI).

Durée des stratégies de groupe sur le VDA (GPVD)

Cette durée est le temps nécessaire à l’application des objets de stratégie de groupe lors de l’ouverture de session.

Durée des scripts de connexion sur le VDA (LSVD)

Temps requis par le VDA pour exécuter les scripts de connexion de l’utilisateur.

Vous pouvez rendre asynchrones les scripts de connexion de l’utilisateur ou du groupe. Optimisez les scripts de compatibilité des applications ou d’utiliser des variables d’environnement à la place.

Durée de chargement de profils sur le VDA (PLVD)

Temps requis par le VDA pour charger le profil de l’utilisateur.

Si cette durée est élevée, vérifiez la configuration de votre profil utilisateur. La taille et l’emplacement du profil itinérant contribuent au ralentissement des démarrages de session. Lorsqu’un utilisateur se connecte à une session où les profils itinérants des services Terminal Server et les dossiers personnels sont activés, le contenu du profil itinérant et l’accès à ce dossier sont mappés lors de l’ouverture de session, ce qui consomme des ressources supplémentaires. Parfois, cela peut consommer une portion importante du processeur. Utilisez les dossiers de base des services Terminal Server avec des dossiers personnels redirigés pour atténuer ce problème. En général, utilisez Citrix Profile Management pour gérer les profils utilisateur dans les environnements Citrix. Si vous utilisez la gestion des profils Citrix et que les délais d’ouverture de session sont longs, vérifiez si votre logiciel antivirus bloque l’outil Citrix Profile Management.

Durée de création d’imprimantes sur le VDA (PCVD)

Il s’agit du temps nécessaire au VDA pour mapper les imprimantes clientes de l’utilisateur de manière synchrone. Si la configuration est définie pour que la création de l’imprimante soit effectuée de manière asynchrone, aucune valeur n’est enregistrée pour PCVD car cela n’affecte pas le démarrage de la session.

Un long délai de mappage des imprimantes est souvent lié aux paramètres de stratégie de création automatique de l’imprimante. Le nombre d’imprimantes ajoutées localement sur les machines client des utilisateurs et votre configuration d’impression peuvent affecter directement les délais de démarrage de session. Lorsqu’une session démarre, Citrix Virtual Apps and Desktops doit créer chaque imprimante mappée localement sur la machine cliente. Reconfigurez vos stratégies d’impression afin de réduire le nombre d’imprimantes créées, en particulier lorsque les utilisateurs disposent de nombreuses imprimantes locales. Pour ce faire, modifiez la stratégie de création automatique d’imprimante dans Delivery Controller et Citrix Virtual Apps and Desktops.

Durée de mappage de lecteurs sur le VDA (DMVD)

Temps requis par le VDA pour mapper les lecteurs, les périphériques et les ports du client de l’utilisateur.

Assurez-vous que vos stratégies de base incluent des paramètres pour désactiver les canaux virtuels inutilisés, tels que le mappage audio ou de port COM, afin d’optimiser le protocole ICA et d’améliorer les performances globales de la session.

Durée de lancement des applications/bureaux sur le VDA (ALVD/DLVD)

Cette phase est une combinaison des durées userinit et Shell. Lorsqu’un utilisateur se connecte à une machine Windows, Winlogon exécute userinit.exe. Usernit.exe exécute des scripts d’ouverture de session, rétablit les connexions réseau, puis démarre explorer.exe, l’interface utilisateur Windows. userinit représente la durée entre le début de userinit.exe et le début de l’interface utilisateur pour le bureau virtuel ou l’application. La durée Shell est le temps entre l’initialisation de l’interface utilisateur et le moment où l’utilisateur reçoit le contrôle du clavier et de la souris.

Durée de création de sessions sur le VDA (SCVD)

Cette durée inclut divers retards dans la création de session sur VDA.