Configuration système requise

REMARQUE :

vous trouverez des informations sur les changements de nom de produit ici.

Introduction

La configuration système requise détaillée dans ce document est valide lors de la publication de cette version du produit. Des mises à jour sont effectuées périodiquement. La configuration système requise des composants non couverts dans ce document (telles que systèmes hôte, application Citrix Workspace et Citrix Provisioning) est décrite dans leur documentation respective.

IMPORTANT :

Consultez l’article Préparer l’installation avant de procéder à l’installation.

Sauf spécification contraire, le programme d’installation du composant déploie automatiquement les composants logiciels requis (tels que les packs .NET et C++) si les versions requises ne sont pas détectées sur la machine. Le support d’installation Citrix contient également certains de ces logiciels requis.

Le support d’installation contient plusieurs composants tiers. Avant d’utiliser le logiciel Citrix, recherchez des mises à jour de sécurité à partir des composants tiers et installez-les.

Pour obtenir davantage d’informations sur la globalisation, veuillez consulter l’article CTX119253.

Les composants et les fonctionnalités qui peuvent être installés sur des serveurs Windows, ne peuvent pas être installés sur des serveurs Nano Server, sauf indication contraire. Server Core est pris en charge uniquement par les Delivery Controller et Director.

Configuration matérielle requise

Les valeurs RAM et d’espace disque s’ajoutent à la configuration requise pour l’image du produit, le système d’exploitation et d’autres logiciels sur la machine. Vos performances peuvent varier en fonction de votre configuration, y compris les fonctionnalités que vous utilisez, ainsi que le nombre d’utilisateurs et d’autres facteurs. Une configuration minimale peut ralentir les performances.

Le tableau suivant présente la configuration minimale requise pour les composants principaux.

Composant Minimum
Tous les composants principaux sur un serveur, pour évaluation uniquement (ne pas installer sur un déploiement de production) 5 Go de RAM
Tous les composants principaux sur un serveur, pour un déploiement test ou un environnement de production de petite taille 12 Go de RAM
Delivery Controller (espace disque supplémentaire requis pour le cache d’hôte local) 5 Go de RAM, 800 Mo de disque dur, base de données : voir Recommandations sur le dimensionnement
Studio 1 Go de RAM, 100 Mo de disque dur
Director 2 Go de RAM, 200 Mo de disque dur
StoreFront 2 Go de RAM, consultez la documentation StoreFront pour les recommandations de disque
Serveur de licences 2 Go de RAM, consultez la documentation relative au système de licences pour les recommandations de disque

Dimensionnement des VM qui mettent à disposition les bureaux et les applications

Nous ne pouvons pas fournir de recommandations en raison de la nature complexe et dynamique du matériel et chaque déploiement a des exigences différentes. En général, le dimensionnement d’une VM de Citrix Virtual Apps est basé sur le matériel et non pas sur les charges de travail de l’utilisateur (à l’exception de la RAM, vous aurez besoin de RAM supplémentaire pour les applications qui consomment davantage). Le Guide et meilleures pratiques Citrix VDI contient les dernières recommandations sur le dimensionnement des VDA.

Delivery Controller

Systèmes d’exploitation pris en charge :

  • Windows Server 2016, édition Standard et Datacenter, avec option Server Core
  • Windows Server 2012 R2, édition Standard et Datacenter et Server Core pour Windows Server 2012 R2

Exigences :

  • Microsoft .NET Framework 4.7.1 est automatiquement installé si cette version ou une version ultérieure n’est pas déjà installée.
  • Microsoft Internet Information Services (installé automatiquement ; utilisé par une fonctionnalité en cours de développement installée par le Citrix Orchestration Service).
  • Windows PowerShell 3.0 ou version ultérieure.
  • Microsoft Visual C++ 2015 Runtime, 32 et 64 bits.

Bases de données

Les versions de Microsoft SQL Server prises en charge pour les bases de données de configuration de site, de journalisation de la configuration et de surveillance :

  • SQL Server 2017, éditions Express, Standard et Entreprise.
  • SQL Server 2016 SP1 et SP2 : éditions Express, Standard et Entreprise.
  • SQL Server 2014 SP1 et SP2 : éditions Express, Standard et Entreprise. Par défaut, SQL Server 2014 SP2 Express est installé lors de l’installation du Controller, si une installation de SQL Server prise en charge existante n’est pas détectée.
  • SQL Server 2012 à SP4, éditions Express, Standard et Entreprise.
  • SQL Server 2008 R2 SP2 et SP3 : éditions Express, Standard, Entreprise et Datacenter.

