Product Documentation

Modifications apportées dans la version 7.x

Jul 25, 2017

L'architecture, la terminologie et les fonctionnalités de XenApp et XenDesktop ont changé à compter des versions 7.x. Si vous ne connaissez que les versions antérieures à 7.x, cet article peut vous aider à vous familiariser avec les modifications.

Conseil : une fois que vous avez migré vers la version 7.x, les modifications apportées aux versions ultérieures sont répertoriées dans Nouveautés.

Sauf mention contraire, 7.x fait référence à XenApp 7.5 ou version ultérieure et XenDesktop version 7 ou ultérieure.

Cet article fournit une vue d'ensemble. Pour obtenir des informations détaillées sur la migration depuis une version antérieure à 7.x vers la version la plus récente, consultez la section Mettre à niveau vers XenApp 7.  

Différences d'éléments entre XenApp 6 et la version XenApp actuelle

Bien qu'ils ne soient pas totalement équivalents, le tableau suivant permet de mapper des éléments de fonctionnalité de XenApp 6.5 et versions précédentes avec XenApp et XenDesktop 7.x. Les différences d'architecture sont décrites plus loin.

Au lieu de cette fonction dans XenApp < 6.5 :

Pensez à ceci dans XenApp et XenDesktop > 7.x :

Independent Management Architecture (IMA)

FlexCast Management Architecture (FMA)

Batterie

Site

Groupe de tâches

Catalogue de machines

Groupe de mise à disposition

Tâche

Virtual Delivery Agent (VDA)

Machine avec OS de serveur, VDA avec OS de serveur

Machine avec OS de bureau, VDA avec OS de bureau

Machine Services Bureau à distance (RDS) ou Services Terminal Server

Machine avec OS de serveur, VDA avec OS de serveur

Collecteur de zone et de données

Delivery Controller

Delivery Services Console

Citrix Studio et Citrix Director

Publication d'applications

Mise à disposition des applications

Magasin de données

Base de données

Calculateur de charge

Stratégie de gestion de charge

Administrateur

Administrateur délégué

Rôle

Étendue

 

Différences d'architecture

À compter des versions 7.x, XenApp et XenDesktop sont basés sur FlexCast Management Architecture (FMA). FMA est une architecture orientée services qui permet l'interopérabilité et la gestion de modularité sur les technologies Citrix. FMA fournit une plate-forme pour la mise à disposition d'applications, la mobilité, les services, le provisioning flexible et le cloud.

FMA remplace le service IMA (Independent Management Architecture ) utilisé dans XenApp 6.5 et versions antérieures.

Ces éléments représentent les éléments clé de FMA en termes de la façon dont ils sont liés aux éléments de XenApp 6.5 et versions précédentes :

