Citrix Virtual Apps and Desktops Service

Autoscale

Autoscale est une fonctionnalité exclusive du service Citrix Virtual Apps and Desktops qui fournit une solution cohérente et hautes performances pour gérer de manière proactive vos machines. Elle vise à équilibrer les coûts et l’expérience des utilisateurs. Autoscale intègre la technologie Smart Scale obsolète dans la solution de gestion de l’alimentation de la console Gérer.

Autoscale permet une gestion proactive de l’alimentation de toutes les machines avec OS multi-session et mono-session enregistrées dans un groupe de mise à disposition.

Plateformes d’hébergement VDA prises en charge

Autoscale prend en charge toutes les plates-formes prises en charge par le service Virtual Apps and Desktops. Cela inclut une variété de plates-formes d’infrastructure, notamment Citrix Hypervisor, Amazon Web Services, Google Cloud Platform, Microsoft Azure Resource Manager, VMware vSphere et bien d’autres encore. Pour obtenir la liste complète des plates-formes prises en charge, reportez-vous à Configuration système requise pour Citrix Virtual Apps and Desktops Service.

Charges de travail prises en charge

Autoscale prend en charge les groupes de mise à disposition OS multi-session et OS mono-session. Il y a trois interfaces utilisateur :

  • Interface utilisateur Autoscale pour groupes de mise à disposition OS multi-session (anciennement groupes de mise à disposition RDS)

  • Interface utilisateur Autoscale pour groupes de mise à disposition aléatoires (regroupés) OS mono-session (anciennement groupes de mise à disposition VDI regroupés)

  • Interface utilisateur Autoscale pour groupes de mise à disposition statiques OS mono-session (anciennement groupes de mise à disposition VDI statiques)

Pour plus d’informations sur les interfaces utilisateur pour les différents groupes de mise à disposition, reportez-vous à la section Interfaces utilisateur Autoscale.

Avantages

La fonctionnalité Autoscale offre les avantages suivants :

  • Fournit un mécanisme unique et cohérent pour gérer l’alimentation des machines dans un groupe de mise à disposition.

  • Assure la disponibilité et contrôle les coûts avec une gestion de l’alimentation des machines basée sur la charge ou sur des calendriers, ou une combinaison des deux.

  • Pour surveiller des indicateurs tels que les économies de coûts et l’utilisation de la capacité, et pour activer les notifications, utilisez Director, disponible sous l’onglet Surveiller.

Regardez une vidéo de 2 minutes

La vidéo suivante fournit un aperçu rapide de Autoscale.

Fonctionnalités Autoscale

Les fonctionnalités Autoscale sont les suivantes :

Interfaces utilisateur Autoscale

Il existe trois types d’interfaces utilisateur Autoscale.

Interface utilisateur Autoscale pour groupes de mise à disposition statiques OS mono-session :

OS mono-session Autoscale statique - général

Interface utilisateur Autoscale pour groupes de mise à disposition aléatoires OS mono-session :

OS mono-session Autoscale aléatoire - général

Interface utilisateur Autoscale pour groupes de mise à disposition OS multi-session :

OS multi-session Autoscale - général

Activer ou désactiver Autoscale pour un groupe de mise à disposition

Remarque :

Dans l’ancienne console, Autoscale est activé par défaut lorsque vous créez un groupe de mise à disposition. Dans la console Web, Autoscale est désactivé par défaut lorsque vous créez un groupe de mise à disposition.

  1. Dans Gérer > Configuration complète, sélectionnez Groupes de mise à disposition dans le volet gauche.

  2. Sélectionnez le groupe de mise à disposition que vous souhaitez gérer, puis cliquez sur Gérer Autoscale.

    Interface utilisateur cloud

  3. Sur la page Gérer Autoscale, activez la case à cocher Activer Autoscale pour activer la fonctionnalité. Une fois que vous avez activé Autoscale, les options de la page sont activées.

    Interface utilisateur cloud

  4. Pour désactiver Autoscale, désélectionnez la case Autoscale. Les options de la page deviennent grises pour indiquer que la fonction Autoscale est désactivée pour le groupe de mise à disposition sélectionné.

Important :

  • Si vous désactivez Autoscale, toutes les machines gérées par Autoscale restent dans l’état dans lequel elles se trouvent au moment de la désactivation.
  • Une fois que vous avez désactivé Autoscale, les machines en état de vidage sont retirées de l’état de vidage. Pour plus d’informations sur l’état de vidage, reportez-vous à la section État de drainage.