Les solutions haute disponibilité de base de données suivantes sont prises en charge (à l’exception de SQL Server Express qui prend uniquement en charge le mode autonome) :

  • Instances de cluster de basculement AlwaysOn SQL Server
  • Groupes de disponibilité SQL Server AlwaysOn (y compris les groupes de disponibilité de base)
  • Mise en miroir de base de données SQL Server

L’authentification Windows est requise pour les connexions entre le Controller et la base de données de site SQL Server.

Lors de l’installation d’un Controller, une base de données SQL Server Express est installée par défaut pour être utilisée avec le cache d’hôte local. Cette installation est différente de l’installation de SQL Server Express par défaut pour la base de données du site.

Pour plus d’informations, consultez les articles suivants :

Citrix Studio

Systèmes d’exploitation pris en charge :

  • Windows 10
  • Windows Server 2016, édition Standard et Datacenter
  • Windows Server 2012 R2, édition Standard et Datacenter.

Exigences :

  • Microsoft .NET Framework 4.7.1 est automatiquement installé si cette version ou une version ultérieure n’est pas déjà installée.
  • Microsoft Management Console 3.0 (incluse avec tous les systèmes d’exploitation pris en charge).
  • Windows PowerShell 3.0 ou version ultérieure.

Citrix Director

Systèmes d’exploitation pris en charge :

  • Windows Server 2016, édition Standard et Datacenter, avec option Server Core
  • Windows Server 2012 R2, édition Standard et Datacenter et Server Core pour Windows Server 2012 R2

Exigences :

  • Microsoft .NET Framework 4.7.1 est automatiquement installé si cette version ou une version ultérieure n’est pas déjà installée.
  • Microsoft Internet Information Services (IIS) 7.0 et ASP.NET 2.0. Assurez-vous que le service de rôle Contenu statique est installé sur le serveur IIS. S’ils ne sont pas déjà installés, vous êtes invité à insérer le support d’installation Windows Server et ils sont installés pour vous.

L’intégration de System Center Operations Manager (SCOM) requiert :

  • Windows Server 2012 R2
  • System Center 2012 R2 Operations Manager

Navigateurs pris en charge pour l’affichage de Director :

  • Internet Explorer 11. (Vous pouvez utiliser Internet Explorer 10 uniquement sur des machines Windows Server 2012 R2). Le mode de compatibilité n’est pas pris en charge pour Internet Explorer. Utilisez les paramètres de navigateur recommandés pour accéder à Director. Lorsque vous installez Internet Explorer, acceptez la valeur par défaut pour utiliser les paramètres de sécurité et de compatibilité recommandés. Si vous avez déjà installé le navigateur et que vous avez choisi de ne pas utiliser les paramètres recommandés, rendez-vous dans Outils > Options Internet > Avancé > Réinitialiser et suivez les instructions.
  • Microsoft Edge.
  • Firefox ESR (version de prise en charge étendue).
  • Chrome.

La résolution d’écran optimale recommandée pour afficher Director est 1366 x 1024.

Virtual Delivery Agent (VDA) pour système d’exploitation de bureau

Systèmes d’exploitation pris en charge :

  • Windows 10, version minimale 1607.
    • Pour connaître les éditions prises en charge, voir l’article CTX224843.
    • Pour les problèmes connus de Citrix avec la version 1709, voir l’article CTX229052.

Exigences :

  • Microsoft .NET Framework 4.7.1 est automatiquement installé si cette version ou une version ultérieure n’est pas déjà installée.
  • Microsoft Visual C++ 2013 et 2015 Runtime, 32 et 64 bits.

Remote PC Access utilise ce VDA, que vous installez sur les PC de bureau physiques. Ce VDA prend en charge le démarrage sécurisé pour Citrix Virtual Desktops Remote PC Access sur Windows 10.

Plusieurs fonctionnalités d’accélération multimédia (telles que la redirection Windows Media HDX Mediastream) requièrent que Microsoft Media Foundation soit installé sur la machine sur laquelle vous installez le VDA. Si la machine ne possède pas Media Foundation installé, les fonctionnalités d’accélération multimédia ne seront pas installées et ne fonctionneront pas. Ne supprimez pas Media Foundation de la machine après l’installation du logiciel Citrix ; sinon, les utilisateurs ne pourront pas ouvrir une session sur la machine. Sur la plupart des éditions d’OS de bureau Windows prises en charge, la prise en charge Media Foundation est déjà installée et ne peut pas être supprimée. Toutefois, N éditions n’incluent pas certaines technologies multimédia ; vous pouvez obtenir ce logiciel depuis Microsoft ou un composant tiers. Pour plus d’informations, veuillez consulter la section Préparer l’installation.

