Product Documentation

Personal vDisk

Jul 25, 2017

La fonctionnalité Personal vDisk permet de gérer une image unique de bureaux regroupés et streamés tout en autorisant les utilisateurs à installer des applications et à modifier leurs paramètres de bureau. Contrairement aux déploiements VDI (infrastructure de bureau virtuel) traditionnels impliquant des bureaux regroupés, dans lesquels les utilisateurs perdent les personnalisations qu'ils ont apportées et leurs applications personnelles lorsque l'administrateur modifie l'image principale, les déploiements utilisant des Personal vDisk conservent ces changements. Cela signifie que les administrateurs peuvent facilement gérer de manière centralisée leurs images principales tout en offrant aux utilisateurs une expérience de bureau personnalisée.

Personal vDisk offre cette séparation en redirigeant toutes les modifications apportées à la VM de l'utilisateur vers un disque distinct (le personal vDisk) connecté à la VM de l'utilisateur. Le contenu du Personal vDisk est fusionné au moment de l'exécution avec le contenu de l'image principale afin d'offrir une expérience unifiée. Ainsi, les utilisateurs peuvent toujours accéder aux applications approvisionnées par leur administrateur dans l'image principale.

Les Personal vDisk possèdent deux parties, qui utilisent différentes lettres de lecteur et sont de même taille par défaut :
  • Profil utilisateur : contient les données utilisateur, les documents, et le profil de l'utilisateur. Par défaut, cette partie utilise le lecteur P: mais vous pouvez choisir une lettre de lecteur différente lorsque vous créez un catalogue de machines avec des machines qui utilisent des Personal vDisks. Le lecteur utilisé dépend également du paramètre EnableUserProfileRedirection.
  • Fichier du disque dur virtuel (.vhd) : ce fichier contient tous les autres éléments, par exemple les applications installées dans C:\Program Files. Cette dernière n'est pas affichée dans Windows Explorer et ne nécessite pas de lettre de lecteur depuis la version 5.6.7.

Les Personal vDisk prennent en charge le provisioning d'applications au niveau du département, ainsi que les applications téléchargées et installées par les utilisateurs, y compris celles nécessitant des pilotes (mis à part les pilotes de phase 1), les bases de données et le logiciel de gestion de machine. Si une modification effectuée par un utilisateur entre en conflit avec une modification effectuée par un administrateur, un Personal vDisk offre une manière simple et automatique de concilier les modifications.

De plus, les applications administrées localement (telles que celles approvisionnées et gérées par les départements informatiques locaux) peuvent également être approvisionnées dans l'environnement de l'utilisateur. L'utilisateur n'observe aucune différence en termes de facilité d'utilisation ; Personal vDisk s'assure que toutes les modifications apportées et toutes les applications installées sont stockées sur le disque virtuel. Lorsqu'une application figurant sur un disque virtuel personnel est identique à une application figurant sur une image principale, la copie figurant sur le Personal vDisk est supprimée pour gagner de l'espace sans pour autant que l'utilisateur perde l'accès à l'application.

Les Personal vDisks sont stockés sur l'hyperviseur mais ils n'ont pas besoin d'être dans le même emplacement que d'autres disques attachés à ce bureau virtuel. Cela permet de réduire les coûts de stockage du Personal vDisk.

Au cours de la création d'un site, lorsque vous créez une connexion, vous définissez des emplacements de stockage pour les disques utilisés par les machines virtuelles. Vous pouvez séparer les Personal vDisks des disques utilisés par le système d'exploitation. Chaque machine virtuelle doit avoir accès à un emplacement de stockage pour les deux disques. Si le stockage local est utilisé pour les deux disques, ils doivent être accessibles à partir du même hyperviseur. Pour vous assurer que la configuration requise est présente, Studio offre uniquement des emplacements de stockage compatibles. Plus tard, vous pouvez également ajouter des Personal vDisks et du stockage sur les hôtes existants (mais pas les catalogues de machines) dans Configuration > Hébergement dans Studio.

Sauvegardez régulièrement les Personal vDisks à l'aide de la méthode de votre choix. Les vDisks sont des volumes standards dans un niveau de stockage hyperviseur, vous pouvez donc les sauvegarder comme tout autre volume.

Nouveautés dans Personal vDisk 7.6.1

Les améliorations suivantes sont comprises dans cette version :

  • Cette version de Personal vDisk contient des améliorations au niveau des performances qui réduisent la durée requise pour appliquer la mise à jour d'une image à un catalogue Personal vDisk.

