Product Documentation

Créer un site

Jul 25, 2017

Un site est le nom que vous donnez à un déploiement XenApp ou XenDesktop. Il comprend les Delivery Controller et autres composants principaux, les VDA, les connexions aux hôtes, les catalogues de machines et les groupes de mise à disposition. Vous créez le site après avoir installé les composants et avant la création du premier catalogue de machines et groupe de mise à disposition.

Lorsque vous créez un site, vous êtes automatiquement inscrit au Programme d'amélioration de l'expérience utilisateur Citrix (CEIP). CEIP recueille des informations d'utilisation et des statistiques anonymes, puis les envoie à Citrix. Le premier package de données est envoyé à Citrix approximativement sept jours après la création du site. Vous pouvez modifier votre inscription à tout moment après la création du site. Sélectionnez Configuration dans le volet de navigation Studio, puis l’onglet Assistance produit et suivez les instructions. Pour de plus amples informations, accédez à http://more.citrix.com/XD-CEIP.

L'utilisateur qui crée un site devient un administrateur complet ; pour de plus amples informations, consultez la section Délégation de l'administration.

Lisez cet article avant de démarrer l’Assistant Création de site.

Pour créer un site :

Ouvrez Studio, s'il n'est pas déjà ouvert. Vous êtes automatiquement dirigé vers l'action qui lance l'assistant de création de site. Les pages de l'assistant couvrent la configuration suivante :

Type et nom du site

Il existe deux types de site ; choisissez-en un :

  • Site de mise à disposition d'applications et de bureaux. Si vous créez un site de mise à disposition d'applications et de bureaux, vous pouvez également choisir de créer un site de déploiement complet (recommandé) ou un site vide. Un site vide est uniquement partiellement configuré et il est généralement créé par des administrateurs expérimentés.
  • Site Remote PC Access. Un site Remote PC Access autorise les utilisateurs désignés à accéder à distance à leurs ordinateurs de bureau via une connexion sécurisée.

Si vous créez maintenant un déploiement de mise à disposition d'applications et de bureaux, vous pouvez ajouter un déploiement Remote PC Access plus tard. Inversement, si vous créez un déploiement Remote PC Access maintenant, vous pouvez ajouter un déploiement complet ultérieurement.

Tapez un nom pour le site. Une fois le site créé, son nom apparaît en haut du panneau de navigation de Studio : Citrix Studio (nom-site).

Bases de données

La page Bases de données contient les sélections de configuration pour les bases de données du site, de contrôle et de journalisation de la configuration. Pour de plus amples informations sur les choix et les exigences de configuration de base de données, consultez la section Bases de données.

Si vous choisissez d'installer le logiciel SQL Server Express en tant que base de données du site (paramètre par défaut), un redémarrage se produit après l'installation du logiciel. Ce redémarrage ne se produit pas si vous choisissez de ne pas installer le logiciel SQL Server Express en tant que base de données du site.

Si vous n’utilisez pas la valeur par défaut SQL Server Express, assurez-vous que le logiciel SQL Server est installé sur les machines avant de créer un site. La section Configuration système requise répertorie les versions prises en charge.

Si vous souhaitez ajouter plusieurs Controller au site, et que vous avez déjà installé le logiciel du Controller sur d'autres serveurs, vous pouvez ajouter ces Controller au site à partir de cette page. Si vous souhaitez générer des scripts qui configurent les bases de données, ajoutez les Controller avant de générer les scripts.

Système de licences

Posez-vous la question de savoir si vous allez utiliser des licences existantes ou l'évaluation gratuite de 30 jours qui vous permet d'ajouter des fichiers de licences ultérieurement. Vous pouvez aussi ajouter ou télécharger des fichiers de licences à partir de l'assistant de création de site. Consultez la documentation de licences pour plus d'informations.

Spécifiez l'adresse du serveur de licences au format nom:[port]. Le nom doit être un nom de domaine complet, NetBIOS ou une adresse IP. Un nom de domaine complet est recommandé. Si vous omettez le numéro de port, la valeur par défaut est 27000. Cliquez sur Connecter. Vous ne pouvez pas passer à la page suivante de l'assistant tant qu'une connexion n'a pas été établie avec le serveur de licences.

Gestion de l'alimentation (Remote PC Access uniquement)

Consultez la section Remote PC Access.

Connexion hôte, réseau et stockage

Si vous utilisez des machines virtuelles sur un hyperviseur ou service de cloud pour fournir des bureaux et des applications, vous pouvez éventuellement créer la première connexion à cet hôte. Vous pouvez également spécifier des ressources réseau et de stockage pour cette connexion. Après avoir créé le site, vous pouvez modifier cette connexion et les ressources et créer davantage de connexions. Pour de plus amples informations, veuillez consulter la section Connexions et ressources.

Page de connexion : voir Sources d'informations du type de connexion.

Si vous n'utilisez pas de VM sur un hyperviseur où un service de cloud (ou si vous utilisez Studio pour gérer les bureaux sur des PC lames dédiés), sélectionnez le type de connexion Aucun.

