Citrix DaaS

Gérer l’alimentation des machines virtuelles Azure

Pour plus d’informations sur les autorisations requises, consultez Autorisations Azure requises.

Provisioning à la demande d’Azure

Avec le provisioning à la demande d’Azure, les VM ne sont créées que lorsque Citrix DaaS initie une action d’alimentation une fois le provisioning terminé.

Lorsque vous utilisez MCS pour créer des catalogues de machines dans Azure Resource Manager, la fonctionnalité de provisioning à la demande d’Azure :

  • Réduit vos coûts de stockage
  • Accélère la création de catalogues

Lorsque vous créez un catalogue MCS, le portail Azure affiche les groupes de sécurité réseau, les interfaces réseau, les images de base et les disques d’identité dans les groupes de ressources.

Le portail Azure n’affiche aucune machine virtuelle tant que Citrix DaaS n’a pas lancé une action d’alimentation pour celle-ci. Ensuite, l’état de la machine virtuelle dans l’interface Configuration complète passe à Activé. Il existe deux types de machines présentant les différences suivantes :

  • Pour une machine regroupée, le disque du système d’exploitation et le cache en écriture différée existent uniquement lorsque la machine virtuelle existe. Lorsque vous arrêtez une machine groupée dans la console, la machine virtuelle n’est pas visible dans le portail Azure. Cela peut entraîner des économies de stockage importantes si vous arrêtez régulièrement les machines (par exemple, en dehors des heures de travail).
  • Pour une machine dédiée, le disque du système d’exploitation est créé la première fois que la VM est démarrée. La machine virtuelle du portail Azure reste dans le stockage jusqu’à ce que l’identité de la machine soit supprimée. Lorsque vous arrêtez une machine dédiée dans la console, la machine virtuelle reste visible dans le portail Azure.

Remarque :

La prise en charge des catalogues Azure créés avant la fonctionnalité de provisioning à la demande (catalogues « d’ancienne génération ») est obsolète. Par conséquent, recréez les machines virtuelles du catalogue Azure d’ancienne génération. Les catalogues sont ensuite provisionnés à la demande, ce qui permet de réduire les coûts de stockage.

Conservation d’une machine virtuelle provisionnée lors des cycles d’alimentation

Indiquez si vous souhaitez conserver une machine virtuelle provisionnée lors des cycles d’alimentation. Utilisez le paramètre PowerShell New-ProvScheme CustomProperties. Ce paramètre prend en charge une propriété supplémentaire PersistVm, utilisée pour déterminer si une machine virtuelle provisionnée persiste en cas de cycle d’alimentation. Définissez la propriété PersistVm sur true pour conserver une machine virtuelle lorsqu’elle est mise hors tension, ou définissez la propriété sur false pour garantir que la machine virtuelle n’est pas conservée lorsqu’elle est mise hors tension.

Remarque :

La propriété PersistVm s’applique uniquement à un schéma de provisioning dont les propriétés CleanOnBoot et UseWriteBackCache sont activées. Si la propriété PersistVm n’est pas spécifiée pour les machines virtuelles non persistantes, elles sont supprimées de l’environnement Azure lorsqu’elles sont mises hors tension.

Dans l’exemple suivant, le paramètre New-ProvScheme CustomProperties définit la propriété PersistVm sur true :

<CustomProperties xmlns="http://schemas.citrix.com/2014/xd/machinecreation" xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance">
<Property xsi:type="StringProperty" Name="UseManagedDisks" Value="true" />
<Property xsi:type="StringProperty" Name="StorageType" Value="Standard_LRS" />
<Property xsi:type="StringProperty" Name="PersistWBC" Value="false" />
<Property xsi:type="StringProperty" Name="PersistOsDisk" Value="true" />
<Property xsi:type="StringProperty" Name="PersistVm" Value="true" />
<Property xsi:type="StringProperty" Name="ResourceGroups" Value="demo-resourcegroup" />
<Property xsi:type="StringProperty" Name="LicenseType" Value="Windows_Client" />
</CustomProperties>
<!--NeedCopy-->

