Surveillance et support

Vous pouvez utiliser le tableau de bord de Endpoint Management et la page Support de Endpoint Management afin de contrôler et de résoudre les problèmes de votre serveur Endpoint Management. Utilisez la page Support de Endpoint Management pour accéder à des informations et outils de support.

Dans la console Endpoint Management, cliquez sur l’icône de la clé dans le coin supérieur droit.

Écran de l'icône de support

La page Dépannage et support apparaît.

Utilisez la page Support de Endpoint Management pour :

  • Accéder aux diagnostics.
  • Accéder aux liens de la documentation produit et du centre de connaissances Citrix.
  • Accéder au journal des opérations.
  • Utiliser les options de configuration avancée.
  • Accéder à un ensemble d’outils et d’utilitaires.

Vous pouvez afficher un synopsis des informations en accédant au tableau de bord de votre console Endpoint Management. Avec ces informations, vous pouvez voir un aperçu rapide des problèmes et des résolutions en utilisant des widgets.

Écran du tableau de bord d'analyse

Le tableau de bord est généralement la page qui s’affiche lorsque vous vous connectez à la console Endpoint Management. Pour accéder au tableau de bord ailleurs dans la console, cliquez sur Analyser. Cliquez sur Personnaliser dans le tableau de bord pour modifier la configuration de la page et pour modifier les widgets qui s’affichent.

  • Mes tableaux de bord : vous pouvez enregistrer jusqu’à quatre tableaux de bord. Vous pouvez modifier ces tableaux de bord séparément et afficher chacun d’entre eux en sélectionnant le tableau de bord enregistré.
  • Disposition : dans cette ligne, vous pouvez sélectionner le nombre de widgets qui s’affichent sur votre tableau de bord et la manière dont les widgets sont disposés.
  • Sélection des widgets : vous pouvez choisir les informations qui s’affichent dans votre tableau de bord.
    • Notifications : cochez la case au-dessus des chiffres sur la gauche pour ajouter une barre Notifications au-dessus de vos widgets. Cette barre affiche le nombre d’appareils compatibles, d’appareils inactifs et d’appareils effacés ou inscrits dans les dernières 24 heures.
    • Appareils par plate-forme : affiche le nombre d’appareils gérés et non gérés par plate-forme.
    • Appareils par opérateurs : affiche le nombre d’appareils gérés et non gérés par opérateur. Cliquez sur chaque barre pour afficher la répartition par plate-forme.
    • Appareils gérés par plate-forme : affiche le nombre d’appareils gérés par plate-forme.
    • Appareils non gérés par plate-forme : affiche le nombre d’appareils non gérés par plate-forme. Les appareils qui s’affichent dans ce graphique peuvent avoir un agent installé, mais leurs privilèges ont été révoqués ou ils ont été effacés.
    • Appareils par état ActiveSync Gateway : affiche le nombre d’appareils regroupés par état ActiveSync Gateway. Les informations affichent l’état Inconnu, Autorisé ou Bloqué. Vous pouvez cliquer sur chaque barre pour décomposer les données par plate-forme.
    • Appareils par appartenance : affiche le nombre d’appareils regroupés par état d’appartenance. Les informations affichent l’état Appartenant à la société, Appartenant à l’employé ou Inconnu.
    • État de la licence TouchDown Android : affiche le nombre d’appareils qui possèdent une licence TouchDown.
    • Déploiements de groupes de mise à disposition ayant échoué : affiche le nombre total d’échecs de déploiements par package. Seuls les packages avec des échecs de déploiements s’affichent.
    • Appareils par motif de blocage : affiche le nombre d’appareils bloqués par ActiveSync
    • Applications installées : entrez un nom d’application pour un graphique des informations sur l’application.
    • Licences utilisées par les applications VPP : affiche des statistiques d’utilisation de licences pour les applications du programme VPP Apple.

Avec chaque widget, vous pouvez cliquer sur les parties individuelles pour affiner les informations.

Écran du tableau de bord détaillé des analyses

Vous pouvez également exporter les informations sous forme de fichier .csv en cliquant sur le menu déroulant Action.

Écran du menu du tableau de bord d'analyse

Page Analyse pour les administrateurs du service d’assistance

Vous pouvez surveiller et résoudre les problèmes de Endpoint Management sur la page Surveiller. Cette interface est personnalisée pour permettre aux administrateurs du service d’assistance d’effectuer un dépannage personnalisé.

