Préparer l’installation

REMARQUE :

vous trouverez des informations sur les changements de nom de produit ici.

Le déploiement de Citrix Virtual Apps and Desktops commence par l’installation des composants suivants. Ce processus prépare la mise à disposition d’applications et de bureaux auprès des utilisateurs se trouvant au sein de votre pare-feu.

  • Un ou plusieurs Delivery Controller
  • Citrix Studio
  • Citrix Director
  • Citrix StoreFront
  • Serveur de licences Citrix
  • Un ou plusieurs Citrix Virtual Delivery Agents (VDA)
  • Composants et technologies facultatifs tels que le serveur d’impression universelle, le service d’authentification fédérée et la réinitialisation en libre-service des mots de passe

Pour les utilisateurs en dehors de votre pare-feu, installez et configurez un composant supplémentaire, tel que Citrix Gateway. Pour en savoir plus, voir Intégrer Citrix Virtual Apps and Desktops avec Citrix Gateway.

Vous pouvez utiliser le programme d’installation du produit entier sur l’image ISO du produit pour déployer plusieurs composants et technologies. Vous pouvez utiliser un programme d’installation de VDA autonome pour installer les VDA. Tous les programmes d’installation offrent des interfaces graphique et de ligne de commande. Voir Programmes d’installation.

L’ISO du produit contient des exemples de scripts qui permettent d’installer, mettre à niveau ou supprimer les VDA pour les machines dans Active Directory. Vous pouvez également utiliser les scripts pour gérer les images principales utilisées par Machine Creation Services (MCS) et Citrix Provisioning (anciennement Provisioning Services). Pour de plus amples informations, consultez Installer les VDA à l’aide de scripts.

Informations à consulter avant l’installation

  • Vue d’ensemble technique : si vous ne connaissez pas le produit et ses composants.
  • Modifications apportées dans 7.x : si vous migrez depuis un déploiement XenApp 6.x ou XenDesktop 5.6 vers la version actuelle.
  • Sécurité : lors de la planification de votre environnement de déploiement.
  • Problèmes connus : problèmes que vous êtes susceptibles de rencontrer dans cette version.
  • Bases de données : pour en apprendre davantage sur les bases de données du système et leur configuration. Lors de l’installation du Controller, vous pouvez installer SQL Server Express pour l’utiliser en tant que base de données du site. Vous configurez la plupart des informations de base de données lorsque vous créez un site, après avoir installé les composants principaux.
  • Remote PC Access : si vous déployez un environnement qui permet à vos utilisateurs d’accéder à distance à leurs machines physiques de bureau.
  • Connexions et ressources : si vous utilisez un hyperviseur ou un service de cloud pour héberger ou provisionner des machines virtuelles pour les applications et bureaux. Vous pouvez configurer la première connexion lorsque vous créez un site (après avoir installé les composants principaux). Configurez votre environnement de virtualisation à tout moment au préalable.
  • Microsoft System Center Configuration Manager : si vous utilisez ConfigMgr pour gérer l’accès aux applications et bureaux, ou si vous utilisez la fonctionnalité Wake-on-LAN avec Remote PC Access.

Emplacement d’installation des composants

ConsultezConfiguration système requisepour connaître les plates-formes, systèmes d’exploitation et versions pris en charge. Les composants requis sont installés automatiquement, sauf indication contraire. Consultez la documentation relative à Citrix StoreFront et au serveur de licences Citrix pour connaître les plates-formes prises en charge et les composants requis.

Vous pouvez installer les composants principaux sur le même serveur ou sur des serveurs différents.

  • L’installation de tous les composants principaux sur un seul serveur peut fonctionner pour les déploiements d’évaluation, de test ou de production de petite taille.
  • Il est peut être avisé d’installer les composants sur des serveurs différents en prévision d’une expansion future. Par exemple, l’installation de Studio sur une autre machine que le serveur sur lequel vous avez installé le Controller vous permet de gérer le site à distance.
  • Pour la plupart des déploiements de production, l’installation des composants principaux sur des serveurs distincts est recommandée.

Vous pouvez installer un Delivery Controller et un VDA pour OS de serveur sur le même serveur. Lancez le programme d’installation et sélectionnez le Delivery Controller (ainsi que tout autre composant principal que vous souhaitez sur cette machine). Ensuite, lancez de nouveau le programme d’installation et sélectionnez le Virtual Delivery Agent pour OS de serveur.

Assurez-vous que chaque système d’exploitation dispose des dernières mises à jour. Par exemple, l’installation d’un Controller ou d’un VDA sur Windows Server 2012 R2 échoue si la mise à jour Windows KB2919355 n’a pas été installée.

Assurez-vous que les horloges système de toutes les machines sont synchronisées. L’infrastructure Kerberos qui sécurise la communication entre les machines requiert une synchronisation.