Dans l’exemple suivant, le paramètre New-ProvScheme CustomProperties préserve le cache en écriture en définissant PersistVM sur true :

 New-ProvScheme
 -AzureAdJoinType "None"
 -CleanOnBoot
 -CustomProperties "<CustomProperties xmlns=`"http://schemas.citrix.com/2014/xd/machinecreation`" xmlns:xsi=`"http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance`"><Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"UseManagedDisks`" Value=`"true`" /><Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"StorageType`" Value=`"Standard_LRS`" /><Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"PersistWBC`" Value=`"false`" /><Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"PersistOsDisk`" Value=`"true`" /><Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"PersistVm`" Value=`"true`" /><Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"ResourceGroups`" Value=`"demo-resourcegroup`" /><Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"LicenseType`" Value=`"Windows_Client`" /></CustomProperties>"
 -HostingUnitName "demo"
 -IdentityPoolName "NonPersistent-MCSIO-PersistVM"
 -MasterImageVM "XDHyp:\HostingUnits\demo\image.folder\scale-test.resourcegroup\demo-snapshot.snapshot"
 -NetworkMapping @ {"0"="XDHyp:\HostingUnits\demo\virtualprivatecloud.folder\East US.region\virtualprivatecloud.folder\ji-test.resourcegroup\jitest-vnet.virtualprivatecloud\default.network"}
-ProvisioningSchemeName "NonPersistent-MCSIO-PersistVM"
 -ServiceOffering "XDHyp:\HostingUnits\demo\serviceoffering.folder\Standard_B2ms.serviceoffering" -UseWriteBackCache
 -WriteBackCacheDiskSize 127
 -WriteBackCacheMemorySize 256
 <!--NeedCopy-->

Conseil :

La propriété PersistVm détermine si une machine virtuelle provisionnée doit être conservée. La propriété PersistOsdisk détermine si le disque du système d’exploitation doit être conservé. Pour conserver une machine virtuelle provisionnée, conservez d’abord le disque du système d’exploitation. Vous ne pouvez pas supprimer le disque du système d’exploitation sans supprimer au préalable la machine virtuelle. Vous pouvez utiliser la propriété PersistOsdisk sans spécifier le paramètre PersistVm.

Personnaliser le comportement de mise sous tension en cas d’échec du changement de type de stockage

Lors de la mise sous tension, le type de stockage d’un disque géré peut ne pas passer au type souhaité en raison d’une panne sur Azure. Dans ces scénarios, la machine virtuelle reste éteinte et un message d’échec vous est envoyé. Vous pouvez choisir de mettre la machine virtuelle sous tension même si le stockage ne peut pas être restauré à son type configuré ou de la laisser hors tension.

  • Si vous configurez la propriété personnalisée FailSafeStorageType sur true (paramètre par défaut) ou si vous ne la spécifiez pas dans les commandes New-ProvScheme ou Set-ProvScheme :

    • Lors de la mise sous tension, la machine virtuelle s’allume avec un type de stockage incorrect.
    • À l’arrêt, la machine virtuelle reste éteinte avec un type de stockage incorrect.
  • Si vous configurez la propriété personnalisée FailSafeStorageType sur false dans les commandes New-ProvScheme ou Set-ProvScheme :

    • À la mise sous tension, la machine virtuelle reste éteinte avec un type de stockage incorrect.
    • À l’arrêt, la machine virtuelle reste éteinte avec un type de stockage incorrect.

Pour créer un catalogue de machines incluant la propriété personnalisée FailSafeStorageType, procédez comme suit :

  1. Ouvrez une fenêtre PowerShell.
  2. Exécutez asnp citrix* pour charger des modules PowerShell propres à Citrix.
  3. Créez un pool d’identités s’il n’a pas déjà été créé.
  4. Ajoutez la propriété personnalisée dans New-ProvScheme. Par exemple :