Les administrateurs du service d’assistance doivent disposer des autorisations suivantes pour accéder à la page Surveiller et à tous les workflows disponibles :

  • Accès autorisé
    • Accès à la console d’admin
    • Accès à l’API publique
  • Fonctionnalités de la console
    • Analyse
    • Appareils
    • Effacer un appareil
    • Afficher la localisation
      • Localiser un appareil
      • Suivre un appareil
    • Verrouiller un appareil
    • Déverrouiller un appareil
    • Mode kiosque
    • Effacement des applications
    • Application

La page Surveiller vous donne une vue consolidée des stratégies et de la configuration de l’appareil. La vue inclut des actions de dépannage telles que le verrouillage/déverrouillage de l’application, le nettoyage de l’application, le verrouillage/déverrouillage de l’appareil et le nettoyage de l’appareil.

Image de l'écran Surveiller Citrix Cloud

Utilisez la page Surveiller pour :

  • Rechercher un utilisateur Active Directory (AD) et un appareil présentant des problèmes.
  • Analyser la page Détails de l’appareil qui contient les informations suivantes :
    • Stratégies : affiche les stratégies d’appareil et d’application pour l’appareil et l’application sélectionnés. Pour plus d’informations sur la modification des stratégies, veuillez consulter les sections Stratégies d’appareil et Ajout d’applications.
    • Configuration : affiche la configuration de l’appareil. Ce panneau comporte des icônes indiquant si l’appareil a des services de localisation activés, s’il est jailbreaké ou géré par MAM/MDM. Le panneau affiche également l’état de chiffrement du stockage.
    • Tableau Applications en cours d’exécution : affiche les détails des applications en cours d’exécution sur l’appareil.
  • Résoudre les problèmes de l’appareil. Les actions de sécurité disponibles sur cette page sont basées sur l’inscription de l’appareil et les autorisations accordées à l’administrateur connecté :
    • Verrouillage/déverrouillage de l’appareil
    • Réinitialisation de l’appareil
    • Mode kiosque (disponible si l’appareil est inscrit auprès de MAM)
    • Effacement des applications (disponible si l’appareil est inscrit auprès de MAM)

Pour de plus amples informations sur les actions qui peuvent être effectuées, veuillez consulter la section Actions de sécurisation.

La page Analyse peut ne pas fonctionner comme prévu 60 minutes après son dernier chargement car elle ne gère pas les actualisations du jeton de connexion. Pour résoudre ce problème, actualisez le jeton en rechargeant la page : cliquez sur le lien Citrix Cloud sur votre console de service, puis cliquez sur Endpoint Management > Gérer > Surveiller.

Accès à Endpoint Management Tools depuis la console

Vous pouvez accéder aux outils Endpoint Management Tools depuis la console Endpoint Management :

  • Endpoint Management Analyzer – Permet d’identifier et de trier les problèmes potentiels liés à votre déploiement.
  • Portail APNs – Permet d’envoyer une demande à Citrix pour signer un certificat APNs que vous soumettez ensuite à Apple.
  • AutoDiscovery Service – Permet de demander et de configurer la détection automatique de Endpoint Management de votre domaine.
  • Gérer les notifications Push – Permet de gérer les notifications Push pour les applications iOS et Windows mobiles.
  • MDX Service – Permet d’encapsuler les applications que vous pouvez ensuite gérer en utilisant Endpoint Management.

Pour accéder à ces outils, accédez à Paramètres > Endpoint Management Tools. Cette page est disponible auprès des utilisateurs ayant un rôle administrateur cloud ou administration client.

Image de l'écran Endpoint Management Tools

Journaux

Vous pouvez configurer les paramètres du journal pour personnaliser les journaux générés par Endpoint Management. Si vous avez mis en cluster les serveurs Endpoint Management, lorsque vous configurez les paramètres de journal dans la console Endpoint Management, ces paramètres sont partagés avec tous les autres serveurs dans le cluster.

  1. Dans la console Endpoint Management, cliquez sur l’icône de la clé dans le coin supérieur droit. La page Support s’affiche.