Si vous configurez un site Remote PC Access et prévoyez d'utiliser la fonctionnalité Wake on LAN, sélectionnez le type Microsoft System Center Configuration Manager.

Outre le type de connexion, spécifiez également si vous allez utiliser les outils Citrix (tels que Machine Creation Services) ou d'autres outils pour créer des VM.

Pages stockage et réseau : voir Stockage hôte, Gestion du stockage et Sélection du stockage pour plus d’informations sur les types de stockage et les méthodes de gestion.

Fonctionnalités supplémentaires

Vous pouvez sélectionner des fonctionnalités pour personnaliser votre site. Lorsque vous sélectionnez la case à cocher d'un élément qui requiert des informations, une boîte de dialogue de configuration s'affiche.

Intégration de AppDNA

Valable si vous utilisez des AppDisk et avez installé AppDNA. L'intégration AppDNA permet une analyse des applications dans les AppDisk. Vous pouvez ensuite passer en revue les problèmes de compatibilité et prendre les actions correctives pour résoudre ces problèmes. Pour plus d'informations, veuillez consulter la section AppDisks.

App-V Publishing

Sélectionnez cette fonctionnalité si vous utilisez des applications à partir de packages Microsoft App-V sur des serveurs App-V. Fournissez l'URL du serveur de gestion App-V ainsi que l'URL et le numéro de port du serveur de publication App-V.

Si vous utilisez des applications depuis les packages App-V sur des emplacements de partage réseau uniquement, vous n'avez pas besoin d'activer cette fonctionnalité.

Vous pouvez également activer/désactiver et configurer cette fonctionnalité ultérieurement dans Studio. Pour obtenir davantage d'informations, veuillez consulter la section App-V.

Remote PC Access

Pour de plus amples informations sur les déploiements Remote PC Access, consultez la section Remote PC Access.

Si vous utilisez la fonctionnalité Wake on LAN, suivez les étapes de configuration sur la console Microsoft System Center Configuration Manager avant de créer le site. Pour de plus amples informations, veuillez consulter la section Microsoft System Center Configuration Manager.

Lorsque vous créez un site Remote PC Access :

  • Si vous utilisez la fonctionnalité Wake on LAN, spécifiez l'adresse, les informations d'identification et les informations de connexion Microsoft System Center Configuration Manager sur la page Gestion de l'alimentation.
  • Spécifiez les utilisateurs ou les groupes d’utilisateurs sur la page Utilisateurs . Il n'y a aucune action par défaut qui ajoute automatiquement tous les utilisateurs. Vous pouvez également spécifier des comptes de machines (domaine et unité d'organisation (UO)) sur la page Comptes de machines.

Pour ajouter des informations utilisateur, cliquez sur Ajouter des utilisateurs. Sélectionnez des utilisateurs et des groupes d'utilisateurs, puis cliquez sur Ajouter des utilisateurs.

Pour ajouter des comptes de machines, cliquez sur Ajouter des comptes de machines. Sélectionnez les comptes de machines, puis cliquez sur Ajouter des comptes de machines. Cliquez sur Ajouter des unités d'organisation. Sélectionnez le domaine et les unités d’organisation et indiquez si les éléments des sous-dossiers doivent être inclus. Cliquez sur Ajouter des unités d'organisation.

Lorsque vous créez un site Remote PC Access, un catalogue de machines appelé Remote PC User Machine Accounts est créé automatiquement. Le catalogue contient tous les comptes de machine que vous avez ajoutés dans l’Assistant Création de site. Un groupe de mise à disposition appelé Remote PC User Desktops est créé automatiquement. Le groupe contient tous les utilisateurs et les groupes d’utilisateurs que vous avez ajoutés.

Synthèse

La dernière page de l'assistant de création de site présente les informations que vous avez spécifiées. Utilisez le bouton Précédent si vous souhaitez modifier quoi que ce soit. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Créer ; la création de site commence.

Tester une configuration de site

Pour exécuter des tests après avoir créé le site, sélectionnez Citrix Studio (Sitenom site) dans la partie supérieure du panneau de navigation. Cliquez ensuite sur Tester le site dans le panneau central. Vous pouvez afficher un rapport HTML des résultats de test du site.

La fonctionnalité de test de site peut échouer pour un Controller installé sur Windows Server 2016. L'échec se produit lorsqu’un SQL Server Express local est utilisé pour la base de données de site et que le service SQL Server Browser n’est pas démarré. Pour éviter cet échec, effectuez les tâches suivantes.

  1. Activez le service SQL Server Browser (si nécessaire), puis démarrez-le.
  2. Redémarrez le service SQL Server (SQLEXPRESS).

Dépannage

Après avoir configuré le site, vous pouvez installer Studio et l’ajouter par l’intermédiaire de la console MMC sous la forme d’un composant logiciel enfichable sur une machine distante. Si vous essayez de supprimer ce composant logiciel enfichable plus tard, MMC peut cesser de répondre. Pour contourner le problème, redémarrez MMC.