Les problèmes connus suivants ont été résolus dans cette version :

  • La tentative de mise à niveau sur place d'une machine virtuelle de base depuis Microsoft Office 2010 vers Microsoft Office 2013 entraînait l'affichage d'une fenêtre de reconfiguration suivi d'un message d’erreur ; « Erreur 25004. La clé de produit entrée ne peut pas être utilisée sur cet ordinateur. » Dans le passé, il était recommandé de désinstaller Office 2010 sur la machine virtuelle de base avant d'installer Office 2013. Il n'est plus désormais nécessaire de désinstaller Office 2010 lors de l'exécution d'une mise à niveau sur place de la machine virtuelle de base (#391225).
  • Durant le processus de mise à jour de l'image, si une version supérieure de Microsoft .NET était installée sur le Personal vDisk de l'utilisateur, elle était remplacée par une version inférieure provenant de l'image de base. Cela entraînait des problèmes pour les utilisateurs exécutant certaines applications installées sur le Personal vDisk qui nécessitaient la version supérieure, telles que Visual Studio (#439009).
  • Un disque doté d'une image Provisioning Services sur laquelle un Personal vDisk a été installé et activé ne peut pas être utilisé pour créer un catalogue de machines ne possédant pas de Personal vDisk. Cette restriction a été supprimée (#485189).

À propos de Personal vDisk 7.6

Nouveautés dans la version 7.6 :
  • Gestion et notification des erreurs améliorées dans Personal vDisk. Dans Studio, lorsque vous afficher les machines PvD dans un catalogue, un onglet « PvD » fournit un statut de contrôle lors des mises à jour de l'image, ainsi que l'heure de fin et de progression estimée. Des affichages améliorés de l'état sont également fournis.
  • Un outil de contrôle de la mise à jour de l'image Personal vDisk est disponible pour les versions antérieures sur le support ISO (ISO\Support\Tools\Scripts\PvdTool). Des capacités de contrôle sont prises en charge pour les versions précédentes, toutefois les capacités de reporting ne seront pas aussi robustes comparées à celles de la version actuelle.
  • Le mode de test Provisioning Services vous permet de redémarrer les machines avec une image mise à jour d'un catalogue de test. Après avoir vérifié la stabilité, vous pouvez promouvoir la version de test de Personal vDisk en production.
  • Une nouvelle fonctionnalité vous permet de calculer l'écart entre deux inventaires lors d'un inventaire, au lieu de le calculer pour chaque bureau PvD. De nouvelles commandes sont fournies pour l'exportation et l'importation d'un inventaire précédent pour les catalogues MCS. (Les vDisks principaux de Provisioning Services disposent déjà de l'inventaire précédent.)
Problèmes connus de la version 7.1.3 résolus dans la version 7.6 :
  • L'interruption de la mise à niveau d'une installation de Personal vDisk pouvait endommager une installation Personal vDisk existante. [#424878]
  • Un bureau virtuel pouvait cesser de répondre si le Personal vDisk était exécuté pendant une longue période et qu'une fuite de mémoire non paginée se produisait. [#473170]
Nouveaux problèmes connus dans la version 7.6 :
  • La présence de produits anti-virus peut affecter la durée nécessaire pour exécuter l'inventaire ou effectuer une mise à jour. Les performances peuvent être améliorées si vous ajoutez CtxPvD.exe et CtxPvDSvc.exe à la liste d'exclusion PROCESS de votre produit anti-virus. Ces fichiers sont situés dans C:\Program Files\Citrix\personal vDisk\bin. [#326735]
  • Les liens directs entre fichiers hérités de l'image principale ne sont pas conservés dans les catalogues Personal vDisk. [#368678]
  • Après la mise à niveau de Microsoft Office 2010 vers 2013 sur l'image principale Personal vDisk, Office ne parviennent pas à démarrer sur des machines virtuelles, car la clé de produit Office licences KMS a été supprimée lors de la mise à niveau. Pour contourner le problème, désinstallez Office 2010 et réinstallez Office 2013 sur l'image principale. [#391225]
  • Les catalogues Personal vDisk ne prennent pas en charge les contrôleurs VMware Paravirtual SCSI (PVSCSI). Pour éviter ce problème, utilisez le contrôleur par défaut. [#394039]
  • Pour les bureaux virtuels créés avec Personal vDisk 5.6.0 et qui sont mis à niveau vers la version 7, les utilisateurs ayant ouvert une session sur la machine virtuelle (VM) principale précédemment risquent de ne pas pouvoir localiser leurs fichiers dans leur VM regroupée. Ce problème se produit car un nouveau profil utilisateur est créé lorsqu'ils se connectent à leurs VM regroupées. Il n'existe pas de solution à ce problème. [#392459]
  • Les Personal vDisks exécutant Windows 7 ne peuvent pas utiliser la fonctionnalité Sauvegarde et restauration lorsque la fonction de protection système de Windows est activée. Si la protection du système est désactivée, le profil utilisateur est sauvegardé, mais le fichier userdata.v2.vhd ne l'est pas. Citrix vous recommande de désactiver la protection du système et d'utiliser la fonctionnalité de sauvegarde et restauration pour sauvegarder le profil de l'utilisateur. [#360582]
  • Lorsque vous créez un fichier VHD sur la VM de base à l'aide de l'outil de gestion du disque, vous risquez de ne pas être en mesure de monter le VHD. Pour contourner le problème, copiez le VHD sur le volume PvD. [#355576]
  • Les raccourcis Office 2010 restent disponibles sur les bureaux virtuels après suppression de ce logiciel. Pour contourner ce problème, supprimez les raccourcis. [#402889]
  • Lors de l'utilisation de Microsoft Hyper-V, vous ne pouvez pas créer un catalogue de machines avec des Personal vDisks lorsque les machines sont stockées localement et les vDisks sont stockés sur les volumes partagés de cluster (CSVs) ; la création de catalogue échoue avec une erreur. Pour contourner ce problème, utilisez une autre configuration de stockage pour les vDisks. [#423969]
  • Lorsque vous ouvrez une session pour la première fois sur un bureau virtuel créé à partir d'un catalogue Provisioning Services, le bureau vous invite à redémarrer si le Personal vDisk a été réinitialisé (à l'aide de la commande ctxpvd.exe -s reset). Pour contourner ce problème, redémarrez le bureau lorsque vous y êtes invité. Ceci est une réinitialisation unique qui n'est pas nécessaire lorsque vous ouvrez une session à nouveau. [#340186]
  • Si vous installez .NET 4.5 sur un Personal vDisk et la mise à jour d'image installe ou modifie .NET 4.0, les applications qui dépendent de .NET 4.5 échouent. Pour contourner ce problème, distribuez .NET 4.5 à partir de l'image de base en tant qu'image mise à jour.
  • Consultez également la section Problèmes connus de la documentation relative à la version XenApp et XenDesktop 7.6.