    New-ProvScheme -HostingUnitName "Azure-Resources-1" -IdentityPoolName "name" -InitialBatchSizeHint 1
    -MasterImageVM "XDHyp:\HostingUnits\Azure-Resources-1\image.folder\abc.resourcegroup\def.snapshot"
    -NetworkMapping @{"0"="XDHyp:\HostingUnits\Azure-Resources-1\ght.folder\abc.resourcegroup\abc-vnet.virtualprivatecloud\default.network"}
    -ProvisioningSchemeName "name"
    -ServiceOffering "XDHyp:\HostingUnits\Azure-Resources-1\serviceoffering.folder\Standard_DS2_v2.serviceoffering"
    -CustomProperties "<CustomProperties xmlns=`"http://schemas.citrix.com/2014/xd/machinecreation`" xmlns:xsi=`"http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance`">
    <Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"StorageType`" Value=`"Premium_LRS`" />
    <Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"StorageTypeAtShutdown`" Value=`"Standard_LRS`" />
    <Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"FailSafeStorageType`" Value=`"true`" />
    </CustomProperties>"
    <!--NeedCopy-->
    
  5. Créez le catalogue de machines. Pour plus d’informations sur la création d’un catalogue à l’aide du SDK Remote PowerShell, consultez https://developer-docs.citrix.com/projects/citrix-virtual-apps-desktops-sdk/en/latest/creating-a-catalog/.

Mettez à jour un catalogue de machines existant afin d’inclure la propriété personnalisée FailSafeStorageType. Cette mise à jour n’affecte pas les machines virtuelles existantes.

  1. Mettez à jour la propriété personnalisée dans la commande Set-ProvScheme. Par exemple :
   Set-ProvScheme -ProvisioningSchemeName <String> -CustomProperties "
   <CustomProperties xmlns=`"http://schemas.citrix.com/2014/xd/machinecreation`" xmlns:xsi=`"http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance`">
   <Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"StorageType`" Value=`"Premium_LRS`" />
   <Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"IdentityDiskStorageType`" Value=`"Premium_LRS`" />
   <Property xsi:type=`"StringProperty`" Name=`"FailSafeStorageType`" Value=`"false`" />
   </CustomProperties>"
   <!--NeedCopy-->

Pour appliquer la modification effectuée dans Set-ProvScheme aux machines virtuelles existantes, exécutez la commande Request-ProvVMUpdate.

  1. Exécutez la commande Request-ProvVMUpdate. Par exemple :

    Request-ProvVMUpdate -ProvisioningSchemeName <String> -VMName <List-Of-Vm-Names>
    <!--NeedCopy-->
    
  2. Redémarrez les machines virtuelles.

Créer des machines virtuelles compatibles avec la mise en veille prolongée dans Azure (Technical Preview)

Dans les environnements Azure, vous pouvez créer un catalogue de machines MCS qui est compatible avec la mise en veille prolongée. Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez suspendre une machine virtuelle, puis vous reconnecter à l’état précédent de la machine virtuelle lorsqu’un utilisateur se connecte à nouveau.

Remarque :

La fonctionnalité de veille prolongée s’applique uniquement aux catalogues de machines avec OS mono-session (persistants et non persistants).

Dans cette section, consultez les rubriques suivantes :

Conditions préalables à l’utilisation de la mise en veille prolongée

Pour utiliser la mise en veille prolongée, effectuez les tâches suivantes :

  • Activez la fonctionnalité pour votre abonnement Azure. Consultez Activation de la fonctionnalité de mise en veille prolongée sur votre abonnement.
  • Activez les options suivantes dans DaaS > Accueil > Fonctionnalités préliminaires :

    • Provisionner des machines virtuelles qui peuvent être mises en veille prolongée dans Azure
    • Prise en charge par Autoscale de la mise en veille prolongée

    Activation de la fonctionnalité de mise en veille prolongée Azure dans DaaS

  • Installez Azure machine virtuelle Agent sur l’image principale pour Windows et Linux. Le fichier de page de l’image Windows peut se trouver sur le disque temporaire. MCS définit l’emplacement du fichier de page sur le lecteur C : du disque de base lorsque la mise en veille prolongée est activée sur le catalogue de machines.

  • MCS définit automatiquement la propriété de mise en veille prolongée pour les ressources générées. Il n’est pas nécessaire de configurer les propriétés des ressources principales pour prendre en charge la mise en veille prolongée.