Surveillance des indicateurs

Vous pouvez surveiller les indicateurs suivants des machines gérées par AutoScale sous l’onglet Surveiller.

  • Utilisation de machine

  • Estimation des économies

  • Notifications d’alerte pour les machines et les sessions

  • État de machine

  • Tendances du calculateur de charge

Pour plus d’informations sur les indicateurs, reportez-vous à la section Surveiller les machines gérées par Autoscale.

Commandes SDK PowerShell de Broker

Vous pouvez configurer Autoscale pour les groupes de mise à disposition à l’aide du Kit de développement logiciel (SDK) Broker PowerShell. Pour configurer Autoscale à l’aide des commandes PowerShell, vous devez utiliser Remote PowerShell SDK version 7.21.0.12 ou ultérieure. Pour plus d’informations sur le SDK Remote PowerShell, reportez-vous à la section Kits de développement (SDK) et API.

Set-BrokerDesktopGroup

Désactive ou active un BrokerDesktopGroup existant ou modifie ses paramètres. Pour plus d’informations sur cette applet de commande, voir https://citrix.github.io/delivery-controller-sdk/Broker/Set-BrokerDesktopGroup/.

New-BrokerPowerTimeScheme

Crée un BrokerPowerTimeScheme pour un groupe de mise à disposition. Pour plus d’informations sur cette applet de commande, voir https://citrix.github.io/delivery-controller-sdk/Broker/New-BrokerPowerTimeScheme/.

Exemples

Consultez les exemples suivants pour plus de détails sur l’utilisation des applets de commande PowerShell.

Activer Autoscale

  • Supposons que vous souhaitiez activer Autoscale pour le groupe de mise à disposition dont le nom est « MyDesktop ». Utilisez la commande PowerShell Set-BrokerDesktopGroup. Par exemple :
    • PS C:\> Set-BrokerDesktopGroup "MyDesktop" -AutoscalingEnabled $true

Configurer le tampon de capacité séparément pour les heures de pointe et les heures creuses

  • Supposons que vous souhaitiez définir le tampon de capacité sur 20 % pour les heures de pointe et 10 % pour les heures creuses pour un groupe de mise à disposition dont le nom est « MyDesktop ». Utilisez la commande PowerShell Set-BrokerDesktopGroup. Par exemple :
    • PS C:\> Set-BrokerDesktopGroup "MyDesktop" -PeakBufferSizePercent 20 -OffPeakBufferSizePercent 10

Configurer le délai d’expiration après déconnexion

  • Supposons que vous souhaitiez définir le délai d’expiration après déconnexion sur 60 minutes pour les heures de pointe et 30 minutes pour les heures creuses pour un groupe de mise à disposition dont le nom est « MyDesktop ». Utilisez la commande PowerShell Set-BrokerDesktopGroup. Par exemple :
    • PS C:\> Set-BrokerDesktopGroup "MyDesktop" -PeakDisconnectTimeout 60 -OffPeakDisconnectTimeout 30

Configurer le délai d’expiration après fermeture de session

  • Supposons que vous souhaitiez définir le délai d’expiration après fermeture de session sur 60 minutes pour les heures de pointe et 30 minutes pour les heures de pointe pour un groupe de mise à disposition dont le nom est « MyDesktop ». Utilisez la commande PowerShell Set-BrokerDesktopGroup. Par exemple :
    • PS C:\> Set-BrokerDesktopGroup "MyDesktop" -PeakLogOffTimeout 60 -OffPeakLogOffTimeout 30

Configurer le délai de mise hors tension

  • Supposons que vous souhaitiez définir le délai de mise hors tension sur 15 minutes pour un groupe de mise à disposition dont le nom est « MyDesktop ». Utilisez la commande PowerShell Set-BrokerDesktopGroup. Par exemple :
    • PS C:\> Set-BrokerDesktopGroup "MyDesktop" -PowerOffDelay 15

Configurer une période pendant laquelle le délai de mise hors tension n’est pas appliqué

  • Supposons que vous vouliez que le délai de mise hors tension soit appliqué après que 30 minutes se sont écoulées pour un groupe de mise à disposition dont le nom est « MyDesktop ». Utilisez la commande PowerShell Set-BrokerDesktopGroup. Par exemple :
    • C:\PS> Set-BrokerDesktopGroup "MyDesktop" -SettlementPeriodBeforeAutoShutdown 30.