Pour plus d’informations sur les VDA Linux, consultez les articles Virtual Delivery Agent Linux.

Pour utiliser la fonctionnalité Server VDI, vous pouvez utiliser l’interface de ligne de commande pour l’installation d’un VDA pour OS Windows Desktop sur Windows Server 2016. Consultez Server VDI pour plus d’informations.

Pour plus d’informations sur l’installation d’un VDA sur une machine Windows 7, voir Systèmes d’exploitation antérieurs.

Virtual Delivery Agent (VDA) pour système d’exploitation de serveur

Systèmes d’exploitation pris en charge :

  • Windows Server 2016, édition Standard et Datacenter
  • Windows Server 2012 R2, édition Standard et Datacenter.

Le programme d’installation déploie automatiquement la configuration requise, qui est également disponible sur le support d’installation Citrix dans les dossiers Support :

  • Microsoft .NET Framework 4.7.1 est automatiquement installé si cette version ou une version ultérieure n’est pas déjà installée.
  • Microsoft Visual C++ 2013 et 2015 Runtime, 32 et 64 bits.

Le programme d’installation installe et active automatiquement les services de rôle des services Bureau à distance, s’ils ne sont pas déjà installés et activés.

Plusieurs fonctionnalités d’accélération multimédia (telles que la redirection Windows Media HDX Mediastream) requièrent que Microsoft Media Foundation soit installé sur la machine sur laquelle vous installez le VDA. Si la machine ne possède pas Media Foundation installé, les fonctionnalités d’accélération multimédia ne seront pas installées et ne fonctionneront pas. Ne supprimez pas Media Foundation de la machine après l’installation du logiciel Citrix ; sinon, les utilisateurs ne pourront pas ouvrir une session sur la machine. Sur la plupart des versions de Windows Server, la fonctionnalité Media Foundation est installée via le Gestionnaire de serveur. Toutefois, N éditions n’incluent pas certaines technologies multimédia ; vous pouvez obtenir ce logiciel depuis Microsoft ou un composant tiers. Pour plus d’informations, veuillez consulter la section Préparer l’installation.

Si Media Foundation n’est pas présente sur le VDA, ces fonctionnalités multimédias ne fonctionnent pas :

  • Redirection Flash
  • Redirection Windows Media
  • Redirection vidéo HTML5
  • Redirection de webcam HDX en temps réel

Pour plus d’informations sur les VDA Linux, consultez les articles Virtual Delivery Agent Linux.

Pour plus d’informations sur l’installation d’un VDA sur une machine Windows Server 2008 R2, voir Systèmes d’exploitation antérieurs.

Hôtes et ressources de virtualisation

Certaines des fonctionnalités peuvent ne pas être prises en charge sur toutes les plates-formes hôte ou toutes les versions de plate-forme. Pour de plus amples informations, consultez la documentation relative aux fonctionnalités.

La fonctionnalité Remote PC Access Wake on LAN requiert Microsoft System Center Configuration Manager minimum 2012.

IMPORTANT :

Les versions major.minor suivantes sont prises en charge, y compris les mises à jour de ces versions. L’article CTX131239 contient des informations sur la version la plus récente de l’hyperviseur, ainsi que des liens vers les problèmes connus.

XenServer

  • XenServer 7.6
  • XenServer 7.5
  • XenServer 7.4
  • XenServer 7.1 avec CU1 appliqué
  • XenServer 7.0

Microsoft Azure Resource Manager

VMware vSphere (vCenter + ESXi)

  • VMware vSphere 6.7
  • VMware vSphere 6.5
  • VMware vSphere 6.0
  • VMware vSphere 5.5
  • VMware vSphere 5.1
  • VMware vSphere 5.0
  • Boîtier VMware vCenter 5.5, 6 et 6.5

aucune prise en charge n’est fournie pour l’opération vSphere vCenter Linked Mode.

System Center Virtual Machine Manager

Comprend toute version d’Hyper-V qui peut s’inscrire auprès des versions prises en charge de System Center Virtual Machine Manager.