Le guide d’optimisation pour les machines Windows 10 est disponible dans l’article CTX216252.

Emplacements d’installation des composants non pris en charge

  • N’installez pas les composants sur un contrôleur de domaine Active Directory.
  • L’installation d’un Controller sur un nœud dans une installation de mise en cluster SQL Server, de mise en miroir SQL Server où sur un serveur exécutant Hyper-V n’est pas prise en charge.
  • N’installez pas Studio sur un serveur exécutant XenApp 6.5 Feature Pack 2 pour Windows Server 2008 R2 ou toute version antérieure de XenApp.

Si vous tentez d’installer (ou de mettre à niveau) un VDA Windows sur un système d’exploitation non pris en charge par cette version du produit, un message vous renvoie vers un article décrivant vos options.

Autorisations et configuration Active Directory requise

Vous devez être un utilisateur du domaine et un administrateur local sur les machines sur lesquelles vous installez les composants.

Pour utiliser le programme d’installation de VDA autonome, vous devez disposer de privilèges d’administrateur ou utiliser Exécuter en tant qu’administrateur.

Configurez votre domaine Active Directory avant de procéder à l’installation.

  • La section Configuration système requise répertorie les niveaux fonctionnels d’Active Directory pris en charge. La section Active Directory contient des informations supplémentaires.
  • Vous devez disposer d’au moins un contrôleur de domaine exécutant les services de domaine Active Directory.
  • N’installez aucun composant Citrix Virtual Apps and Desktops sur un contrôleur de domaine.
  • N’utilisez pas de barre oblique (/) lorsque vous spécifiez les noms d’unité d’organisation dans Studio.

Le compte d’utilisateur Windows utilisé pour installer le serveur de licences Citrix est automatiquement configuré en tant qu’administrateur complet d’administration déléguée sur le serveur de licences.

Informations supplémentaires :

Instructions d’installation, considérations et meilleures pratiques

Lors de l’installation d’un composant

En général, si un composant requiert certains éléments, le programme d’installation déploie ces derniers s’ils ne sont pas présents. Certains éléments requis peuvent nécessiter un redémarrage de la machine.

Lorsque vous créez des objets avant, pendant et après l’installation, spécifiez des noms uniques pour chaque objet. Par exemple, fournissez des noms uniques pour les réseaux, groupes, catalogues et ressources.

Si un composant n’est pas installé correctement, l’installation s’arrête et un message d’erreur s’affiche. Les composants installés correctement sont conservés. Vous n’avez pas besoin de les réinstaller.

Des données d’analyse Citrix Analytics sont collectées lorsque vous installez (mettez à niveau) les composants. Par défaut, ces données sont téléchargées automatiquement vers Citrix lorsque l’installation est terminée. Par ailleurs, lorsque vous installez des composants, vous êtes automatiquement inscrit au Programme d’amélioration de l’expérience utilisateur Citrix (CEIP), qui télécharge des données anonymes. Lors de l’installation, vous pouvez également choisir de participer à d’autres technologies Citrix (telles que Smart Tools) qui collectent les diagnostics pour le dépannage et la maintenance. Pour de plus amples informations sur ces programmes, consultez Citrix Insight Services.

Les données Google Analytics sont automatiquement collectées (et chargées plus tard) lorsque vous installez (ou mettez à niveau) Studio. Après l’installation de Studio, vous pouvez modifier ce paramètre avec la clé de Registre HKLM\Software\Citrix\DesktopStudio\GAEnabled. La valeur 1 active la collecte et le téléchargement, 0 désactive la collecte et le téléchargement.

Si une installation de VDA échoue, un analyseur MSI analyse le journal du MSI défaillant, affichant le code d’erreur exact. L’analyseur suggère un article CTX, s’il s’agit d’un problème connu. L’analyseur recueille également des données anonymes sur le code d’erreur de la défaillance. Ces données sont incluses avec d’autres données collectées par le programme CEIP. (Si vous annulez l’inscription au CEIP, les données de l’analyseur MSI collectées ne sont plus envoyées à Citrix.

Lors de l’installation de VDA

L’application Citrix Workspace pour Windows est disponible mais n’est pas installée par défaut lorsque vous installez un VDA. Vous ou vos utilisateurs pouvez télécharger et installer (et mettre à niveau) les versions ultérieures de l’application Citrix Workspace pour Windows et d’autres applications Citrix Workspace à partir du site Web de Citrix. Vous pouvez aussi mettre à disposition ces applications Citrix Workspace à partir de votre serveur StoreFront. Pour plus d’informations, consultez la documentation StoreFront.

Le service Spouleur d’impression est activé par défaut sur les serveurs Windows pris en charge. Si vous désactivez ce service, vous ne pouvez pas installer correctement un VDA pour OS de serveur Windows ; assurez-vous donc que ce service est activé avant d’installer un VDA.