  • Utilisez une taille de machine virtuelle compatible avec la mise en veille prolongée dans votre abonnement.
  • Créez un profil de machine compatible avec la mise en veille prolongée (machine virtuelle ou spécification de modèle) afin que les machines virtuelles héritent de cette capacité. Pour créer la machine virtuelle, consultez Bien démarrer avec la mise en veille prolongée.

    Remarque :

    Selon Microsoft, vous pouvez déployer des machines virtuelles compatibles avec la mise en veille prolongée à partir d’un disque du système d’exploitation. Cette fonctionnalité est actuellement prise en charge dans certaines régions et sera bientôt disponible pour toutes les régions. Pour plus d’informations, consultez Déployer des machines virtuelles sur lesquelles est activée la mise en veille prolongée à partir du disque du système d’exploitation.

    Pour créer la spécification de modèle, procédez comme suit :

    1. Ouvrez le portail Azure. Choisissez une machine virtuelle dont vous souhaitez utiliser la configuration dans le modèle. Sélectionnez Exporter le modèle dans le volet de gauche.
    2. Décochez la case Inclure les paramètres. Copiez le contexte et enregistrez-le sous forme de fichier JSON, par exemple VMExportTemplate.json.
    3. Assurez-vous que le paramètre hibernationEnabled est true dans le modèle. Si le paramètre n’est pas true, vérifiez la configuration de la machine virtuelle que vous avez utilisée. Vous pouvez spécifier une taille de machine virtuelle prise en charge dans le fichier modèle. Toutefois, vous pouvez également spécifier la taille de la machine lors de la création du catalogue.
    4. Ajoutez le modèle de la ressource d’interface réseau au fichier JSON VMExportTemplate.json. Vous disposez alors d’un fichier modèle ARM contenant deux ressources.
    5. Sélectionnez Portail Azure > Spécifications du modèle > Importer le modèle > Choisissez un fichier de modèle local pour importer ce fichier de modèle en tant que spécification de modèle ARM.
    6. Une fois la spécification de modèle ARM créée, vous pouvez l’utiliser comme profil de machine.

    Remarque :

    La synchronisation avec Citrix Studio peut prendre quelques minutes.

Pour plus d’informations, consultez le document Microsoft Prérequis à l’utilisation de la mise en veille prolongée.

Limitations

  • Seuls les catalogues de machines avec OS mono-session (persistants et non persistants) sont pris en charge.
  • Les fonctionnalités de disque de système d’exploitation éphémères et d’E/S MCS ne prennent pas en charge la mise en veille prolongée Azure.
  • La mise en veille prolongée peut échouer lors des mises à jour automatiques de Windows.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la documentation Microsoft.

Créer et gérer un catalogue de machines virtuelles compatibles avec la mise en veille prolongée

Pour créer des machines virtuelles compatibles avec la mise en veille prolongée, vous pouvez créer et gérer un catalogue de machines compatibles avec la veille prolongée en utilisant les outils suivants :

Créer un catalogue à l’aide de l’interface Configuration complète

  1. Connectez-vous à Citrix Cloud. Dans le menu supérieur gauche, sélectionnez Mes services > DaaS.
  2. Dans Gérer > Configuration complète, sélectionnez Catalogues de machines dans le volet gauche.
  3. Sélectionnez Créer un catalogue de machines. L’assistant de création de catalogues s’ouvre.
  4. Sur la page Type de machine, sélectionnez le type de machine avec OS mono-session pour ce catalogue.
  5. Sur la page Gestion des machines, sélectionnez les paramètres comme suit :

    1. Sélectionnez Machines dont l’alimentation est gérée (par exemple, machines virtuelles ou PC lames).
    2. Sélectionnez Citrix Machine Creation Services (MCS).
  6. Sur la page Expérience de bureau, sélectionnez l’expérience de bureau aléatoire ou statique selon vos besoins.
  7. Sur la page Image, sélectionnez une image principale. Cochez la case Utiliser un profil de machine et sélectionnez un profil de machine compatible avec la mise en veille prolongée. Cliquez sur l’infobulle pour savoir si un profil de machine est compatible avec la mise en veille prolongée.
  8. Sur la page Types de stockage et de licence, sélectionnez le stockage et la licence à utiliser pour ce catalogue.
  9. Sur la page Machines virtuelles, sélectionnez le nombre de machines virtuelles, la taille des machines virtuelles et la zone de disponibilité.