  • System Center Virtual Machine Manager 2016
  • System Center Virtual Machine Manager 2012 R2
  • System Center Virtual Machine Manager 2012 SP1
  • System Center Virtual Machine Manager 2012

Nutanix Acropolis

  • Lors de l’utilisation de PVS : 4.5 (ou versions ultérieures prises en charge)
  • Lors de l’utilisation de MCS : 4.6.1 (ou versions ultérieures prises en charge)

services Web Amazon (AWS)

  • Vous pouvez configurer des applications et des bureaux sur les systèmes d’exploitation Windows pris en charge.
  • Le service Amazon de la base de données relationnelle (RDS) n’est pas pris en charge.
  • Consultez la section Citrix XenDesktop sur AWS pour des informations supplémentaires.

CloudPlatform

Ce type d’hôte est obsolète.

Microsoft Azure Classic

Ce type d’hôte est obsolète.

Niveaux fonctionnels Active Directory

Les niveaux fonctionnels de la forêt et du domaine Active Directory sont pris en charge :

  • Windows Server 2016
  • Windows Server 2012 R2
  • Windows Server 2012
  • Windows Server 2008 R2
  • Windows Server 2008
  • Windows Server 2003
  • Windows 2000 natif (non pris en charge pour les contrôleurs de domaine)

HDX

L’audio UDP pour Multi-Stream ICA est pris en charge sur l’application Citrix Workspace pour Windows et l’application Citrix Workspace pour Linux 13.

L’annulation de l’écho est prise en charge sur l’application Citrix Workspace pour Windows.

Consultez la prise en charge et la configuration requise pour chaque fonctionnalité HDX spécifique ci-dessous. Pour plus d’informations sur les fonctionnalités HDX et les applications Citrix Workspace, voir le tableau des fonctionnalités.

Mise à disposition Windows Media HDX

Les clients suivants sont pris en charge pour la récupération de contenu côté client Windows Media, la redirection Windows Media, le transcodage multimédia en temps réel de Windows Media : application Citrix Workspace pour Windows, application Citrix Workspace pour iOS et application Citrix Workspace pour Linux.

Pour utiliser la récupération de contenu côté client Windows Media sur des machines Windows 8, définissez Citrix Multimedia Redirector comme programme par défaut : dans Panneau de configuration > Programmes > Programmes par défaut > Choisir les programmes par défaut, sélectionnez Citrix Multimedia Redirector et cliquez sur Définir ce programme comme programme par défaut ou Choisir les paramètres par défaut pour ce programme. Un transcodage GPU requiert un processeur graphique compatible NVIDIA CUDA avec Compute Capability 1.1 ou version ultérieure ; voir https://developer.nvidia.com/cuda/cuda-gpus.

Redirection HDX Flash

Les clients et les lecteurs Adobe Flash suivants sont pris en charge :

  • Application Citrix Workspace pour Windows (pour les fonctionnalités de redirection Flash de deuxième génération) : les fonctionnalités de redirection Flash de deuxième génération nécessitent Adobe Flash Player pour d’autres navigateurs, parfois appelé NPAPI (Netscape Plugin Application Programming Interface) de Flash Player.
  • Application Citrix Workspace pour Linux (pour les fonctionnalités de redirection Flash de deuxième génération) : les fonctionnalités de redirection Flash de deuxième génération nécessitent Adobe Flash Player pour Linux ou Adobe Flash Player pour Ubuntu.
  • Citrix Online Plug-in 12.1 (pour les fonctionnalités de redirection Flash d’ancienne génération) : les fonctionnalités de redirection Flash d’ancienne génération nécessitent Adobe Flash Player pour Windows Internet Explorer (parfois appelé lecteur ActiveX).

le numéro de version majeur du lecteur Flash Player sur la machine utilisateur doit être supérieur ou égal au numéro de version majeur du lecteur Flash Player sur le serveur. Si une version antérieure de Flash Player est installée sur la machine utilisateur, ou si le lecteur Flash Player ne peut pas être installé sur la machine utilisateur, le contenu Flash est restitué sur le serveur.

Les machines exécutant VDA requièrent :

  • Adobe Flash Player pour Windows Internet Explorer (le lecteur ActiveX) ;
  • Internet Explorer 11 (en mode UI non-moderne). Vous pouvez utiliser Internet Explorer versions 7-10, mais Microsoft prend en charge la version 11 (et Citrix vous recommande d’utiliser cette version). la redirection Flash requiert Internet Explorer sur le serveur ; avec d’autres navigateurs, le contenu Flash est restitué sur le serveur.
  • Le mode protégé désactivé dans Internet Explorer (Outils > Options Internet > onglet Sécurité > case à cocher Activer le mode protégé désactivée). Redémarrez Internet Explorer pour appliquer la modification.