  • Sites de mise à disposition : les batteries sont des objets de niveau supérieur dans XenApp 6.5 et versions antérieures. Dans XenApp 7.x et XenDesktop 7.x, le site représente l'élément de plus haut niveau. Les sites offre des bureaux et des applications aux groupes d'utilisateurs. FMA requiert que vous vous trouviez dans un domaine pour déployer un site. Par exemple, pour installer les serveurs, votre compte doit disposer des privilèges d'administrateur local et être un utilisateur de domaine dans Active Directory.
  • Catalogues de machines et groupes de mise à disposition : les machines hébergeant des applications dans XenApp 6.5 et versions précédentes appartenaient à des groupes de tâches pour une gestion efficace des applications et du logiciel serveur. Les administrateurs peuvent gérer toutes les machines d'un groupe de tâches comme une unité unique pour leurs besoins de gestion d'application et d'équilibrage de charge. Des dossiers étaient utilisés pour organiser les applications et les machines. Dans XenApp 7.x et XenDesktop 7.x, vous pouvez utiliser une combinaison de catalogues de machines, de groupes de mise à disposition et de groupes d'applications pour gérer les machines, l'équilibrage de charge et les applications ou les bureaux hébergés. Vous pouvez également utiliser des dossiers d'applications.
  • VDA : dans XenApp 6.5 et versions précédentes, les machines de travail des groupes de tâches exécutaient les applications pour l'utilisateur et communiquaient avec les collecteurs de données. Dans XenApp 7.x et XenDesktop 7.x, le VDA communique avec les Delivery Controller qui gèrent les connexions utilisateur.
  • Delivery Controller : dans XenApp 6.5 et versions précédentes, il existait une zone principale responsable des requêtes de connexion utilisateur et des communications avec les hyperviseurs. Dans XenApp 7.x et XenDesktop 7.x, les Controller du site distribuent et gèrent les demandes de connexion. Dans XenApp 6.5 et versions précédentes, les zones fournies de manière à agréger les serveurs et répliquer des données entre des connexions de réseau étendu. Bien que les zones n'aient pas d'équivalent exact dans XenApp 7.x et XenDesktop 7.x, la fonctionnalité des zones et préférences de zone 7.x aide les utilisateurs situés dans des régions éloignées à se connecter à des ressources sans que leurs connexions soient obligées de traverser des segments important de réseau étendu.
  • Studio et Director : utilisez la console Studio pour configurer vos environnements et fournir aux utilisateurs un accès aux applications et aux bureaux. Studio remplace la console Delivery Services Console dans XenApp 6.5 et versions antérieures. Les administrateurs peuvent utiliser Director pour contrôler l'environnement, observer les machines des utilisateurs et résoudre les problèmes informatiques. Pour observer les utilisateurs, l'Assistance à distance Windows doit être activée ; elle est activée par défaut lorsque le VDA est installé.
  • Mise à disposition d'applications : XenApp 6.5 et versions précédentes utilise l'assistant de publication d'application pour préparer les applications et les mettre à la disposition des utilisateurs. Dans XenApp 7.x et XenDesktop 7.x, vous utilisez Studio pour créer et ajouter des applications afin de les mettre à disposition auprès des utilisateurs qui sont inclus dans un groupe de mise à disposition et éventuellement des groupes d'applications. À l'aide de Studio, vous devez tout d'abord configurer un site, créer et spécifier des catalogues de machines, puis créer des groupes de mise à disposition qui utilisent les machines de ces catalogues. Les groupes de mise à disposition déterminent quels utilisateurs ont accès aux applications que vous mettez à disposition. Vous pouvez également choisir de créer des groupes d'applications comme une alternative à plusieurs groupes de mise à disposition.
  • Base de données : XenApp 7.x et XenDesktop 7.x n'utilisent pas le magasin de données IMA pour obtenir des informations de configuration. Ils utilisent une base de données Microsoft SQL Server pour stocker les informations de configuration et de session.
  • Stratégie de gestion de charge : dans XenApp 6.5 et versions précédentes, les calculateurs de charge utilisent des mesures prédéfinies pour déterminer la charge sur une machine. Les connexions utilisateur peuvent être associées aux machines possédant une charge moins importante. Dans XenApp 7.x et XenDesktop 7.x, utilisez les stratégies de gestion de la charge pour l'équilibrage de charge entre les machines.
  • Administration déléguée : dans XenApp 6.5 et versions précédentes, vous pouvez créer des administrateurs personnalisés et leur attribuer des autorisations basées sur des dossiers et des objets. Dans XenApp 7.x et XenDesktop 7.x, les administrateurs personnalisés sont basés sur des rôles et des paires d'étendues. Un rôle représente une fonction de tâche et possède des permissions définies qui lui sont associées afin de permettre la délégation. Une étendue représente une collection d'objets. Les rôles d'administrateur intégré possèdent des ensembles de permissions spécifiques, tels que l'assistance technique, des applications, l'hébergement et les catalogues. Par exemple, les administrateurs de bureaux d'assistance ne peuvent fonctionner qu'avec des utilisateurs individuels sur ces sites spécifiques, alors que les administrateurs complets peuvent contrôler la totalité du déploiement et résoudre les problèmes du service informatique.

Comparaison des fonctionnalités

La transition vers FMA signifie également que certaines fonctionnalités disponibles dans XenApp 6.5 et versions précédentes sont implémentées différemment ou nécessitent que vous utilisiez d'autres fonctionnalités, composants, ou outils pour obtenir les mêmes objectifs.