À propos de Personal vDisk 7.3.1

Problèmes connus de la version 7.1.1 résolus dans la version 7.1.3 :
  • Les mises à niveau directes depuis Personal vDisk 5.6.0 vers Personal vDisk 7.x pouvaient entraîner l'échec de Personal vDisk. [#432992]
  • Les utilisateurs ne pouvaient se connecter que de façon intermittence à des bureaux virtuels avec des Personal vDisks. [#437203]
  • Si une opération de mise à jour d'image Personal vDisk était interrompue alors que Personal vDisk 5.6.5 ou version supérieure était mis à niveau vers Personal vDisk 7.0 ou version supérieure, les opérations de mise à jour ultérieures pouvaient échouer. [#436145]

À propos de Personal vDisk 7.1.1

Problèmes connus de la version 7.1 résolus dans la version 7.1.1 :
  • La mise à niveau de Symantec Endpoint Protection 12.1.3 via une mise à jour d'image provoque le signalement par symhelp.exe de définitions antivirus endommagées. [#423429]
  • Personal vDisk peut entraîner le redémarrage des bureaux regroupés lorsque le Gestionnaire de contrôle des services (services.exe) se bloque. [#0365351]

Nouveaux problèmes connus dans la version 7.1.1 : aucun

À propos de Personal vDisk 7.1

Nouveautés dans la version 7.1 :
  • Vous pouvez maintenant utiliser Personal vDisk avec des bureaux exécutant Windows 8.1, et la journalisation des événements a été améliorée.
  • Copy-on-Write (CoW) n'est plus pris en charge. Lors de la mise à niveau de la version 7.0 vers la version 7.1 de Personal vDisk, toutes les modifications apportées aux données gérées par CoW sont perdues. Cette fonctionnalité était disponible à des fins d'évaluation dans XenDesktop 7 et était désactivée par défaut ; vous n'êtes pas affecté si elle n'était pas activée.
Problèmes connus de la version 7.1 résolus dans la version 7.1.1 :
  • Si la valeur de la clé de Registre Personal vDisk EnableProfileRedirection est définie sur 1 ou ON, et plus tard, lors de la mise à jour de l'image, vous la changez en 0 ou OFF, l'ensemble de l'espace Personal vDisk peut se voir allouer aux applications installées par l'utilisateur, ne laissant plus d’espace pour les profils utilisateur, qui restent sur le vDisk. Si la redirection de profil est désactivée pour un catalogue et que vous l'activez durant la mise à jour d'une image, il est possible que les utilisateurs ne puissent pas ouvrir de session sur leur bureau virtuel. [#381921]
  • Le service Bureau ne journalise pas l'erreur appropriée dans l’Observateur d’événements lorsque la mise à jour d'un inventaire Personal vDisk échoue. [#383331]
  • Lors de la mise à niveau vers Personal vDisk 7.x, les règles modifiées ne sont pas préservées. Ce problème a été résolu pour les mises à niveau de la version 7.0 vers la version 7.1. Lors de la mise à niveau de la version 5.6.5 vers la version 7.1, vous devez d'abord enregistrer le fichier de règles et ensuite appliquer de nouveau les règles après la mise à niveau. [#388664]
  • Les Personal vDisks exécutant Windows 8 ne peuvent pas installer d'applications à partir de Windows Store. Un message d'erreur s'affiche indiquant « Impossible de terminer votre achat » s'affiche. L'activation du service Windows Update ne résout pas ce problème, ce qui a été résolu. Toutefois, les applications installées par l'utilisateur doivent être réinstallées après redémarrage du système. [#361513]
  • Certains liens symboliques sont absents des bureaux groupés Windows 7 avec Personal vDisks. Par conséquent, les applications qui stockent les icônes dans C:\Utilisateurs\Tous les utilisateurs n'affichent pas ces icônes dans le menu Démarrer. [#418710]