HDX 3D Pro

Le VDA pour OS de bureau Windows détectera la présence de matériel GPU au moment de l’exécution.

La machine physique ou virtuelle qui héberge l’application peut utiliser la fonctionnalité GPU Passthrough de traitement graphique (GPU) ou virtuel (vGPU) :

  • La fonctionnalité GPU Passthrough est disponible avec Citrix XenServer, Nutanix AHV, VMware vSphere et VMware ESX, où elle est appelée accélération graphique virtuelle (vDGA), et avec Microsoft Hyper-V dans Windows Server 2016 où elle est appelée Discrete Device Assignment (DDA).
  • vGPU est disponible avec Citrix XenServer, Nutanix AHV et VMware vSphere ; voir https://www.citrix.com/products/xenapp-xendesktop/hdx-3d-pro.html. HDX 3D Pro est également pris en charge avec les instances Cloud sur les offres Microsoft Azure NV et Amazon AWS EC2 G3.

Citrix recommande que l’ordinateur hôte dispose au minimum de 4 Go de mémoire vive et d’une UC à quadruple cœur offrant une vitesse d’horloge de 2,3 GHz ou plus.

Unité de traitement graphique (GPU) :

  • Pour la compression basée sur l’UC, y compris la compression sans perte, HDX 3D Pro prend en charge toute carte vidéo sur l’ordinateur hôte compatible avec l’application que vous mettez à disposition.
  • Pour l’accélération graphique virtuelle à l’aide de NVIDIA GRID API, HDX 3D Pro peut être utilisé avec des cartes NVIDIA prises en charge (voir NVIDIA GRID). Le NVIDIA GRID offre une haute fréquence d’images, ce qui entraîne une expérience utilisateur hautement interactive.
  • L’accélération graphique virtuelle est prise en charge sur les processeurs Intel Xeon de la famille E3 pour les graphiques de centre de données. Pour plus d’informations, veuillez consulter https://www.citrix.com/intel et https://www.intel.com/content/www/us/en/servers/data-center-graphics.html.
  • L’accélération graphique virtuelle est prise en charge avec AMD RapidFire sur les cartes pour serveur AMD FirePro S-series. Voir la section Solution de virtualisation AMD.

Machine utilisateur :

  • HDX 3D Pro prend en charge toutes les résolutions de moniteur prises en charge par le processeur graphique de l’ordinateur hôte. Toutefois, pour des performances optimales avec les spécifications minimales recommandées pour la machine utilisateur et le processeur graphique, Citrix recommande de ne pas dépasser, sur la machine utilisateur, la résolution de 1920 x 1200 pixels pour les connexions en réseau local et de 1280 x 1024 pixels pour les connexions en réseau étendu.
  • Citrix recommande qu’au minimum, les machines utilisateur disposent de 1 Go de mémoire vive et d’une UC avec une vitesse d’horloge de 1,6 GHz ou plus. L’utilisation du codec de compression profonde par défaut, qui est requis sur les connexions à faible bande passante, requiert un processeur plus puissant à moins que le décodage ne soit effectué dans le matériel. Pour des performances optimales, Citrix recommande que les machines utilisateur soient équipées de 2 Go de mémoire vive et d’un processeur double cœur offrant une vitesse d’horloge de 3 GHz ou plus.
  • Pour accéder à plusieurs moniteurs, Citrix recommande que les machines utilisateur soient équipées d’UC quadruple cœur.
  • Les machines utilisateur n’ont pas besoin d’un processeur graphique pour accéder aux bureaux ou aux applications mises à disposition avec HDX 3D Pro.
  • L’application Citrix Workspace doit être installée.

Pour de plus amples informations, consultez les articles HDX 3D Pro et www.citrix.com/xenapp/3d.

Configuration requise pour les conférences vidéo pour la compression vidéo de webcam HDX

Clients pris en charge : application Citrix Workspace pour Windows, application Citrix Workspace pour Mac, application Citrix Workspace pour Chrome et application Citrix Workspace pour Linux.