Configurer le coût des instances de machine

  • Supposons que vous souhaitiez définir le coût des instances de machine par heure sur 0,2 dollars pour un groupe de mise à disposition dont le nom est « MyDesktop ». Utilisez la commande PowerShell Set-BrokerDesktopGroup. Par exemple :
    • PS C:\> Set-BrokerDesktopGroup "MyDesktop" -MachineCost 0.2

Créer un schéma de temps d’alimentation

  • Supposons que vous souhaitiez créer un schéma de temps d’alimentation pour un groupe de mise à disposition dont la valeur UID est 3. Le nouveau schéma couvre le week-end, le lundi et le mardi. Le créneau horaire de 8h00 à 18h30 est défini comme heures de pointe pour les jours inclus dans le schéma. Pour les périodes de pointe, la taille du pool (le nombre de machines maintenues sous tension) est de 20. Pour les heures creuses, il est de 5. Vous pouvez utiliser la commande PowerShell Set-BrokerDesktopGroup. Par exemple :
    • PS C:\> $ps48=(0..47 | %{ if ($_ -lt 16 -or $_ -gt 37) { 5 } else { 20 } } )
    • PS C:\> $pt48=(0..47 | %{ if ($_ -lt 16 -or $_ -gt 37) { $false } else { $true } } )
    • PS C:\> New-BrokerPowerTimeScheme -Name 'First Half Week' -DaysOfWeek Weekend,Monday,Tuesday -DesktopGroupUid 3 -PeakHalfHours $pt48 -PoolSize $ps48

État de drainage

Autoscale tente toujours de réduire le nombre de machines sous tension dans le groupe de mise à disposition en fonction de la taille du pool et du tampon de capacité configurés. Il le fait en mettant les machines excédentaires avec le moins de sessions en « état de vidage » et en les mettant hors tension lorsque toutes les sessions sont déconnectées. Cela se produit lorsque la demande de sessions diminue et que le calendrier nécessite moins de machines que celles qui sont sous tension.

Autoscale place les machines excédentaires en « état de vidage » une par une. Si au moins deux machines ont le même nombre de sessions actives, Autoscale vide la machine qui a été mise sous tension pendant le délai de mise hors tension spécifié. Cela évite de placer les machines récemment mises sous tension dans l’état de vidage, car ces machines sont plus susceptibles d’avoir le moins de sessions. Si au moins deux machines ont été mises sous tension pendant le délai de mise hors tension spécifié, Autoscale vide ces machines une par une au hasard.

Les machines en état de vidage n’hébergent plus les lancements de nouvelle session et attendent que les sessions existantes soient déconnectées. Une machine devient candidate à l’arrêt uniquement lorsque toutes les sessions sont déconnectées. Toutefois, s’il n’y a pas de machines immédiatement disponibles pour les lancements de session, Autoscale préfère diriger les lancements de session vers une machine en état de vidage plutôt que de mettre une machine sous tension.

Une machine est retirée de l’état de vidage lorsque l’une des conditions suivantes est remplie :

  • La machine est éteinte.
  • Autoscale est désactivé pour le groupe de mise à disposition auquel appartient la machine.
  • Autoscale utilise la machine pour répondre aux exigences de planification ou de charge. Ce cas se produit lorsque la planification (scalabilité basée sur la planification) ou la demande actuelle (scalabilité basée sur la charge) nécessite plus de machines qu’il n’y en a de disponibles.

Important :

S’il n’y a pas de machines immédiatement disponibles pour les lancements de session, Autoscale préfère diriger les lancements de session vers une machine en état de vidage plutôt que de mettre une machine sous tension. Une machine en état de vidage qui héberge un lancement de session reste en état de vidage.

Pour savoir quelles machines sont en état de vidage, utilisez la commande PowerShell Get-BrokerMachine. Par exemple : Get-BrokerMachine -DrainingUntilShutdown $true. Vous pouvez également utiliser la console Gérer. Voir Afficher les machines en état de drainage.

Afficher les machines en état de drainage

Remarque :

Cette fonctionnalité est disponible uniquement dans la console Web et s’applique uniquement aux machines multi-session.

Dans Gérer > Configuration complète, vous pouvez afficher les machines qui sont en état de drainage, vous permettant de savoir quelles machines sont sur le point de s’arrêter. Procédez comme suit :

  1. Accédez au nœud Recherche, puis cliquez sur Colonnes à afficher.
  2. Dans la fenêtre Colonnes à afficher, activez la case à cocher État de drainage.
  3. Cliquez sur Enregistrer pour quitter la fenêtre Colonnes à afficher.