  • Un Personal vDisk ne démarre si la taille du journal USN est dépassée en raison d'un grand nombre de modifications apportées au système après la mise à jour d'un inventaire. [#369846]
  • Un Personal vDisk ne démarre pas avec un code d'état 0x20 et un code d’erreur 0x20000028. [#393627]
  • Symantec Endpoint Protection 12.1.3 affiche le message « Proactive Threat Protection is malfunctioning » et l'état de la mise à jour en cours de ce composant n'est pas disponible. [#390204]

Nouveaux problèmes connus dans la version 7.1 : consultez la section Problèmes connus de la documentation pour la version XenDesktop 7.1.

À propos de Personal vDisk 7.0.1

Nouveautés dans la version 7.0.1 : Personal vDisk est désormais plus robuste aux modifications de l'environnement. Les bureaux virtuels équipés de Personal vDisks s'enregistrent maintenant auprès du Delivery Controller même si les mises à jour de l'image échouent, et les arrêts non sécurisés du système ne placent plus les vDisks dans un état désactivé permanent. Par ailleurs, l'utilisation de fichiers de règles vous permet maintenant d'exclure des fichiers et dossiers des vDisks lors d'un déploiement.

Problèmes connus de la version 5.6.13 résolus dans la version 7.0.1 :
  • Les modifications apportées à l'appartenance à un groupe par les utilisateurs d'un bureau virtuel regroupé peuvent être perdues après la mise à jour d'une image. [#286227]
  • Les mises à jour d'images peuvent échouer et invoquer un espace disque insuffisant même si le Personal vDisk dispose de suffisamment d'espace. [#325125]
  • Certaines applications ne s'installent pas sur les bureaux virtuels équipés d'un Personal vDisk, et un message indiquant qu'un redémarrage est requis s'affiche. Ceci est dû à une opération de changement de nom en attente. [#351520]
  • Les liens symboliques créés dans l'image principale ne fonctionnent pas sur les bureaux virtuels équipés de Personal vDisks. [#352585]
  • Dans les environnements qui utilisent Citrix Profile Management et Personal vDisk, les applications qui examinent les profils utilisateur sur un volume système peuvent ne pas fonctionner correctement si la redirection de profil est activée. [#353661]
  • Le processus de mise à jour de l'inventaire échoue sur les images principales lorsque la taille de l'inventaire est supérieure à 2 Go. [#359768]
  • Les mises à jour d'images échouent avec le code d’erreur 112 et les Personal vDisks sont corrompus même s'ils disposent de suffisamment d'espace pour accommoder la mise à jour. [#363003]
  • Le script de redimensionnement échoue pour les catalogues comptant plus de 250 bureaux. [#363365]
  • Les modifications apportées par les utilisateurs à une variable d'environnement sont perdues lorsqu'une image est mise à jour. [#372295]
  • Les utilisateurs locaux créés sur un bureau virtuel équipé d'un Personal vDisk sont perdus lorsqu'une image est mise à jour. [#377964]
  • Un Personal vDisk peut ne pas démarrer si la taille du journal USN est dépassée en raison d'un grand nombre de modifications apportées au système après la mise à jour d'un inventaire. Pour éviter ce problème, augmentez la taille du journal USN jusqu'à un minimum de 32 Mo dans l'image principale et effectuez une mise à jour d'image. [#369846]
  • Un problème qui empêche le bon fonctionnement des actions effectuées dans la ruche de registre AppSense Environment Manager lorsque AppSense est utilisé en mode Replace a été détecté avec Personal vDisk. Citrix et AppSense travaillent ensemble à la résolution du problème, qui est lié au comportement de l'API RegRestoreKey lors de l'installation de Personal vDisk.[#0353936]