La plupart des éditions Windows prises en charge sont fournies avec Microsoft Media Foundation. Si la machine sur laquelle vous installez un VDA n’est pas dotée de Media Foundation (éditions N par exemple), plusieurs fonctionnalités multimédia ne seront pas installées et ne fonctionneront pas. Vous pouvez accepter cette limitation, ou mettre fin à l’installation du VDA et la redémarrer plus tard, après l’installation de Media Foundation. Dans l’interface graphique, ce choix est présenté dans un message. Dans la ligne de commande, vous pouvez utiliser /no_mediafoundation_ack pour confirmer la limitation.

Si Media Foundation n’est pas présente sur la machine du VDA, ces fonctionnalités multimédias ne fonctionnent pas :

  • Redirection Flash
  • Redirection Windows Media
  • Redirection vidéo HTML5
  • Redirection de webcam HDX en temps réel

Lorsque vous installez le VDA, un nouveau groupe d’utilisateurs locaux appelé Direct Access Users est créé automatiquement. Sur un VDA pour OS de bureau, ce groupe s’applique uniquement aux connexions RDP. Sur un VDA pour OS de serveur, ce groupe s’applique aux connexions ICA et RDP.

Le VDA doit avoir des adresses Controller valides avec lesquelles communiquer. Sinon, les sessions ne peuvent pas être établies. Vous pouvez spécifier les adresses Controller lorsque vous installez le VDA ou ultérieurement. Mais surtout n’oubliez pas, car cette opération est indispensable !

Outils de prise en charge VDA

Chaque programme d’installation VDA inclut un MSI de prise en charge qui contient des outils Citrix pour vérifier les performances du VDA, telles que son intégrité globale et la qualité des connexions. Activez ou désactivez l’installation de ce fichier MSI sur la pageComposants supplémentaires de l’interface graphique du programme d’installation VDA. À partir de la ligne de commande, vous pouvez désactiver l’installation avec l’option /exclude “Citrix Supportability Tools”.

Par défaut, le MSI de prise en charge est installé dans c:\Program Files (x86)\Citrix\Supportability Tools\. Vous pouvez modifier cet emplacement sur la pageComposants de l’interface graphique du programme d’installation VDA ou avec l’option de ligne de commande /installdir. Notez que la modification de l’emplacement modifie l’emplacement pour tous les composants VDA installés, pas seulement pour les outils de prise en charge.

Outils actuels dans le MSI de prise en charge :

  • Assistant d’intégrité Citrix : pour plus de détails, consultezCTX207624.
  • Utilitaire de nettoyage de VDA : pour plus de détails, voir l’articleCTX209255.

Si vous n’installez pas les outils lorsque vous installez le VDA, l’article CTX contient un lien vers le pack de téléchargement actuel.

Redémarrages après et lors de l’installation de VDA

Un redémarrage est requis à la fin de l’installation du VDA. Ce redémarrage se produit automatiquement par défaut.

Pour minimiser le nombre de redémarrages requis durant l’installation de VDA :

  • Assurez-vous qu’une version de .NET Framework prise en charge est installée avant d’installer le VDA.
  • Pour les machines équipées d’un OS de serveur Windows, installez et activez les services de rôle RDS avant d’installer le VDA.

Si vous n’installez pas les composants requis avant d’installer le VDA :

  • Si vous utilisez l’interface graphique ou l’interface de ligne de commande sans l’option /noreboot, la machine redémarre automatiquement après l’installation des composants requis.
  • Si vous utilisez l’interface de ligne de commande avec l’option /noreboot, vous devez lancer le redémarrage.

Après chaque redémarrage, l’installation du VDA continue. (Si vous installez à partir de la ligne de commande, vous pouvez empêcher cela avec l’option /noresume.)

REMARQUE :

Un redémarrage se produit lors de la mise à niveau d’un VDA vers la version 7.17 (ou une version ultérieure prise en charge). Cela ne peut pas être évité.

Programmes d’installation

Programme d’installation du produit entier

À l’aide du programme d’installation du produit entier, fourni dans l’ISO, vous pouvez :

  • installer, mettre à niveau ou supprimer des composants principaux : Delivery Controller, Studio, Director, StoreFront, le serveur de licences ;
  • installer ou mettre à niveau des VDA Windows pour systèmes d’exploitation de serveur ou de bureau ;
  • installer le composant UpsServer du Serveur d’impression universelle sur vos serveurs d’impression ;
  • installer le Service d’authentification fédérée ;
  • installer le service de réinitialisation en libre-service des mots de passe.

Pour mettre à disposition un bureau depuis un OS de serveur pour un utilisateur unique (par exemple, à des fins de développement Web), utilisez l’interface de ligne de commande du programme d’installation du produit entier. Pour de plus amples informations, consultez la section Server VDI.