La colonne État de drainage peut afficher les informations suivantes :

  • Drainage jusqu’à l’arrêt. S’affiche lorsque les machines sont en état de drainage jusqu’à ce qu’elles soient arrêtées.
  • Pas de drainage. Apparaît lorsque les machines ne sont pas encore en état de drainage.

État de drainage

Indice de charge

Important :

L’index de charge s’applique uniquement aux groupes de mise à disposition multi-session.

La valeur de l’indice de charge varie de 0 à 10 000, ce qui est calculé à l’aide des paramètres de stratégie Citrix Load Management configurés pour les ouvertures de session simultanées, la session, l’UC, le disque et l’utilisation de la mémoire. Le chiffre « 0 » indique une machine déchargée. Une machine dont la valeur d’indice de charge est 0 est à une charge de base. Le chiffre « 10 000 » indique une machine entièrement chargée qui ne peut plus exécuter de sessions. L’indice de charge détermine la probabilité qu’une machine reçoive des connexions. Par défaut, une machine est considérée à pleine charge lorsqu’elle héberge 250 sessions.

À savoir

Autoscale fonctionne au niveau du groupe de mise à disposition. Il est configuré par groupe de mise à disposition. Il gère uniquement les machines du groupe de mise à disposition sélectionné.

Capacité et enregistrement d’une machine

Pour s’assurer que Autoscale dispose d’une vue précise des machines pouvant accepter les demandes de session, Autoscale inclut uniquement les machines enregistrées sur le site lors de la détermination de la capacité d’un groupe de mise à disposition donné. Les machines sous tension non enregistrées ne peuvent pas accepter les demandes de session. Par conséquent, elles ne sont pas incluses dans la capacité globale du groupe de mise à disposition.

Montée en charge sur plusieurs catalogues de machines

Dans certains sites, plusieurs catalogues de machines peuvent être associés à un seul groupe de mise à disposition. Autoscale met sous tension de façon aléatoire les machines de chaque catalogue afin de répondre aux besoins de calendrier ou de session.

Par exemple, un groupe de mise à disposition dispose de deux catalogues de machines : le catalogue A a trois machines sous tension et le catalogue B a une machine sous tension. Si Autoscale doit mettre sous tension une machine supplémentaire, elle peut effectuer la mise sous tension à partir du catalogue A ou du catalogue B.

Provisioning de machines et demande de session

Le catalogue de machines associé au groupe de mise à disposition doit disposer de suffisamment de machines à mettre sous tension et hors tension lorsque la demande augmente et diminue. Si la demande de sessions dépasse le nombre total de machines enregistrées dans le groupe de mise à disposition, Autoscale garantit que toutes les machines enregistrées sont sous tension. Autoscale ne fournit pas de machines supplémentaires. Pour surmonter ce goulot d’étranglement, vous pouvez utiliser un script PowerShell pour créer des machines et les supprimer dynamiquement.

Disponibilité des données de surveillance

Les données de surveillance sont disponibles lorsque Autoscale est activé pour le groupe de mise à disposition. Les données de surveillance restent disponibles si Autoscale est activé, puis désactivé pour le groupe de mise à disposition. Autoscale collecte les données de surveillance à intervalles de 5 minutes.

Remarque :

Lorsque vous activez initialement Autoscale pour un groupe de mise à disposition, l’affichage des données de surveillance pour ce groupe de mise à disposition peut prendre quelques minutes.

Considérations relatives à la taille des instances

Vous pouvez optimiser vos coûts si vous dimensionnez correctement vos instances dans des clouds publics. Les instances plus petites hébergent moins de sessions utilisateur que les instances de plus grande taille. Par conséquent, dans le cas d’instances plus petites, Autoscale place les machines dans l’état de drainage beaucoup plus rapidement car il faut moins de temps pour que la dernière session utilisateur soit déconnectée. Autoscale éteint donc plus rapidement les instances plus petites, réduisant ainsi les coûts. Nous vous recommandons de provisionner des instances plus petites à condition qu’elles correspondent à vos besoins en termes de performances et de capacité de charge de travail.

Plus d’informations

Pour plus d’informations sur la fonctionnalité Autoscale, consultez la section Citrix Autoscale sur Tech Zone.