Au lieu de cela, dans XenApp 6.5 et versions antérieures :

Utilisez ceci à compter de XenApp et XenDesktop 7.x :

Pré-lancement de session et persistance de session configurées avec des paramètres de stratégie

Le pré-lancement de session et la persistance de session sont configurés en modifiant les paramètres du groupe de mise à disposition.

Comme dans XenApp 6.5, ces fonctionnalités permettent aux utilisateurs de se connecter à des applications plus rapidement, en démarrant des sessions avant qu'elles ne soient requises (pré-lancement de session) et en gardant les sessions actives après qu'un utilisateur ferme toutes les applications (persistance de session). Dans XenApp 7.x et XenDesktop 7.x, vous activez ces fonctionnalités pour les utilisateurs spécifiés en configurant ces paramètres pour les groupes de mise à disposition existants. Consultez la section Configurer le pré-lancement de session et la persistance de session.

Prise en charge des utilisateurs non authentifiés (anonymes) fournie lors de l'octroi de droits à l'utilisateur anonyme lors de la définition des propriétés des applications publiées

Prise en charge des utilisateurs non authentifiés (anonymes) fournie par la configuration de cette option lors de la définition des propriétés de l'utilisateur d'un groupe de mise à disposition. Consultez la section Utilisateurs.

Le cache d'hôte local permet à un serveur de tâches de fonctionner même lorsqu'une connexion au magasin de données n'est pas disponible

Le cache d'hôte local permet aux opérations de négociation de connexion de se poursuivre lorsque la connexion entre un Controller et la base de données du site échoue. Cette implémentation est plus solide et requiert moins de maintenance. Voir la section Cache d'hôte local.

Solution alternative à l'utilisation du cache d'hôte local, la location de connexion permet aux utilisateurs de se connecter et de se reconnecter à leurs applications et bureaux les plus récemment utilisés, même lorsque la base de données du site n'est pas disponible. Consultez la section Location de connexion.

Streaming d'application

Citrix App-V met à disposition des applications livrées en streaming, gérées à l'aide de Studio.

Interface Web

Citrix vous recommande d'effectuer la transition vers StoreFront.

SmartAuditor pour enregistrer les activités à l'écran d'une session d'utilisateur.

À compter de 7.6 Feature Pack 1, cette fonctionnalité est fournie par l'enregistrement de session. Vous pouvez également utiliser la journalisation de la configuration pour consigner toutes les activités de session d'un point de vue administratif.

La fonctionnalité de gestion de la capacité et de la consommation pour vous aider à réduire la consommation d'énergie et à gérer la capacité du serveur.

Utilisez Microsoft Configuration Manager.

 

Prise en charge et modifications des fonctionnalités

Les fonctionnalités suivantes ne sont actuellement pas fournies, ne sont plus prises en charge, ou ont beaucoup changé dans XenApp ou XenDesktop, à compter des versions 7.x.

Cryptage ICA Sécurisé en-dessous de 128 bits : dans les versions antérieures à 7.x, Secure ICA pouvait crypter les connexions clientes pour le cryptage de base, 40 bits, 56 bits et 128 bits. Dans les versions 7.x, le cryptage Secure ICA est uniquement disponible pour le cryptage 128 bits.

Impression d'ancienne génération : les fonctionnalités d'impression suivantes ne sont plus prises en charge dans les versions 7.x :

  • Rétrocompatibilité pour les clients DOS et les imprimantes 16 bits, y compris le nom d'imprimante cliente d'ancienne génération.
  • Prise en charge des imprimantes connectées aux systèmes d'exploitation Windows 95 et Windows NT, y compris les propriétés d'imprimante étendues et Win32FavorRetainedSetting.
  • Possibilité d'activer ou désactiver les imprimantes conservées et restaurées automatiquement.
  • DefaultPrnFlag, un paramètre de registre pour les serveurs qui est utilisé pour activer ou désactiver des imprimantes conservées et restaurées automatiquement, qui sont stockées dans les profils utilisateur sur le serveur.

