Product Documentation

Environnements Microsoft System Center Configuration Manager

Jul 25, 2017

Les sites qui utilisent Microsoft System Center Configuration Manager (Configuration Manager) pour gérer l'accès aux applications et bureaux sur les machines physiques peuvent étendre cette utilisation à XenApp ou XenDesktop via ces options d'intégration.

  • Citrix Connector 7.5 pour Configuration Manager 2012 : Citrix Connector offre un pont entre Configuration Manager et XenApp ou XenDesktop. Le Connector vous permet d'unifier les opérations quotidiennes sur les environnements physiques que vous gérez avec Configuration Manager et les environnements virtuels que vous gérez avec XenApp ou XenDesktop. Pour de plus amples informations sur Connector, consultez Citrix Connector 7.5 pour System Center Configuration Manager 2012.
  • Fonctionnalité Configuration Manager Wake Proxy : l'utilisation de la fonctionnalité Remote PC Access Wake on LAN requiert Configuration Manager. Pour de plus amples informations, consultez la section ci-dessous.
  • Propriété XenApp et XenDesktop : les propriétés XenApp et XenDesktop vous permettent d'identifier les bureaux virtuels Citrix pour la gestion au travers de Configuration Manager. Ces propriétés sont automatiquement utilisées par Citrix Connector, mais elles peuvent également être configurées manuellement, comme décrit dans la section suivante.

Propriétés

Propriétés disponibles pour Microsoft System Center Configuration Manager pour gérer des bureaux virtuels.

Les propriétés booléennes affichées dans Configuration Manager peuvent apparaître sous la forme de 1 ou 0 au lieu de true ou false.

Les propriétés sont disponibles pour la classe Citrix_virtualDesktopInfo dans l'espace de noms Root\Citrix\DesktopInformation. Les noms des propriétés proviennent du fournisseur WMI (Windows Management Instrumentation) :
Propriété Description

AssignmentType

Définit la valeur de IsAssigned. Les valeurs autorisées sont :
  • ClientIP
  • ClientName
  • Aucune
  • User : définit la valeur True à IsAssigned

BrokerSiteName

Site ; renvoie la même valeur que HostIdentifier.

DesktopCatalogName

Catalogue de machines associé au bureau.

DesktopGroupName

Groupe de mise à disposition associé au bureau.

HostIdentifier

Site ; renvoie la même valeur que BrokerSiteName.

IsAssigned

True pour attribuer le bureau à un utilisateur, False pour un bureau aléatoire

IsMasterImage

Permet de prendre des décisions sur l'environnement. Par exemple, vous pouvez installer des applications sur l'image principale et non sur les machines provisionnées, particulièrement si ces machines sont dans un état propre au démarrage des machines. Les valeurs autorisées sont :
  • True sur une VM qui est utilisé comme une image principale (cette valeur est définie lors de l'installation basée sur une sélection).
  • Cleared sur une VM qui est provisionnée à partir de cette image.

IsVirtualMachine

True pour une machine virtuelle, False pour une machine physique.

OSChangesPersist

False si l'image du système d'exploitation du bureau est réinitialisée à un nouvel état chaque fois qu'elle est redémarrée, sinon True.

PersistentDataLocation

Emplacement dans lequel le Gestionnaire de configuration stocke les données permanentes. Ceci n'est pas accessible aux utilisateurs.

PersonalvDiskDriveLetter

Pour un bureau comprenant un Personal vDisk, la lettre de lecteur que vous attribuez au Personal vDisk.

BrokerSiteName, DesktopCatalogName, DesktopGroupName et HostIdentifier

Déterminé lorsque le bureau s'enregistre auprès du Controller, ils ont la valeur de Null pour un bureau qui ne s'est pas complètement enregistré.

Pour collecter les propriétés, exécutez un inventaire matériel dans Configuration Manager. Pour afficher les propriétés, utilisez l'Explorateur de ressources Configuration Manager. Dans ce cas, il se peut que les noms incluent des espaces ou varient légèrement des noms de propriété. Par exemple, il se peut que BrokerSiteName s'affiche en tant que Broker Site Name.

  • Configurer Configuration Manager pour collecter les propriétés Citrix WMI du VDA Citrix
  • Créer des collections de machines basées sur une requête à l'aide des propriétés Citrix WMI
  • Créer des conditions globales basées sur les propriétés Citrix WMI
  • Utilisez les conditions globales pour définir les spécifications du type de déploiement de l'application

Vous pouvez également utiliser les propriétés Microsoft dans la classe Microsoft CCM_DesktopMachine dans l'espace de noms Root\ccm_vdi. Pour plus d'informations, veuillez consulter la documentation Microsoft.

Configuration Manager et Remote PC Access Wake on LAN

Pour configurer la fonctionnalité Remote PC Access Wake on LAN, procédez comme suit avant d'installer un VDA sur le PC de bureau et utilisez Studio pour créer ou mettre à jour le déploiement Remote PC Access :

  • Configurez ConfigMgr 2012, 2012 R2 ou 2016 au sein de l’organisation. Déployez ensuite le client ConfigMgr sur toutes les machines Remote PC Access, tout en allouant un délai suffisant pour l'exécution du cycle d'inventaire SCCM programmé (ou en forcer un manuellement, si nécessaire). Les informations d'identification d'accès que vous avez spécifiées dans Studio pour configurer la connexion à ConfigMgr doivent inclure des collections dans l'étendue et le rôle d'opérateur des outils à distance.
  • Pour activer la prise en charge d'Intel Active Management Technology (AMT) :
    • La version minimale prise en charge sur le PC doit être AMT 3.2.1.
    • Configurez le PC pour l'utilisation d'AMT avec des certificats et des processus de provisioning associés.
    • Seuls ConfigMgr 2012 et 2012 R2 peuvent être utilisés, et non ConfigMgr 2016.
  • Pour ConfigMgr Wake Proxy et/ou la prise en charge de paquet magique :
    • Configurez Wake on LAN dans chacun des paramètres BIOS du PC.
    • Pour la prise en charge de Wake Proxy, activez l'option dans ConfigMgr. Pour chaque sous-réseau de l'organisation contenant les PC qui utiliseront la fonctionnalité Remote PC Access Wake on LAN, vérifiez que trois machines ou plus peuvent servir de machines sentinelles.
    • Pour une prise en charge de paquet magique, configurez des routeurs réseau et des pare-feu pour autoriser l'envoi des paquets magiques, en utilisant soit une diffusion dirigée vers un sous-réseau, soit une monodiffusion.
Une fois que vous avez installé le VDA sur les PC de bureau, activez ou désactivez la gestion de l'alimentation lorsque vous créez le déploiement Remote PC Access dans Studio.
  • Si vous activez la gestion de l'alimentation, spécifiez les détails de connexion : l'adresse ConfigMgr et les informations d'identification d'accès et un nom.
  • Si vous n'activez pas la gestion de l'alimentation, vous pouvez ajouter une connexion de gestion de l'alimentation (Configuration Manager) ultérieurement, puis modifier un catalogue de machines Remote PC Access pour activer la gestion de l'alimentation et spécifier la nouvelle connexion de gestion de l'alimentation.

Vous pouvez modifier la connexion de gestion de l'alimentation pour configurer l'utilisation de ConfigMgr Wake Proxy et des paquets magiques, ainsi que modifier la méthode de transmission des paquets.

Consultez Remote PC Access pour plus d'informations.