Product Documentation

Macros dans XenMobile

Jul 25, 2016

XenMobile fournit des macros puissantes qui permettent de renseigner les données de propriété d'utilisateur ou d'appareil dans le champ de texte d'un profil, d'une stratégie, d'une notification, ou d'un modèle d'inscription (pour certaines actions), pour ne citer que quelques exemples d'utilisations. Grâce aux macros, vous pouvez configurer une stratégie et la déployer auprès d'un grand nombre d'utilisateurs et de manière à ce que des valeurs spécifiques à l'utilisateur s'affichent pour chaque utilisateur ciblé. Par exemple, vous pouvez pré-remplir la valeur boîte aux lettres pour un utilisateur dans un profil Exchange pour des milliers d'utilisateurs.

Cette fonctionnalité est disponible uniquement dans le contexte de configurations et de modèles pour iOS et Android.

Définition des macros utilisateur

Les macros utilisateur suivantes sont toujours disponibles :

  • loginname (nom d'utilisateur + nom de domaine)
  • username (nom d'ouverture de session moins le domaine, si présent)
  • domainname (nom de domaine, ou domaine par défaut)

Il se peut que les propriétés suivantes définies par l'administrateur soient disponibles :

  • c
  • cn
  • company
  • companyname
  • department
  • description
  • displayname
  • distinguishedname
  • facsimiletelephonenumber
  • givenname
  • homecity
  • homecountry
  • homefax
  • homephone
  • homestate
  • homestreetaddress
  • homezip
  • ipphone
  • l
  • mail
  • middleinitial
  • mobile
  • officestreetaddress
  • pager
  • physicaldeliveryofficename
  • postalcode
  • postofficebox
  • telephonenumber
  • samaccountname
  • sn
  • st
  • streetaddress
  • title
  • userprincipalname
  • domainname (remplace la propriété décrite ci-dessus)

En outre, si l'utilisateur est authentifié à l'aide d'un serveur d'authentification, tel que LDAP, toutes les propriétés associées à l'utilisateur dans le magasin sont disponibles.

Syntaxe des macros

Une macro pouvez prendre la forme suivante :

  • ${type.PROPERTYNAME}
  • ${type.PROPERTYNAME ['DEFAULT VALUE'] [ | FUNCTION [(ARGUMENT1, ARGUMENT2)]}

De manière générale, toute syntaxe suivie du symbole dollar ($) doit être placée entre accolades ({ }).

  • Les noms de propriétés qualifiés font référence à une propriété utilisateur, à une propriété d'appareil ou à une propriété personnalisée.
  • Les noms de propriétés qualifiés consistent en un préfixe, suivi par le nom de propriété réel.
  • Les propriétés de l'utilisateur prennent la forme ${user.[PROPERTYNAME] (prefix="user.")}.
  • Les propriétés d'appareil prennent la forme ${device.[PROPERTYNAME] (prefix="device.")}.

Par exemple,${user.username} remplit la valeur de nom d'utilisateur dans le champ de texte d'une stratégie. Ceci est utile pour la configuration des profils Exchange ActiveSync et d'autres profils utilisés par plusieurs utilisateurs.

Pour les macros personnalisées (propriétés que vous définissez), le préfixe est ${custom}. Vous pouvez ignorer le préfixe.

Remarque : les noms de propriétés sont sensibles à la casse.