Secure Gateway : dans les versions antérieures à 7.x, Secure Gateway était une option pour sécuriser les connexions entre le serveur et les machines utilisateur. NetScaler Gateway est l'option de remplacement pour sécuriser les connexions externes.

Observation des utilisateurs : dans les versions antérieures à la version 7.x, les administrateurs définissaient des stratégies pour contrôler l'observation utilisateur-utilisateur. Dans les versions 7.x, l'observation des utilisateurs finaux est une fonctionnalité intégrée du composant Director, qui utilise Microsoft Remote Assistance pour autoriser les administrateurs à observer et résoudre les problèmes de mise à disposition des applications transparentes et des bureaux virtuels.

Redirection Flash v1 : les clients qui ne prennent pas en charge la redirection Flash de deuxième génération (y compris les versions Citrix Receiver pour Windows antérieures à la version 3.0, Citrix Receiver pour Linux antérieures à la version 11.100 et Citrix Online Plug-in 12.1) retourneront à la restitution côté serveur pour les fonctionnalités de redirection Flash d'ancienne génération. Les VDA inclus avec les versions 7.x prennent en charge les fonctionnalités de redirection Flash de deuxième génération.

Écho local du texte : cette fonctionnalité était utilisée avec une version antérieure des technologies d'application Windows pour accélérer l'affichage du texte saisi sur les machines utilisateur sur des connexions à latence élevée. Elle n'est pas incluse dans les versions 7.x à cause des améliorations apportées au sous-système graphique et SuperCodec HDX.

Single Sign-On : cette fonctionnalité, qui fournit le mot de passe de sécurité, n'est pas prise en charge pour les environnements Windows 8, Windows Server 2012 et les versions des systèmes d'exploitation Windows plus récentes prises en charge. Elle est toujours prise en charge pour les environnements Windows 2008 R2 et Windows 7, mais n'est pas incluse dans les versions 7.x. Vous pouvez la rechercher sur le site Web de téléchargement Citrix : http://citrix.com/downloads.

Prise en charge de base de données Oracle : les versions 7.x nécessitent une base de données SQL Server.

Suivi et rétablissement de l'état (HMR) : dans les versions antérieures à la version 7.x, HMR peut effectuer des tests sur les serveurs d'une batterie de serveurs afin de contrôler leur état et détecter tout problème éventuel. Dans les versions 7.x, Director offre une vue centralisée de l'intégrité du système en présentant l'analyse et les alertes de l'ensemble de l'infrastructure à partir de la console Director.

Fichiers ICA personnalisés : les fichiers ICA personnalisés étaient utilisés pour activer les connexions directes à partir des machines utilisateur (avec le fichier ICA) pour une machine spécifique. Dans les versions 7.x, cette fonctionnalité est désactivée par défaut, mais peut être activée pour l’utilisation normale à l'aide d'un groupe local ou peut être utilisée en mode haute disponibilité si le Controller devient non disponible.

Pack d'administration de System Center Operations Manager (SCOM) 2007 : le pack d'administration, qui surveille l'activité des batteries de serveurs XenApp à l'aide de SCOM, ne prend pas en charge les versions 7.x. Pour plus d'informations, consultez le Citrix SCOM Management Pack pour XenApp et XenDesktop.

Fonction CNAME : la fonction CNAME était activée par défaut dans les versions antérieures à 7.x. Les déploiements qui dépendent des enregistrements CNAME pour le nouveau routage FQDN et l'utilisation de noms NETBIOS peut échouer. Dans les versions 7.x, la mise à jour automatique de Delivery Controller met à jour la liste de Controller dynamiquement et notifie automatiquement les VDA lorsque les Controller sont ajoutés et supprimés du site. La fonctionnalité de mise à jour automatique du Controller est activée par défaut dans les stratégies Citrix, mais peut être désactivé. Sinon, vous pouvez activer à nouveau la fonction CNAME dans le Registre pour continuer avec votre déploiement existant et autoriser le nouveau routage FQDN et l'utilisation de noms NETBIOS. Pour obtenir davantage d'informations, veuillez consulter l'article CTX137960.