  2. Sous Opérations du journal, cliquez sur Paramètres du journal. La page Paramètres du journal s’affiche.

    Écran de configuration de la journalisation

    Sur la page Paramètres du journal, vous pouvez accéder aux options suivantes :

    • Taille du journal. Utilisez cette option pour contrôler la taille du fichier journal et le nombre maximal de fichiers de sauvegarde du journal conservés dans la base de données. La taille du journal s’applique à tous les journaux (journal de débogage, journal des activités de l’administrateur et journal des activités de l’utilisateur).
    • Niveau du journal. Utilisez cette option pour modifier le niveau de journalisation ou pour conserver les paramètres.
    • Enregistreur d’événements personnalisé. Utilisez cette option pour créer un enregistreur d’événements personnalisé. Les journaux personnalisés requièrent un nom de classe et le niveau de journalisation.

Pour configurer les options de taille du journal

  1. Sur la page Paramètres du journal, développez Taille du journal.

    Écran de configuration de la journalisation

  2. Pour configurer ces paramètres :

    • Taille du fichier journal de débogage (Mo) : dans la liste, sélectionnez une taille comprise entre 5 et 20 Mo pour modifier la taille maximale du fichier de débogage. La valeur par défaut de la taille du fichier est de 10 Mo.
    • Nombre maximum de fichiers de sauvegarde de débogage : dans la liste, cliquez sur le nombre maximal de fichiers de débogage conservés par le serveur. Par défaut, Endpoint Management conserve 50 fichiers de sauvegarde sur le serveur.
    • Taille du fichier journal des activités des administrateurs (Mo) : dans la liste, sélectionnez une taille comprise entre 5 et 20 Mo pour modifier la taille maximale du fichier des activités des administrateurs. La valeur par défaut de la taille du fichier est de 10 Mo.
    • Nombre maximum de fichiers de sauvegarde des activités des administrateurs : dans la liste, cliquez sur le nombre maximal des fichiers d’activités des administrateurs conservés par le serveur. Par défaut, Endpoint Management conserve 300 fichiers de sauvegarde sur le serveur.
    • Taille du fichier journal des activités des utilisateurs (Mo) : dans la liste, sélectionnez une taille comprise entre 5 et 20 Mo pour modifier la taille maximale du fichier des activités des utilisateurs. La valeur par défaut de la taille du fichier est de 10 Mo.
    • Nombre maximum de fichiers de sauvegarde des activités des utilisateurs : dans la liste, cliquez sur le nombre maximal des fichiers d’activités des utilisateurs conservés par le serveur. Par défaut, Endpoint Management conserve 300 fichiers de sauvegarde sur le serveur.

Pour configurer les options de niveau de journalisation

Le niveau de journalisation vous permet de spécifier le type d’informations que Endpoint Management collecte dans le journal. Vous pouvez définir le même niveau pour toutes les classes ou vous pouvez définir des niveaux spécifiques pour des classes individuelles.

  1. Sur la page Paramètres du journal, développez Niveau de journalisation. Un tableau de toutes les classes de journal s’affiche.

    Écran de configuration de la journalisation

  2. Procédez comme suit :

    • Cliquez sur la case à cocher en regard de Classe, puis cliquez sur Définir le niveau pour modifier uniquement le niveau de journalisation de cette classe.
    • Cliquez sur Tout modifier pour appliquer la modification apportée au niveau de journalisation à toutes les classes dans le tableau.

    La boîte de dialogue Définir le niveau du journal vous permet de définir le niveau de journalisation. Vous pouvez également choisir de conserver les paramètres de niveau de journal lorsque vous redémarrez le serveur.

    Écran de configuration de la journalisation

    • Nom de la classe : ce champ affiche Tout lorsque vous modifiez le niveau de journalisation pour toutes les classes ou il affiche le nom de la classe individuelle. La valeur n’est pas modifiable.
    • Nom de la sous-classe : ce champ est Tout lorsque vous modifiez le niveau de journalisation pour toutes les classes. Sinon, ce champ affiche le nom de la sous-classe individuelle. La valeur n’est pas modifiable.
    • Niveau de journalisation : dans la liste, cliquez sur un niveau de journalisation. Les niveaux de journalisation pris en charge sont les suivants :
      • Fatal
      • Erreur
      • Avertissement
      • Info
      • Débogage
      • Trace
      • Désactivé
    • Enregistreurs d’événements inclus : ce champ est vide lorsque vous modifiez le niveau de journalisation pour toutes les classes. Sinon, ce champ affiche les enregistreurs actuellement configurés pour une classe individuelle. La valeur n’est pas modifiable.
    • Conserver les paramètres : si vous souhaitez conserver les paramètres de niveau de journalisation lorsque vous redémarrez le serveur, cochez cette case à cocher. Si vous ne sélectionnez pas cette case à cocher, cela indique que les paramètres de niveau de journalisation par défaut sont rétablis lorsque vous redémarrez le serveur.
  3. Cliquez sur Définir pour valider vos modifications.