Applications de visioconférence prises en charge :

  • Adobe Connect
  • Cisco Webex et Webex Teams
  • GoToMeeting
  • Google Hangouts et Hangouts Meet
  • IBM Sametime
  • Applications vidéo Media Foundation sur Windows 8.x ou version ultérieure et Windows Server 2012 R2 et version ultérieure
  • Microsoft Lync 2010 et 2013
  • Microsoft Skype Entreprise 2015
  • Microsoft Skype 7 ou version ultérieure

Pour utiliser Skype sur un client Windows, modifiez le registre sur le client et le serveur :

  • Clé de Registre cliente HKEY_CURRENT_USER\Software\Citrix\HdxRealTime

    • Nom : DefaultHeight , Type : REG_DWORD, Données : 240

    • Nom : DefaultWidth, Type : REG_DWORD, Données : 320

  • Clé de Registre serveur HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Citrix\Vd3d\Compatibility

    • Nom : skype.exe, Type : REG_DWORD, Données : défini sur 0

Autres configurations requises pour la machine utilisateur :

  • Un matériel approprié pour produire des sons.
  • Une webcam compatible DirectShow (utilisez les paramètres par défaut de la webcam). Des webcams avec encodeur matériel réduisent l’utilisation de l’UC du côté client.
  • Les pilotes de webcam, obtenus à partir du fournisseur de caméra si possible.

Serveur d’impression universelle

Le serveur d’impression universelle comprend les composants client et serveur. Le composant UpsClient est inclus dans l’installation du VDA. Vous installez le composant UpsServer sur chaque serveur d’impression où les imprimantes partagées résident que vous souhaitez provisionner avec le pilote d’impression universelle Citrix dans les sessions utilisateur.

Le composant UpsServer est pris en charge sur :

  • Windows Server 2016
  • Windows Server 2012 R2

Configuration requise : Microsoft Visual C++ 2013 Runtime, 32 et 64 bits

Pour les VDA pour OS Windows Server, l’authentification de l’utilisateur lors des opérations d’impression nécessite que le Serveur d’impression universelle appartienne au même domaine que le VDA.

Des packs de composants client et serveur autonomes peuvent également être téléchargés.

Pour de plus amples informations, consultez la section Provisionner des imprimantes.

Autre

StoreFront 3.0.1 est la version minimale prise en charge avec cette version. Pour utiliser la fonctionnalité de préférence de zone, vous devez utiliser StoreFront 3.7 et NetScaler Gateway (maintenant appelé Citrix Gateway) 11.0-65.x au minimum

Lors de l’utilisation de Citrix Provisioning (anciennement appelé Provisioning Services) avec cette version, la version minimale de Provisioning Services prise en charge est la version 7.0.

Seul le serveur de licences Citrix 11.15 est pris en charge.

La console de gestion des stratégies de groupe de Microsoft (GPMC) est nécessaire si vous stockez les informations de stratégie Citrix dans Active Directory au lieu de la base de données de configuration de site. Si vous installez CitrixGroupPolicyManagement_x64.msi séparément (par exemple, sur une machine sur laquelle n’est pas installé de composant principal Citrix Virtual Apps and Desktops), Visual Studio 2015 Runtime doit être installé sur cette machine. Pour plus d’informations, veuillez consulter la documentation Microsoft.

Plusieurs cartes d’interface réseau sont prises en charge.

Par défaut, l’application Citrix Workspace pour Windows n’est pas installée lorsque vous installez un VDA de version courante. Pour plus d’informations, consultez la documentation de l’application Citrix Workspace pour Windows.

Consultez la section App-V pour les versions prises en charge de Microsoft App-V.

Consultez la section Local App Access pour des informations sur les navigateurs pris en charge pour cette fonctionnalité.

Redirection de dossiers clients : systèmes d’exploitation pris en charge :

  • Serveur : Windows Server 2012 R2 et Windows Server 2016
  • Client (avec la dernière version de l’application Citrix Workspace pour Windows) : Windows 7, Windows 8 et Windows 8.1

Résolutions mixtes avec plusieurs moniteurs. L’utilisation de différentes résolutions entre les moniteurs n’est pas prise en charge dans les environnements Citrix Virtual Apps and Desktops. Vous pouvez vérifier la résolution (% de mise à l’échelle) sous Panneau de configuration de Windows > Affichage. Si vous utilisez une machine cliente Windows 8.1 ou Windows 10, l’activation de l’option Me laisser choisir un niveau de mise à l’échelle pour tous mes affichages dans le Panneau de configuration de Windows > Affichage configure les moniteurs de manière appropriée. Pour plus d’informations, veuillez consulter l’article CTX201696.

Cette version de Citrix Virtual Apps and Desktops n’est pas compatible avec AppDNA 7.8 et AppDNA 7.9. Citrix recommande d’utiliser la version actuelle de AppDNA.