Assistant de déploiement rapide : dans les versions de XenDesktop antérieures à la version 7.x, cette option de Studio permettait le déploiement rapide d'un déploiement XenDesktop complètement installé. La nouvelle installation simplifiée et workflow de configuration dans les versions 7.x élimine la nécessité d'utiliser l'option de l'assistant de déploiement rapide.

Fichier de configuration et fichier de script PowerShell pour l'administration automatique du service Remote PC : Remote PC Access est désormais intégré dans Studio et le Controller.

Workflow Studio : dans les versions antérieures à la version 7.x, Workflow Studio était l'interface graphique pour la composition du flux de travail pour XenDesktop. La fonctionnalité n'est pas prise en charge dans les versions 7.x.

Lancement de programmes non publiés lors de la connexion du client : dans les versions antérieures à 7.x, ce paramètre de stratégie Citrix spécifiait si les applications initiales ou les applications publiées devaient être lancées via ICA ou RDP sur le serveur. Dans les versions 7.x, ce paramètre spécifie uniquement si les applications initiales ou publiées doivent être lancées via RDP sur le serveur.

Démarrages de bureaux : dans les versions antérieures à la version 7.x, ce paramètre de stratégie Citrix spécifiait si les utilisateurs non administrateurs pouvaient se connecter à une session de bureau. Dans les versions 7.x, les utilisateurs qui ne sont pas des administrateurs doivent appartenir au groupe d'utilisateurs DirectAccess d'une machine VDA pour se connecter à des sessions sur ce VDA. Le paramètre Démarrages de bureaux permet aux utilisateurs qui ne sont pas des administrateurs d'un groupe d'utilisateurs DirectAccess dans un VDA de se connecter au VDA à l'aide d'une connexion ICA. Le paramètre Démarrages de bureaux n'a aucun effet sur les connexions RDP ; les utilisateurs d'un groupe d'utilisateurs Direct Access dans un VDA peuvent se connecter au VDA à l'aide d'une connexion Bureau à distance que ce paramètre soit activé ou non.

Nombre de couleurs : dans les versions de Studio antérieures à 7.6, vous spécifiez le nombre de couleurs dans les paramètres utilisateur d'un groupe de mise à disposition. À compter de la version 7.6, le nombre de couleurs pour le groupe de mise à disposition peut être défini à l'aide de l'applet de commande PowerShell New-BrokerDesktopGroup ou Set-BrokerDesktopGroup.

Démarrer un bureau tactile : ce paramètre est désactivé et n'est pas disponible pour les machines Windows 10 et Windows Server 2016. Pour plus d'informations, veuillez consulter la section Paramètres de stratégie Expérience mobile.

Fonctionnalités absentes de Citrix Receiver ou qui ont des valeurs par défaut différentes

Mappage des ports COM : le mappage de port COM permet ou empêche l'accès aux ports COM sur la machine utilisateur. Le mappage de port COM était précédemment activé par défaut. Dans les versions 7.x de XenDesktop et XenApp, le mappage des ports COM est désactivé par défaut. Pour de plus amples informations, consultez la section Configurer les paramètres de redirection du port COM et LPT à l'aide du Registre.

Mappage de port LPT : le mappage de port LPT contrôle l'accès aux applications d'ancienne génération sur des ports LPT. Le mappage de port LPT était précédemment activé par défaut. Dans les versions 7.x, le mappage des ports LPT est désactivé par défaut.

Codec audio PCM : seuls les clients HTML5 prennent en charge le codec audio PCM dans les versions 7.x.

Prise en charge de Microsoft ActiveSync

Prise en charge de proxy pour les versions plus anciennes : cela inclut :

  • Microsoft Internet Security et Acceleration (ISA) 2006 (Windows Server 2003)
  • Oracle iPlanet Proxy Server 4.0.14 (Windows Server 2003)
  • Serveur proxy Squid 3.1.14 (serveur Linux Ubuntu 11.10)

Pour de plus amples informations, consultez la documentation relative à Citrix Receiver sur votre version.