Pour ajouter un enregistreur d’événements personnalisé

  1. Sur la page Paramètres du journal, développez Enregistreur d’événements personnalisé. Le tableau Enregistreur d’événements personnalisé s’affiche. Si vous n’avez pas ajouté d’enregistreurs d’événements personnalisés, le tableau est initialement vide.

    Écran de configuration de la journalisation

  2. Cliquez sur Ajouter. La boîte de dialogue Ajouter un enregistreur d’événements personnalisé apparaît.

    Écran de configuration de la journalisation

  3. Pour configurer ces paramètres :

    • Nom de la classe : ce champ est Personnaliser. La valeur n’est pas modifiable.
    • Niveau de journalisation : dans la liste, cliquez sur un niveau de journalisation. Les niveaux de journalisation pris en charge sont les suivants :
      • Fatal
      • Erreur
      • Avertissement
      • Info
      • Débogage
      • Trace
      • Désactivé
    • Enregistreurs d’événements inclus : entrez les enregistreurs d’événements que vous souhaitez inclure dans l’enregistreur personnalisé ou laissez ce champ vide pour inclure tous les enregistreurs d’événements.
  4. Cliquez sur Ajouter. L’enregistreur d’événements personnalisé est ajouté au tableau Enregistreur d’événements personnalisé.

    Écran de configuration de la journalisation

Pour supprimer un enregistreur d’événements personnalisé

  1. Sur la page Paramètres du journal, développez Enregistreur d’événements personnalisé.

  2. Sélectionnez l’enregistreur d’événements personnalisé que vous souhaitez supprimer.

  3. Cliquez sur Supprimer. Une boîte de dialogue s’affiche vous demandant si vous souhaitez supprimer l’enregistreur d’événements personnalisé. Cliquez sur OK.

    Important :

    vous ne pouvez pas annuler cette opération.

Visualiser et analyser les fichiers journaux dans Endpoint Management

  1. Dans la console Endpoint Management, cliquez sur l’icône de la clé dans le coin supérieur droit. La page Support s’ouvre.

  2. Sous Opérations du journal, cliquez sur Journaux. La page Journaux s’affiche. Des journaux individuels apparaissent dans un tableau.

    Écran des journaux de support

  3. Sélectionnez le journal que vous souhaitez afficher :

    • Les fichiers journaux de débogage contiennent des informations utiles pour le support Citrix, telles que des messages d’erreur et des actions liées au serveur.
    • Les fichiers journaux d’audit administrateur contiennent des informations d’audit relatives à l’activité sur la console Endpoint Management.
    • Les fichiers journaux d’audit utilisateur contiennent des informations relatives aux utilisateurs configurés.
  4. Utilisez les actions en haut du tableau pour télécharger tout, afficher, alterner, télécharger un journal ou supprimer le journal sélectionné.

    Écran de l'analyse des journaux de support

    Remarque :

    • Si vous sélectionnez plusieurs fichiers journaux, seules les options Tout télécharger et Alterner sont disponibles.
    • Si vous avez mis en cluster des serveurs Endpoint Management, vous pouvez uniquement afficher les journaux pour le serveur auquel vous êtes connecté. Pour afficher les journaux d’autres serveurs, utilisez l’une des options de téléchargement.
  5. Procédez comme suit :

    • Tout télécharger : la console télécharge tous les journaux présents sur le système (y compris les journaux de débogage, d’activité des utilisateurs/administrateurs, de serveur, etc.).
    • Afficher : affiche le contenu du journal sélectionné en dessous du tableau.
    • Alterner : archive le fichier journal actuel et crée un nouveau fichier pour capturer les entrées de journal. Une boîte de dialogue s’affiche lors de l’archivage d’un fichier journal. Cliquez sur Alterner pour continuer.
    • Télécharger : la console télécharge uniquement le type de fichier journal sélectionné. La console télécharge également tous les journaux archivés du même type.
    • Supprimer : supprime de manière définitive les fichiers journaux sélectionnés.

    Écran d'exemple de journal de débogage