Capacité à monter en charge et performances

Comprendre l’échelle de votre infrastructure XenMobile joue un rôle significatif dans la façon dont vous décidez de déployer et de configurer XenMobile. Cet article contient des données provenant de tests de capacité à monter en charge ainsi que des instructions permettant de déterminer les exigences en matière de performance et de capacité à monter en charge des déploiements d’entreprise XenMobile sur site à petite ou grande échelle.

La capacité à monter en charge se définit ici comme la capacité des appareils déjà inscrits dans le déploiement) à se reconnecter au déploiement en même temps.

  • La capacité à monter en charge se définit comme le nombre maximal d’appareils inscrits dans le déploiement.

  • Le taux de connexion représente la vitesse maximale à laquelle les appareils existants peuvent se reconnecter au déploiement.

Les données de cet article sont tirées de tests effectués dans des déploiements allant de 10 000 à 75 000 appareils. Pour les besoins des tests, des appareils mobiles avec des charges de travail connues ont été utilisés.

Tous les tests ont été effectués sur XenMobile Enterprise Edition.

Les tests ont été effectués à l’aide de NetScaler Gateway 8200. Un boîtier NetScaler doté d’une capacité identique ou supérieure est censé produire des performances de capacité à monter en charge identiques ou supérieures.

Un résumé des résultats des tests de la capacité à monter en charge est présenté ci-après.

Résumé des résultats des tests de la capacité à monter en charge pour les déploiements allant jusqu’à 75 000 appareils

Taux de connexion (taux de reconnexion des utilisateurs existants) - Jusqu’à 9 375 appareils par heure

Configuration utilisée :

  • NetScaler Gateway

  • MPX 8200

  • XenMobile Enterprise Edition

  • Cluster à 7 nœuds XenMobile Server

  • Base de données : base de données externe Microsoft SQL Server

Résultats des tests en fonction du nombre d’appareils et de la configuration matérielle

Nombre d’appareils 12 500 30 000 60 000 75 000
Taux de reconnexion d’appareils existants par heure 1 250 3 750 7 500 9 375
XenMobile Server – mode Autonome Cluster Cluster : Cluster :
XenMobile Server – cluster S.O. 3 5 7
XenMobile Server – Boîtier virtuel Mémoire = 8 Go de RAM ; vCPUs = 4 Mémoire = 16 Go de RAM ; vCPU = 6 Mémoire = 24 Go de RAM ; vCPUs = 8 Mémoire = 24 Go de RAM ; vCPUs = 8
Active Directory Mémoire = 4 Go de RAM ; vCPUs = 2 Mémoire = 8 Go de RAM ; vCPUs = 4 Mémoire = 16 Go de RAM ; vCPUs = 4 Mémoire = 16 Go de RAM ; vCPUs = 4
Base de données externe Microsoft SQL Server Mémoire = 8 Go de RAM ; vCPUs = 4 Mémoire = 16 Go de RAM ; vCPUs = 8 Mémoire = 24 Go de RAM ; vCPU = 16 Mémoire = 24 Go de RAM ; vCPU = 16

Profil de capacité à monter en charge

Configuration d’Active Directory Profil utilisé
Utilisateurs 100,000
Groupes 200 000
Niveaux d’imbrication 5
Configuration de XenMobile Server Total Par utilisateur
Stratégies 20 20
Applications 270 50
Publique 200 0
MDX 50 30
Web et SaaS 20 20
Actions 50  
Groupes de mise à disposition 20  
Groupes Active Directory par groupe de mise à disposition 10  
SQL    
Nombre de bases de données 1  

Connexions des appareils et activités applicatives

Ces tests de capacité à monter en charge ont collecté des données sur la capacité des appareils inscrits dans un déploiement à se reconnecter au cours d’une période de 8 heures.

Les tests simulaient un intervalle de reconnexion au cours duquel les appareils se reconnectant obtiennent toutes les stratégies de sécurité autorisées, soumettant les nœuds XenMobile Server à des charges supérieures à la normale. Durant les reconnexions, seules les nouvelles stratégies ou les stratégies modifiées sont déployées sur les appareils iOS, ce qui réduit la charge sur les nœuds XenMobile Server.

Ces tests utilisaient une combinaison de 50 % d’appareils iOS et 50 % d’appareils Android.

Ces tests supposent que les appareils Android qui se reconnectent ont préalablement reçu des notifications GCM.

Durant la durée du test (8 heures), les activités suivantes liées aux applications se sont produites :

  • Secure Hub a été ouvert une fois pour énumérer les applications autorisées

  • 2 applications Web SAML ont été ouvertes

  • 4 applications MAM ont été téléchargées

  • 1 STA a été générée pour être utilisée par Secure Mail

  • 240 validations de ticket STA, une pour chaque événement de reconnexion à Secure Mail via un micro VPN, ont été effectuées.

Architecture de référence

Pour accéder à l’architecture de référence des déploiements utilisés dans ces tests de capacité à monter en charge, consultez la section « Architecture de référence principale pour le mode MAM+MDM » de l’article Architecture de référence pour les déploiements sur site.

Restrictions et limitations

Tenez compte de ce qui suit lorsque vous consultez les résultats des tests de capacité à monter en charge dans cet article :

  • La plate-forme Windows n’a pas été testée.

  • La transmission de stratégies a été testée sur les appareils iOS et Android.

  • Chaque nœud XenMobile Server prend en charge un maximum de 12 000 appareils simultanément.