Problèmes connus indépendants des versions

  • Lorsqu'une application installée sur un Personal vDisk (PvD) est liée à une autre application de la même version installée sur l'image principale, l'application sur le PvD peut s'arrêter de fonctionner après une mise à jour d'image. Ceci se produit si vous désinstallez l'application à partir de l'image principale ou si vous effectuez une mise à niveau vers une version plus récente, car cette action supprime les fichiers nécessaires à l'application sur le PvD à partir de l'image principale. Pour éviter ce problème, gardez l'application contenant les fichiers nécessaires à l'application sur le PvD sur l'image principale.

    Par exemple, l'image principale contient Office 2007 et un utilisateur installe Visio 2007 sur le PvD ; les applications Office et Visio fonctionnent correctement. Plus tard, l'administrateur remplace Office 2007 avec Office 2010 sur l'image principale, puis met à jour toutes les machines affectées par l'image mise à jour. Visio 2007 ne fonctionne plus. Pour éviter ce problème, gardez Office 2007 dans l'image principale. [#320915]

  • Lors du déploiement de McAfee Virus Scan Enterprise (VSE), utilisez la version 8.8 correctif 4 ou version ultérieure sur une image principale si vous utilisez Personal vDisk. [#303472]
  • Si un raccourci créé vers un fichier dans l'image principale cesse de fonctionner (car le raccourci cible est renommé au sein de PvD), recréez le raccourci. [#367602]
  • N'utilisez pas de liens absolus/directs dans une image principale. [#368678]
  • La fonctionnalité de sauvegarde et de restauration de Windows 7 n'est pas prise en charge sur le Personal vDisk. [#360582]
  • Après qu'une mise à jour de l'image principale ait été appliquée, l'utilisateur local et la console de groupe sont inaccessibles ou affichent des données incohérentes. Pour résoudre le problème, réinitialisez les comptes d'utilisateur sur la VM, ce qui nécessite la réinitialisation de la ruche de sécurité. Ce problème est résolu dans la version 7.1.2 (et fonctionne pour les machines virtuelles créées dans les versions ultérieures), mais le correctif ne fonctionne pas pour les machines virtuelles qui ont été créées avec une version antérieure puis mises à niveau. [#488044]
  • Lors de l'utilisation d'une VM regroupée sur un environnement d'hyperviseur ESX, les utilisateurs voient une invite de redémarrage si le type de contrôleur SCSI sélectionné est de type « VMware Paravirtual ». Pour contourner ce problème, utilisez un type de contrôleur LSI SCSI. [#394039]
  • Après une réinitialisation de PvD sur un bureau créé à l'aide de Provisioning Services, il se peut que les utilisateurs reçoivent une invite de redémarrage après l'ouverture de session sur la VM. Pour contourner le problème, redémarrez le bureau. [#340186]
  • Les utilisateurs de bureaux Windows 8.1 peuvent ne pas être en mesure d'ouvrir une session sur leurs PvD. Un administrateur peut voir le message « PvD was disabled due to unsafe shutdown » et le journal PvDActivation peut contenir le message « Failed to load reg hive [\Device\IvmVhdDisk00000001\CitrixPvD\Settings\RingCube.dat]. ». Ceci se produit lorsque la VM de l'utilisateur s'arrête dangereusement. Pour contourner le problème, réinitialisez le Personal vDisk. [#474071]