Programmes d’installation de VDA autonomes

Les programmes d’installation de VDA autonomes sont disponibles sur les pages de téléchargement de Citrix. Les programmes d’installation de VDA autonomes sont beaucoup plus petits que l’image ISO du produit complet. Ils conviennent aux déploiements qui :

  • utilisent des packages ESD (distribution électronique de logiciels) qui sont préparés ou copiés localement ;
  • incluent des machines physiques ;
  • incluent des bureaux à distance.

Par défaut, les fichiers contenus dans le pack VDA autonome auto-extractible sont extraits dans le dossier Temp. L’espace disque nécessaire sur la machine lors de l’extraction sur le dossier Temp est plus important que lors de l’utilisation du programme d’installation du produit entier. Toutefois, les fichiers extraits dans le dossier Temp sont automatiquement supprimés après la fin de l’installation. Vous pouvez aussi utiliser la commande /extract avec un chemin d’accès absolu.

Trois programmes d’installation de VDA autonomes sont disponibles en téléchargement.

VDAServerSetup.exe :

Installe un VDA pour OS de serveur. Il prend en charge toutes les options de VDA pour OS de serveur qui sont disponibles avec le programme d’installation du produit entier.

VDAWorkstationSetup.exe:

Installe un VDA pour OS de bureau. Il prend en charge toutes les options de VDA pour OS de bureau qui sont disponibles avec le programme d’installation du produit entier.

VDAWorkstationCoreSetup.exe :

Installe un VDA pour OS de bureau qui est optimisé pour les déploiements Remote PC Access ou les installations VDI de base. Remote PC Access utilise des machines physiques. Les installations VDI de base sont des machines virtuelles qui ne sont pas utilisées en tant qu’image principale. Seuls les services fondamentaux nécessaires aux connexions VDA de tels déploiements sont installés. Par conséquent, il ne prend en charge qu’un sous-ensemble des options qui sont valides avec les programmes d’installation (VDAWorkstationSetup).

Ce programme d’installation n’installe pas et ne contient pas les composants utilisés pour :

  • App-V.
  • Profile Management. L’exclusion de Citrix Profile Management de l’installation affecte les écrans de Citrix Director. Pour plus amples informations, consultez la section Installer des VDA.
  • Machine Identity Service.
  • Personal vDisk ou AppDisks.
  • Outils de prise en charge Citrix.
  • Citrix Files pour Windows.

Le programme d’installation VDAWorkstationCoreSetup.exe n’installe pas et ne contient pas l’application Citrix Workspace pour Windows.

L’utilisation de VDAWorkstationCoreSetup.exe équivaut à l’utilisation du programme d’installation du produit entier ou VDAWorkstationSetup pour installer un VDA avec OS de bureau et :

  • Dans l’interface graphique : en sélectionnant l’option Remote PC Access sur la page Environnement.
  • Dans l’interface de ligne de commande : spécification de l’option /remotepc.
  • Dans l’interface de ligne de commande : en spécifiant /components vda et /exclude “Citrix Personalization for App-V - VDA” “Personal vDisk” “Machine Identity Service” “Citrix User Profile Manager” “Citrix User Profile Manager WMI Plugin” “Citrix Supportability Tools” “Citrix Files for Windows”.

Vous pouvez installer les composants/fonctionnalités omis ultérieurement en réexécutant le programme d’installation du produit entier. Cette action installe tous les composants manquants.

Codes de retour d’installation Citrix

Le journal d’installation contient le résultat de l’installation des composants sous forme de code de retour Citrix, et non une valeur Microsoft.

  • 0 = Success (Succès)
  • 1 = Failed (Échec)
  • 2 = PartialSuccess (Succès partiel)
  • 3 = PartialSuccessAndRebootNeeded (Succès partiel et redémarrage requis)
  • 4 = FailureAndRebootNeeded (Échec et redémarrage requis)
  • 5 = UserCanceled (Annulé par l’utilisateur)
  • 6 = MissingCommandLineArgument (Argument de ligne de commande manquant)
  • 7 = NewerVersionFound (Version plus récente détectée)

Par exemple, lorsque vous utilisez des outils tels que Microsoft System Center Configuration Manager, une installation VDA scriptée peut échouer lorsque le journal d’installation contient le code de retour 3. Cela peut se produire lorsque le programme d’installation de VDA attend un redémarrage que vous devez initier (par exemple, après l’installation prérequise du rôle Services Bureau à distance sur un serveur). Une installation de VDA est considérée comme entièrement réussie uniquement après que toutes les conditions préalables et les composants sélectionnés ont été installés et que la machine a été redémarrée après l’installation.

Vous pouvez également wrapper votre installation dans des scripts CMD (qui renvoient les codes de sortie Microsoft) ou modifier les codes de réussite dans votre pack Configuration Manager.