Installer les VDA à l’aide de scripts

Cet article s’applique à l’installation de VDA sur des machines avec systèmes d’exploitation Windows. Pour de plus amples informations sur les VDA pour systèmes d’exploitation Linux, consultez la documentation Virtual Delivery Agent Linux.

Le support d’installation contient des exemples de scripts qui permettent d’installer, mettre à niveau ou supprimer les VDA pour des machines dans Active Directory. Vous pouvez également utiliser les scripts pour gérer les images principales utilisées par Machine Creation Services et Citrix Provisioning (anciennement Provisioning Services).

Accès requis :

  • Les scripts doivent disposer d’un accès en lecture Tout le monde sur le partage réseau sur lequel figure la commande d’installation. La commande d’installation est XenDesktopVdaSetup.exe à partir de l’image ISO du produit complet ou bien VDAWorkstationSetup.exe ou VDAServerSetup.exe dans un programme d’installation autonome.
  • Les informations de journalisation sont stockées sur chaque machine locale. Pour consigner les résultats de manière centralisée à des fins de vérification et d’analyse, les scripts doivent disposer d’un accès en lecture et écriture Tout le monde sur le partage réseau approprié.

Pour vérifier les résultats de l’exécution d’un script, examinez le partage du journal central. Les journaux consignés incluent le journal du script, le journal du programme d’installation et les journaux d’installation MSI. Chaque tentative d’installation ou de suppression est enregistrée dans un dossier horodaté. Le titre du dossier indique le résultat de l’opération avec le préfixe PASS ou FAIL. Vous pouvez utiliser les outils de recherche d’annuaire standard pour trouver une installation ayant échoué ou une suppression dans le journal central. Cela vous évite d’effectuer une recherche locale sur les machines cibles.

Important :

Avant de commencer l’installation, lisez et complétez les tâches décrites dans la section Préparer l’installation.

Installer ou mettre à niveau des VDA à l’aide du script

  1. Obtenez le script exemple InstallVDA.bat à partir de \Support\AdDeploy\ sur le support d’installation. Citrix vous recommande d’effectuer une sauvegarde du script d’origine avant de le personnaliser.
  2. Modifiez le script :
    • Spécifiez la version du VDA à installer : SET DESIREDVERSION. Par exemple, la version 7 peut être spécifiée comme 7.0. La valeur complète est disponible sur le support d’installation dans le fichier ProductVersion.txt. Toutefois, une correspondance complète n’est pas nécessaire.
    • Spécifiez l’emplacement du partage réseau où le programme d’installation va être appelé. Pointez sur la racine de la structure (point le plus élevé de l’arborescence). La version appropriée du programme d’installation (32 bits ou 64 bits) est automatiquement appelée lorsque le script s’exécute. Par exemple : SET DEPLOYSHARE=\\fileserver1\share1.
    • Si vous le souhaitez, vous pouvez spécifier un emplacement de partage réseau pour le stockage des journaux centralisés. Par exemple : SET LOGSHARE=\\fileserver1\log1).
    • Spécifiez les options de configuration VDA comme décrit dans la section Installer à l’aide de la ligne de commande. Les options /quiet et /noreboot sont incluses par défaut dans le script et sont requises : SET COMMANDLINEOPTIONS=/QUIET /NOREBOOT.
  3. À l’aide de scripts de démarrage de stratégie de groupe, attribuez le script à l’unité d’organisation contenant vos machines. Cette unité d’organisation doit uniquement contenir les machines sur lesquelles vous souhaitez installer le VDA. Lorsque les machines dans l’unité d’organisation sont redémarrées, le script s’exécute sur toutes ces machines. Un VDA est installé sur chaque machine qui dispose d’un système d’exploitation pris en charge.

Supprimer des VDA à l’aide du script

  1. Obtenez le script exemple UninstallVDA.bat à partir de \Support\AdDeploy\ sur le support d’installation. Citrix vous recommande d’effectuer une sauvegarde du script d’origine avant de le personnaliser.
  2. Modifiez le script.
    • Spécifiez la version du VDA à supprimer : SET CHECK\_VDA\_VERSION. Par exemple, la version 7 peut être spécifiée comme 7.0. La valeur complète est disponible sur le support d’installation dans le fichier ProductVersion.txt (par exemple, 7.0.0.3018). Toutefois, une correspondance complète n’est pas nécessaire.
    • Si vous le souhaitez, vous pouvez spécifier un emplacement de partage réseau pour le stockage des journaux centralisés.
  3. À l’aide de scripts de démarrage de stratégie de groupe, attribuez le script à l’unité d’organisation contenant vos machines. Cette unité d’organisation doit uniquement contenir les machines sur lesquelles vous souhaitez supprimer le VDA. Lorsque les machines dans l’unité d’organisation sont redémarrées, le script s’exécute sur toutes ces machines et supprime un VDA de chaque machine. Le VDA est supprimé de chaque machine.

Dépannage

Le script génère des fichiers journaux internes qui décrivent la progression de l’exécution du script. Le script copie un journal Kickoff_VDA_Startup_Script sur le partage de journal central quelques secondes après le démarrage du déploiement sur la machine. Vous pouvez vérifier que le processus fonctionne. Si ce journal n’est pas copié dans le partage de journaux central comme prévu, corrigez le problème en inspectant la machine locale. Le script place deux fichiers journaux de débogage dans le dossier %temp% sur chaque machine :

  • Kickoff_VDA_Startup_Script_<horodatage>.log
  • VDA_Install_ProcessLog_<horodatage>.log

Vérifiez ces journaux pour vous assurer que le script :

  • S’exécute comme prévu.
  • Détecte correctement le système d’exploitation cible.
  • Est correctement configuré pour pointer vers le ROOT du partage DEPLOYSHARE (contient le fichier appelé AutoSelect.exe).
  • Est capable de s’authentifier auprès des partages DEPLOYSHARE et LOG.

Installer les VDA à l’aide de scripts