    Remarque :

    Les tailles de machine compatibles avec la mise en veille prolongée ne sont affichées que pour votre sélection.

  10. Sur la page Cartes d’interface réseau, ajoutez les cartes d’interface réseau que vous souhaitez que les machines virtuelles utilisent.
  11. Sur la page Paramètres du disque, sélectionnez le type de stockage et la taille du disque de cache en écriture différée.
  12. Sur la page Groupe de ressources, sélectionnez le groupe de ressources pour provisionner les machines virtuelles.
  13. Sur la page Identités des machines, sélectionnez Créer de nouveaux comptes Active Directory. Spécifiez ensuite un schéma d’affectation de nom de compte.
  14. Sur la page Informations d’identification du domaine, cliquez sur Entrez les informations d’identification. Entrez les informations d’identification de votre domaine pour effectuer la création de compte dans le domaine Active Directory cible.
  15. Sur la page Résumé, entrez un nom pour le catalogue de machines, puis cliquez sur Terminer.

Lorsque la création du catalogue de machines MCS est terminée, localisez le catalogue dans la liste des catalogues, puis cliquez sur l’onglet Propriétés du modèle. La valeur du paramètre Veille prolongée doit être Pris en charge.

Si vous souhaitez modifier un catalogue de machines, tenez compte des restrictions suivantes :

  • Si le catalogue de machines actuel prend en charge la mise en veille prolongée, vous ne pouvez pas :
    • Modifier la taille de la machine virtuelle en taille qui ne prend pas en charge la mise en veille prolongée.
    • Modifier le profil de machine en profil qui ne prend pas en charge la mise en veille prolongée.
  • Si le catalogue de machines actuel ne prend pas en charge la mise en veille prolongée, vous ne pouvez pas :

Créer un catalogue pour gérer des machines virtuelles existantes compatibles avec la mise en veille prolongée

Si vous possédez déjà des machines virtuelles compatibles avec la mise en veille prolongée et que vous souhaitez les suspendre et les reprendre, créez un catalogue de machines pour importer ces machines virtuelles à des fins de gestion de l’alimentation.

Remarque :

Vous pouvez créer un catalogue de machines contenant à la fois des machines virtuelles compatibles avec la mise en veille prolongée et des machines virtuelles non compatibles. Toutefois, si vous souhaitez bénéficier de fonctionnalités de mise en veille prolongée, vous devez créer le catalogue de machines avec uniquement des machines virtuelles compatibles avec la mise en veille prolongée.

Pour créer un catalogue pour des machines virtuelles existantes compatibles avec la mise en veille prolongée à l’aide de l’interface Configuration complète, suivez les instructions à l’écran pour terminer les étapes et faites attention aux paramètres clés suivants :

  1. Sur la page Gestion des machines, sélectionnez Machines dont l’alimentation est gérée et Autre service ou technologie.
  2. Sur la page Machines virtuelles, ajoutez ou importez uniquement les machines virtuelles compatibles avec la mise en veille prolongée.

Créer un catalogue de machines à l’aide de commandes PowerShell

Une fois que vous avez satisfait à toutes les exigences relatives à l’utilisation de la mise en veille prolongée, vous pouvez créer un catalogue de machines compatibles avec la mise en veille prolongée à l’aide de la commande New-ProvScheme. Pour plus d’informations sur la création d’un catalogue à l’aide du SDK Remote PowerShell, consultez https://developer-docs.citrix.com/projects/citrix-virtual-apps-desktops-sdk/en/latest/creating-a-catalog/.

Lors de la création du catalogue, vous pouvez vérifier si la taille d’une machine virtuelle et le profil de machine prennent en charge la mise en veille prolongée ou non à l’aide des commandes PowerShell suivantes :

  • Pour la taille de machine virtuelle, exécutez la commande suivante et vérifiez si la propriété supportsHibernation est True. Par exemple,

     Get-ChildItem -AdminAddress "localhost:19097" -LiteralPath @("XDHyp:\HostingUnits\ <VirtualNetwork> \serviceoffering.folder") | select Name, AdditionalData | ConvertTo-Json
     <!--NeedCopy-->
    
  • Pour le profil de machine, exécutez la commande suivante et vérifiez si la propriété supportsHibernation est True. Par exemple,

     Get-ChildItem -AdminAddress "localhost:19097" -LiteralPath @("XDHyp:\HostingUnits\ <VirtualNetwork> \machineprofile.folder\abc.resourcegroup")|select Name, AdditionalData|ConvertTo-Json
     <!--NeedCopy-->
    

Si vous souhaitez modifier un catalogue de machines, tenez compte des restrictions suivantes :

  • Si le catalogue de machines actuel prend en charge la mise en veille prolongée, vous ne pouvez pas :
    • Modifier la taille de machine virtuelle en taille qui ne prend pas en charge la mise en veille prolongée
    • Modifier le profil de machine en profil qui ne prend pas en charge la mise en veille prolongée
  • Si le catalogue de machines actuel ne prend pas en charge la mise en veille prolongée, vous ne pouvez pas :

Pour plus d’informations sur la manière de modifier la taille de machine virtuelle et le profil de machine d’un catalogue à l’aide du SDK Remote PowerShell, consultez https://developer-docs.citrix.com/projects/citrix-virtual-apps-desktops-sdk/en/latest/MachineCreation/Set-ProvScheme/.

Activer la mise en veille prolongée sur des machines virtuelles existantes provisionnées par MCS

Vous pouvez activer la mise en veille prolongée Azure pour les machines suivantes :

  • machines virtuelles provisionnées par Windows MCS d’un catalogue de machines créées sans disque temporaire.
  • machines virtuelles provisionnées par Linux MCS d’un catalogue de machines créées avec et sans disque temporaire.

Remarque :

  • Un agent Azure machine virtuelle doit être installé sur les machines virtuelles provisionnées par MCS existantes.
  • Actuellement, vous pouvez uniquement utiliser la commande PowerShell pour activer cette fonctionnalité.

Pour ce faire :

  1. Ouvrez une fenêtre PowerShell.
  2. Exécutez asnp citrix* pour charger des modules PowerShell spécifiques à Citrix.
  3. Vérifiez la configuration des machines existantes. Par exemple :

    Get-ProvScheme | select ProvisioningSchemeName, ProvisioningSchemeVersion
    <!--NeedCopy-->
    
  4. Activez la mise en veille prolongée sur ce catalogue de machines à l’aide de la commande Set-ProvScheme. Par exemple :

    Set-ProvScheme -provisioningSchemeName xxxx
    -machineprofile <path-to-machineprofile-with-hibernation-enabled>
    -serviceoffering "XDHyp:\HostingUnits\msc-dev\serviceoffering.folder\Standard_D4as_v5.serviceoffering"
    <!--NeedCopy-->
    
  5. Demandez une mise à jour sur les machines virtuelles existantes dans un catalogue de machines.

    Set-ProvVMUpdateTimeWindow -ProvisioningSchemeUid xxxx -VMName <String[]
    <!--NeedCopy-->
    
  6. Redémarrez les machines virtuelles pour déclencher des mises à jour sur les machines virtuelles existantes. Par exemple :

    New-BrokerHostingPowerAction -machinename "<name>" -Action Restart
    <!--NeedCopy-->
    

Vérifier la propriété de mise en veille prolongée

Vous pouvez vérifier la propriété de mise en veille prolongée d’un catalogue de machines, d’une machine virtuelle et d’une machine broker à l’aide des commandes PowerShell :

  • Pour vérifier la propriété de mise en veille prolongée d’un schéma de provisioning, exécutez les commandes PowerShell suivantes. Le paramètre HibernationEnabled doit être True.

     (Get-ProvScheme -provisioningSchemeName <YourSchemeName>).VMMetadata -join "" |  ConvertFrom-Json | Select HibernationEnabled
     <!--NeedCopy-->
    
  • Pour vérifier la propriété de mise en veille prolongée d’une machine virtuelle de provisioning, exécutez les commandes PowerShell suivantes. Le paramètre SupportsHibernation doit être True.

     (Get-ProvVM -VMName <YourVMName>).CustomVmData | ConvertFrom-Json | Select SupportsHibernation
     <!--NeedCopy-->
    
  • Pour vérifier la capacité de mise en veille prolongée d’une machine broker, exécutez les commandes PowerShell suivantes. Les actions d’alimentation Suspendre et Reprendre indiquent la capacité de mise en veille prolongée.

     (Get-BrokerMachine -MachineName <YourMachineName>).SupportedPowerActions
     <!--NeedCopy-->
    

Gestion de l’alimentation des machines virtuelles compatibles avec la mise en veille prolongée

Vous pouvez effectuer les opérations de gestion de l’alimentation suivantes sur les machines virtuelles compatibles avec la mise en veille prolongée :

  • Suspendre une machine virtuelle de son état d’exécution
  • Reprendre une machine virtuelle à partir de l’état suspendu
  • Forcer l’arrêt d’une machine virtuelle à partir d’un état suspendu
  • Forcer le redémarrage d’une machine virtuelle à partir de l’état suspendu

Consultez les informations suivantes pour obtenir plus d’informations :

Suspendre

Vous pouvez suspendre une machine virtuelle de l’une des manières suivantes :

  • Manuellement à l’aide de l’interface Configuration complète
  • Automatiquement à l’aide de la stratégie de délai d’expiration : pour plus d’informations, voir Paramètres divers.

Pour suspendre manuellement une machine virtuelle :

  1. Cliquez avec le bouton droit sur la machine virtuelle et sélectionnez Suspendre. Cliquez sur Oui pour confirmer l’action. L’ état d’alimentation passe de Suspension en cours à Suspendu.

    Suspendre une machine virtuelle compatible avec la mise en veille prolongée

Vous pouvez vérifier l’état de la machine virtuelle sur le portail Azure.

Vérifier l'état de la machine virtuelle sur le portail Azure

Reprendre

Pour reprendre une machine virtuelle mise en veille prolongée, utilisez l’une des méthodes suivantes :

  • Manuellement :

    • Les administrateurs peuvent reprendre la machine virtuelle à l’aide de l’interface Configuration complète.

      Reprendre la machine virtuelle à l'aide de l'interface Configuration complète

    • Les utilisateurs finaux peuvent démarrer la machine virtuelle à l’aide du menu Citrix Workspace une fois qu’ils ont cliqué sur l’icône du bureau.

      Gérer les paramètres basés sur la charge Autoscale

  • Automatiquement :

    • Autoscale peut automatiquement allumer les machines mises en veille prolongée si vous configurez correctement les heures de pointe. Vous pouvez définir les heures de pointe par intervalles de 30 minutes en cliquant sur le calendrier. Chaque cadre bleu représente une plage horaire marquée comme heure de pointe. Les heures de pointe peuvent comporter des plages horaires consécutives et non consécutives.

      • Plages horaires consécutives

        Plages horaires de pointe consécutives

      • Plages horaires non consécutives

        Plages horaires de pointe non consécutives

Remarque :

Dans Gérer Autoscale > Paramètres basés sur la charge, si l’action est configurée sur Suspendre, assurez-vous que toutes les machines virtuelles de ce groupe de mise à disposition disposent d’une fonctionnalité de mise en veille prolongée. Dans le cas contraire, les machines virtuelles qui ne peuvent pas passer en veille prolongée continuent de fonctionner.

Gérer les paramètres basés sur la charge Autoscale

Informations supplémentaires

Pour plus d’informations sur la mise en veille prolongée de Citrix Azure, consultez l’article Tech Zone de Citrix.